Utilisateur:Monsieur Brouillon/Simone de Beaver

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


« Elle me donne des orgasmes métaphysiques. Et parfois, en ronflant, elle réveille l'Homme. »
~ Paul Coelho à propos Simone de Beaver

[modifier] PROPOS

Des heures durant, elle jouait à Starcraft, utilisant les Protoss High Templar pour neutraliser les défenses d'Albert Camus. Souvent, aussi, elle faisait des fellations à Partre, ce qui donna lieu à une philosophie parallèlement nommée « l'existentialo-cumshotisme ». Des philosophes, tel Freiderich Mitch et Léopold Coutu, commentèrent ces agissements de "hors constats orchestrés par des visées sionistes".

Simone de Beaver serait recherchée par plusieurs agences de tourisme indonésiennes à des fins mercantiles. De plus, un agent secret nous informe du but précis de ces agences : tourner une émission télévisée du nom de "Mais où se cache Simone de Beaver?".

[modifier] Le féminisme

Simone beaulivoir

Simone de Beaulivar

Supposément que Simone aurait ébauché les bases du féminisme lors d'une partie de Starcraft en LAN avec une poignée de jeunes africaines récupérées au Congo par des amis belges. Il semblerait qu'une forte utilisation de l'unité héroïque (c'était une carte de type "madness") Sarah Kerrigan aurait illuminée Simone: "pourquoi rester sous la dominance de Jim Raynor?", écrit-elle dans une lettre (supposément destinée) à Partre.

Des recherches posthumes nous ont fait découvrir les débuts d'un syllogisme titanesque cherchant à démontrer la supériorité, même sous présence d'Observer, du Cloack et du Lock Out "Ghost" vis à vis du Stim Pack "Marine". Fort heureusement, ces écrits ne furent jamais complétés/publiés, évitant ainsi une confrontation possible entre la France et la Corée du Sud dans la carte Lost Temple.

[modifier] Sa mort

On s'en câlisse.

Partage sur...
FANDOM