Sexe indépendant

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Sexe indep.jpg

photo d'un sexe indépendant mâle

[modifier] Historique

Découverts en 1935 par le Professeur Birkoff, l'existence des sexes indépendants a réellement été prouvée deux ans plus tard, le 21 Octobre 1937 lors du 36 ème Congrès Annuel des Scientifiques à Berlin. En effet, la reproduction sexuée, n'est pas seulement la fusion des gamètes mâle et femelle donnant naissance à un œuf (ou zygote). Il existe des sexes dits indépendants, de genre mâle ou femelle, qui se développent dans la terre et principalement dans les forêts continentales, dans des sols riches en potassium, en sels minéraux et en bicarbonate de cadmium. Ainsi, la plupart des sexes indépendants découverts à ce jour proviennent de Transcarpathie, une région située à l'Ouest de l'Ukraine.

[modifier] Développement

Root.jpg

18ème mois: Arborescence du système nerveux d'un sexe indépendant femelle

Un sexe indépendant peut ou non se développer, selon les conditions naturelles de son milieu, en être humain. La période de formation de l'individu, appelée orgasmosynthèse, dure entre 36 et 37 mois, contrairement à la gestation humaine qui est de 9 mois. Durant ces 36 mois, le sexe indépendant va puiser les ressources de la terre dans lequel il se trouve afin de créer une excroissance de chair dans sa partie postérieure. Au fur et à mesure de ce processus, des cuisses vont apparaître sur le sexe indépendant. La partie basse du corps est toujours créé en premier pour des raisons encore inconnues (sauf pour l'anomalie de Kiefier, mise en évidence en 1969). Ensuite c'est la partie antérieure du sexe indépendants qui se développe, vers le 22 ème mois, et on commence à voir apparaître le tronc, puis les bras et enfin la tête aux alentours du 35 ème mois. Les organes vitaux comme le cœur et les poumons ne sont fonctionnels qu'au cours de la dernière semaine de l'orgasmosynthèse. Au trente-sixième mois le sexe indépendant complètement développé, dit être humanoïde, sort de terre.

(à droite → graphique représentant l'arborescence du système nerveux d'un sexe indépendant femelle au cours du vingt-deuxième mois de développement)

[modifier] Statistiques

D'après une étude récente réalisée par un Institut Suisse (octobre 2007) sur la population Européenne: la proportion de personnes nés à partir d'un sexe indépendant représente 1 personne sur 85 000, ce qui très rare d'un point de vue statistique.

[modifier] Enfance

Enfant.jpg

Les êtres nés de sexe indépendant sont pour la plupart placés dans des foyers pour orphelins, appelés aussi orphelinats. Certains d'entre eux sont par la suite adoptés par des couples n'ayant pas la possibilité de se reproduire car souffrant d'une tare génétique qui en fait des sous hommes (ou des sous femmes). Il se peut aussi qu'ils soient recueillis par la CPSI (Communauté de Protection des Sexes Indépendants). La croissance des sexes indépendants est tout à fait identique à celle des personnes normales c'est à dire issue de l'union d'un spermatozoïde et d'un ovule.

[modifier] Âge Adulte

Les individus nés d'un sexe indépendants ont une tendance suicidaire très prononcée, comme en témoigne l'étude statistique réalisée par l'Université Américaine de Princeton en 2005-2006. De plus leurs relations avec les autres sont souvent conflictuelles. Ils n'acceptent pas l'autorité, ni la vue d'un sexe non indépendant et font preuve d'une grande agressivité (cf. photographie ci-dessus).

[modifier] Célébrités nées d'un sexe indépendant

Qu'avez-vous pensé de l'article "Sexe indépendant" ?
 
8
 
0
 
1
 
1
 
4
 
14
 

Ce sondage a été créé le avril 16, 2007 13:48 et 28 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia