Sirène

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Les sirènes sont des créatures dont des gens incultes disent qu'elles ne sont que des êtres mi-femmes, mi-poissons, ce qui, en soit, ressemblent un peu aux premières sirènes, mais les sirènes d'aujourd'hui sont bien plus que ça.

[modifier] L'origine des sirènes

Demon

Cthulhu lâchant accidentellement un spécimen de l'espèce qu'il venait de créer et dont il était fier. Il voulait, en effet, brandir ce spécimen pour fêter sa victoire.

L'histoire des sirènes commence quand le Monstre de Spaghetti Volant, alors en vacances en mer[1], fit avec Cthulhu, qui vivait dans non-loin de là, le pari de celui qui créerait l'espèce la plus stupide.

Cthulhu créa une créature dont le nom est aujourd'hui oublié et qui, de toute façon, fut trop stupide pour survivre jusqu'à notre époque. On sait juste qu'elle ressemblait vaguement à une sorte d'homme poisson[2].

Son adversaire, le Monstre de Spaghetti Volant, prit une elfette, remplaça ses jambes (c'est ce qu'on dit mais, en fait, c'est tout ce qui est en dessous du nombril) par une queue de poissons et ses oreilles par des oreilles de singes et mit dans sa tête, à l'aide d'un filtre magique divin, une certaine crédulité qui l'aurait rendue encore plus stupide que la création de l'autre dieu s'il n'avait pas commis une erreur dans le calculs des proportions[3].

Bref, Cthulhu a gagné et la sirène fut un échec parce qu'elle était trop intelligente[4].

[modifier] Aspect général

Le corps d'une sirène, contrairement à ce que disent certains, est positionnée de manière horizontale presque tout le temps. Bizarrement, la combinaison d'une part d'elfe et d'une part de singe rend la partie avant incroyablement semblable à la moitié supérieure d'une femme.

L'autre partie, qui est une queue de poisson terminée par une nageoire toujours verticale, était, à l'origine, toujours verte mais, aujourd'hui, il y en a de toutes les couleurs, et même des multicolores.

[modifier] Sexualité

Depuis leur création les sirènes ont évolué en une multitude d'espèce que l'on peut classer en grands groupes selon leurs systèmes reproductifs. Certaines pondent des œufs, d'autres portent leur petits sans leur ventre, etc...

300venus

La Venus de Miller,buste légendaire dont le modèle serait une tritonne

On notera qu'il n'y pas de sirène mâle. La raison à cela est très simple : le mâle de la sirène est le triton, qu'il ne faut pas confondre avec la race d'hommes crapauds du même nom[5], dont la femelle est la tritonne.

Cela dit, on qualifie parfois, à tort, de sirènes des individus mâles, généralement à cause d'erreur sur le sexe du dit individu ou, bien plus souvent, d'un problème évident de vocabulaire. Il y a également des gens qui estiment que, dans le doute, il vaut mieux parler de sirène si l'apparence de l'individu semble plutôt féminine et de triton si elle est plutôt masculine. À l'inverse, on à déjà vu des cas qui étaient de sexe féminin mais, passant pour être du sexe opposé, furent qualifiées de triton et des de même sexe et de semblable apparence (masculine aux yeux d'un ignorant), qui furent qualifiées de tritonnes par des gens sachant de quel sexe elles étaient.

Après ce pavé[6], qui, pourtant, était nécessaire, voici un exemple de ce qui y es expliqué : dans le fleuve, les rivière et les sept lacs de Dang, une région reculée et quasiment oubliée du Japon, on trouve des sirène dont la moitié humanoïde ressemble beaucoup aux jolie courtisanes que l'on trouvais il y a 500 ans dans les palais des seigneurs de Dang, à la différence près que ces sirènes sont entièrement nues[7], comme la plupart des sirène. La queue, elle, s'y décline en trois variantes, qui diffèrent uniquement par leur couleur : rouge, bleue ou orange. Eh ben, les mâles, ce sont les spécimens qui ont une queue rouges tandis que les sirène ayant une queue bleue sont les femelles de la même espèce et celle à la queue orange sont d'une autre espèce, qui y ressemble mais est constituée d'hermaphrodites.

Bien sûr, avec une telle diversité de systèmes reproductifs, il va de soi que les espèces de sirènes ne sont pas toutes faites de mâles et de femelles. Il y également des spécimens asexués ou, comme je viens de le dire, hermaphrodites. Il y a aussi des rumeurs selon lesquelles y aurait d'autres sexes mais celles ci sont probablement fantaisiste, tout comme celle qui affirment qu'il y aurait des espèces comportant des individus de trois, quatre ou cinq sexes différents, voire plus.

[modifier] Le chant des sirènes

Beaucoup de légendes, contes, romans et autres singeries irréalistes prétendent que les sirènes attirent les gens en chantant un chant magique, souvent pour les piéger.

Cela, en fait, est absolument faux. Soit, les sirènes sont généralement capable de parler et de chanter mais, premièrement, le talent des sirènes au chant équivaut à peine à celui des humains et, deuxièmement, quand le chant d'une sirène attire, c'est parce qu'il intrigue, ce qui n'a rien de magique ni de dangereux car aucune sirène à-peu-près saine d'esprit n'a jamais espéré sérieusement pouvoir piéger qui que ce soit avec son chant.

Bref, ce n'est pas comme le chant enchanteur d'un geurvo[8].

[modifier] Tenues vestimentaires

Pour ce qui est de l'habillage, beaucoup imaginent les sirènes avec pour seul habit une sorte de soutien-gorge constituée de deux coquilles de coquillage, une sur chaque sein, tenues par une bandelette faisant le tour de la taille. Il s'agit là d'une image populaire sur la sirène, une image elle-même issue de l'imagination d'un joozian à l'esprit tordu, qui est habitué à faire des images pour adulte et qui n'a jamais su que, en réalité, des sirènes avec une telle tenue vestimentaire, ça existe.

Soit, cette tenue n'est pas aussi courante que certain l'imaginent car, comme je l'ai déjà dit plus haut, la plupart des sirènes sont entièrement nues et, donc, ne portent ni vêtements, ni aucun objet assimilé. Cela dit, les sirènes sont assez nombreuses pour que l'ont trouve toutes sortes de tenue parmi celle qui ne sont pas toutes nues[9], ce qui va du port d'un simple bijou à l'exo-armure hyper lourde en passant par toutes sortes de tenues, le plus souvent constituées d'habits légers[10].

[modifier] Notes

  1. c'est la version officielle : certains pensent qu'il était plutôt en voyage d'affaires (théorie que beaucoup considèrent hérétique).
  2. cela dit, des chercheurs en ont retrouvé quelques squelettes et ont appelé ça des australopithèques
  3. l'erreur fut trouvée deux siècle plus tard : il s'agissait de l'oubli d'une retenue au niveau du 232ème chiffre dans la 72ème addition
  4. cela dit, son QI était tout-de même inférieur à celui d'une huitre.
  5. il y aurait d'autres créatures à avoir ce nom ? Tant pis, on va dire que c'était un exemple
  6. ou pas, cela dépend de votre écran
  7. là-bas, il est bien connu que ces courtisane portaient de longues et luxueuses robes d'or, d'argent et de soie cachant de lourdes armures de plomb, d'acier ou de mithril
  8. vous ne savez pas ce que c'est ? C'est normal car aucun de ce qui ont vu cette créature des forêts nordiques n'a été revu vivant après. Il est donc peu probable que quelqu'un sache à quoi cela ressemble
  9. avec autant d'espèces, dont beaucoup qui sont prolifiques, ce n'est pas étonnant
  10. dans l'eau, l'impression des poids est différente mais, même sur la terre ferme, le poids des habits d'un sirène dépasse rarement la barre du kilo


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia