Smegmathérapie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Smegmathérapie est le nom donné à la pratique qui consiste à manger une partie de son smegma pour entretenir sa santé ou se soigner. Il n'y a pas de preuves scientifiques d'un effet thérapeutique négatif de cette pratique, l'inverse étant même parfois mis en évidence.


[modifier] Histoire

Au XXe siècle, l'ancien acteur Rocco Siffredi découvre les vertus de cette pratique après une participation au championnat du monde d'auto-fellation. Il se réveille au lendemain de la compétition avec une haleine fraîche, une tension à 10 et un taux de cholestérol inférieur à 2g/L. Il poursuit cette thérapie avec sa femme et ses nombreuses partenaires qui prennent alors conscience des bienfaits.

La prise de smegma par les pratiquants est précédée de certaines règles. Généralement, l'absorption de smegma est limitée, il est conseillé de la précéder de l'absorption d'une bouteille de Bordeaux et toujours suivie de l'absorption d'une quantité importante de vodka. Le simple contact du smegma avec la peau amènerait également des bienfaits notamment comme facilitateur de bronzage.

[modifier] Avantages prétendus et risques

Il s'agit d'une méthode lubrique dont l'inefficacité n'a jamais été prouvée.

Une forte augmentation de la libido liée à la nécessite d'une prise journalière directement à la source. En effet, le smegma ne se conserve pas ou très mal. Ceci implique aussi une mise à l'écart des grands industriels qui y voyait une formidables source de revenu pour le XXIe siècle, "l'Or blanc".

Le blanchiment des dents est juste un effet secondaire mais certaines personnes recherche avant tout cet effet.


[modifier] Légende urbaine

Le Smecta serait du smegma animal déshydraté et conditionné sous atmosphère protectrice. Ces spéculations sont infondées comme il est expliqué dans le paragraphe précédent, en plus des difficultés de prélèvement, car les animaux sont très friands de smegma, la conservation est difficile et ce même sous forme déshydratée.

[modifier] Références

[modifier] Bibliographie

   * Les dérives de la Smegmathérapie (1999) de Docteur Kern, Éditeur : Presse Universitaire de Lille 3
   * Smegmathérapie (1993) de Docteur Christian Tal Schaller, Éditeur : Vivez Soleil
   * Smegmathérapie : Un médicament naturel (2002) de Johanne Razanamahay, Éditeur : Vivez Soleil
   * L'élixir de vie : Guide complet de la Smegmathérapie(2005) de Coen van der Kroon, Éditeur : Jouvence
   * Miracles of Smegma Therapy (2004) de Morarji Desai, Éditeur : Pankaj Publications
   * The Water Of Life: A Treatise On Smegma Therapy (2005) de John W. Armstrong, Éditeur : Vermillion (écrit dans les années 20, première édition en 1944)
   * White Gold: A Short History of Smegma Use (And Safe Ways to Use It to Grow Plants) (2004) de Carol Steinfeld, Malcolm Wells (Illustrations), Éditeur : Carol Steinfeld
Partage sur...
wikia