Shining

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Shining-00.jpg



« REDRUM. »
~ Danny Torrance à propos de sa maîtrise du verlan anglais, du rouge-à-lèvres et des meurtres


[modifier] Synopsis

Shining-01.jpg

L'histoire se déroule dans un Formule 1 déserté pour l'hiver. "S'il n'y a personne, quel est l'intêret de filmer ?" me demanderez-vous, eh bien en fait ce n'est pas parce que l'hôtel est désert qu'il n'y a aucun habitant. Je m'explique tout de suite après ce point et ce retour à la ligne.

L'hôtel n'ayant pas de client pour cette période, un dénommé Jack Torrance qui ne sait pas vraiment quoi faire de ces vacances décide d'en devenir le gardien. Après le départ des clients et du personnel, il s'installe avec sa femme Wendy (sa rupture avec Peter Pan a laissé de nombreuses séquelles) et Danny, un gamin coiffé à la Beatles dont son seul ami est son index droit, affectueusement nommé Tony. Au moment d'emmenager, Danny devient ami avec un cuisinier qui découvre que l'enfant a un don de télépathie (qu'il appelle Shining, ce qui explique en partie le nom du film) , tout comme lui-même et sa grand-mère. Le cuisinier décidé alors de l'appeler canard et de lui payer une glace au chocolat.

Une fois tout le monde parti, la famille Torrance s'emmerde.

"Ce film est donc l'histoire d'une famille inintéressante ?" me demanderez-vous, eh bien pour l'instant oui. Pour tromper l'ennui, Jack s'isole pour jouer à la balle et taper sur sa machine, Wendy est une conne et Danny fait du tricycle dans les couloirs et voit des apparitions. Pour l'instant, rien d'extraordinaire, je vous l'accorde mais ça devient vraiment bien quand Danny commence à se faire harceler par deux gamines qui n'existent pas mais qui veulent jouer avec lui et quand Jack engueule Wendy. Ensuite les apparitions deviennent vraiment sanglantes (du sang qui sort de l'ascenseur) et le môme rentre dans la chambre 237.

Shining-03.jpg

Aaaaaaah... La chambre 237... Je vous en parlerai volontiers d'avantage mais le problème est qu'on ne voit pas ce qui s'y passe. Enfin quoi qu'il en soit pendant que Danny joue à l'aventurier, Wendy fait semblant d'être occupée dans la chaufferie mais est alertée par des cris rauques que l'on associerait instinctivement à un ours mâle des cavernes en train de mettre bas (égalité des sexes, bordel!) mais qui sont en fait émis par Jack qui s'était endormi devant sa machine-à-écrire. Il se réveille en sursaut, tombe de sa chaise et déclare qu'il a fait le rêve le plus immonde qui soit où il découpait son épouse et son fils. Ayant le sens du mélodramatique, c'est le moment que choisit Danny pour faire son apparition, pâle, le cou entaillé, le regard vide, le pouce dans la bouche, silencieux.Wendy se précipite vers lui, lui parle, le secoue et devant son absence totale de réaction se met à engueuler Jack, prétendant que c'est de sa faute.

Jack en souffre et décide de noyer sa douleur dans l'alcool. Il se rend au bar de l'hôtel où un type qui n'existe même pas lui sert à boire et lui tient la causette. Alors qu'il discute avec son nouvel ami, Wendy se précipite vers lui et déclare que Danny a été agressé par une folle dans la chambre 237. Doté d'un grand sens de la psychologie, Jack lui déclare que c'est elle qui est folle mais comme c'est un bon père il va tout de même y faire un tour.

Et alors là, quand il voit la paire de seins! Mais ne nous précipitons pas. Jack rentre dans la chambre, puis dans le salon, puis dans la salle de bain où il se rend compte que la baignoir est à demi voilée par un rideau de douche. Une silhouette derrière le rideau l'ouvre délicatement et c'est alors qu'apparaît devant Jack une femme nue.

Et alors là, quand il voit la paire de seins! Etant un pervers fini, Jack décide d'embrasser la mystérieuse étrangère et il aurait sans doute été plus loin s'il n'avait pas apperçu dans un miroir que sa compagne de jeu est en fait un cadavre en décomposition. Malgré une éphémère hésitation, Jack la repousse et sort de la chambre qu'il referme à clef au son du rire du cadavre lubrique.

Il retourne dans son appartement et comme c'est un lâche il n'ose pas avouer à Wendy qu'il l'a trompée et préfère faire passer son fils pour un fou en déclarant qu'il a tout inventé lui-même.

Quelques temps plus tard, Jack retourne dans son bistrot mais là les choses ont changé. En effet, le barman qui n'existe pas a réussi à traîner du monde dans son bar (chose assez exceptionelle dans un hôtel désert bloqué par la neige) et à embaucher des serveurs. D'ailleurs ce personnel est de qualité médiocre puisque l'un d'eux renverse un plateau sur Jack. Confus, ce serveur lui propose d'aller aux toilettes pour nettoyer sa veste avec de l'eau (le coup classique). Jack accepte et les voilà affairés autour de la défroque écarlate de ce dernier à papoter joyeusement de choses et d'autres dont par exemple la sentence que méritent Wendy et Danny pour ne pas faire tout ce que Jack souhaite d'eux.

Pour sa part, Wendy lit les feuilles que Jack a déjà écrites et où il semble proclamer que le travail et l'absence de distraction ne lui réussissent pas. Alors qu'elle est plongée dans cette fascinante lecture, son mari apparaît derrière elle et ils se mettent à entamer une discussion pendant laquelle cette ingrate de femme menace son pauvre Jack sans défense avec une batte de base-ball. Cette truie ira même jusqu'à lui écraser sa batte sur le crâne, le faisant tomber dans les escaliers! Comble de la mesquinerie, elle l'enferme alors qu'il est dans un état d'inconscience dans le garde-manger.

Mais rassurez-vous, notre bon vieil ami Jack a pensé à tout car il avait au préalable saboté la radio et le seul véhicule de l'hôtel afin que personne ne puisse s'échaper ou prévenir l'extérieur. Totalement dépitée, Wendy va se coucher car elle est faible et qu'elle préfère fuir les problèmes plutôt que de les affronter mais elle est finalement réveillée par Danny qui a gentiment barbouillé la porte de la salle de bain de rouge-à-lèvres afin d'écrire le mot "REDRUM". Mot qu'il s'amuse d'ailleurs à répéter d'une voix cassée afin d'être bien sûr que sa mère lui prète attention. Réveillée par son barouf incessant, Wendy le sert dans ses bras plus pour l'étouffer que par amour véritable et apperçoît par dessus son épaule le mot "REDRUM" à l'envers dans le miroir, ce qui donne "MURDER" (c'est-à-dire "meurtre" pour les non-bilingues).

Shining-04.jpg

"Coucou chérie!"

Bien évidemment elle comprend qu'il va y avoir un meurtre au lieu de saisir le message premier de son fils (message incompréhensible au demeurant) et c'est à ce moment que Jack fait son grand retour.

En effet, pendant l'avant-dernier paragraphe Jack a réussi à sortir de sa prison grâce au serveur qui n'existe pas non plus en lui promettant de tuer sa famille. Et comme notre Jack est un homme de parole, il revient voir ses proches uniquement pour ça.

Alertée par le retour de son mari, et peut-être aussi parce qu'il défonce la porte à la hache, Wendy s'enferme dans la salle de bain avec Danny et essaye de s'enfuir. Malheureusement pour elle, ses nombreuses heures à se goinfrer de beurre de cacahuète sur son fauteuil se font sentir et elle n'arrive pas à passer par sa fenêtre. Elle décide alors de faire sortir Danny, un peu comme on envoie une bouteille à la mer lorsque l'on est piégé sur une île déserte.

Pendant ce temps, ce gai luron de Jack a réussi à passer la première porte, et c'est toujours armé de sa hache qu'il s'attaque à la seconde. Wendy a peur.

En parallèle, le cuisinier est revenu, aussi comme c'est un film il arrive juste avant que Jack ne tue Wendy et donc Jack abandonne sa femme pour un temps et décide de s'occuper du nouveau venu. Des siècles de discrimination et d'esclavage remontent brutalement dans la mémoire de Jack et c'est avec une morbide satisfaction qu'il enfonce sa hache dans le coeur du cuisinier noir.

SPROTCH.

Il est mort.

Danny s'est entre temps réfugié dans un placard de la cuisine (stupide gosse, il pouvait s'enfuir) et a suivi toute la scène grâce à son énoooOOOOOoooorme shining et a hurlé à la mort de son ami. Jack n'est pas con, loin de là, aussi entend-il le cri de Danny et se met-il à le poursuivre. Il est rapide, le gosse! Il traîne Jack dehors et pénètre dans un labyrinthe où il arrive finalement à le semer car Jack n'a plus beaucoup de souvenirs de son séjour chez les scouts et il meurt glacé par le froid alors que Danny et Wendy s'enfuit dans le véhicule du cuisinier.

Shining-02.jpg


[modifier] Avertissements

  • Danny, Tony et Canard ne sont qu'une seule et même personne.
  • Ne laissez jamais Jack Nicholson s'approcher de vous s'il a une hache dans la main, indiquez-lui plutôt l'école maternelle la plus proche.
  • Wendy est conne.
  • REDRUM
  • Cet article dévoile des informations concernant la fin du film Shining.


Qu'avez-vous pensé de l'article "Shining" ?
 
30
 
76
 
22
 
6
 
15
 
8
 

Ce sondage a été créé le août 13, 2007 20:19 et 157 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia