Scatographie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La scatographie est un art ancien puisque ce mot a été inventé par les Grecs de l'Antiquité. Si vous êtes un helléniste distingué, un adepte de la scatophilie ou pire de la scatophagie, et que vous n'êtes pas un poney, vous aurez facilement compris que derrière ce terme se cache l'art de peindre, écrire ou dessiner avec de la merde. Les non-scatophiles ou non-scatophages, ainsi que les poneys et ceux qui n'aiment pas les Grecs, auront quant à eux appris quelquechose.

[modifier] La scatographie, un art ancien

Très ancien même puisque les premières traces de scatographie apparaissent dès la préhistoire, c'est à dire juste après la disparition des dinosaures et juste avant la naissance de Geneviève de Fontenay. Qualifiée d'art rupestre par les pseudo-spécialistes qui se disent pompeusement docteur-expert en paléo-anthropologie, le scatographie primitive trouve son origine dans le fait que les premiers hommes, après avoir fait caca au fond d'une grotte et ne possédant pas de papier-toilette (inventé seulement 24652 ans plus tard par Monsieur Lotus), devait s'essuyer avec leur main gauche. Celle-ci, copieusement souillée par les conséquences d'un régime constitué essentiellement de viande de poney crue et de fibres de bambous, était alors utilisée pour attester de son passage, en l'appliquant simplement sur la paroi rocheuse.

Scatographie1.JPG

[modifier] La scatographie, pourquoi?

La réponse est simple, même si ce n'est pas 42. A la différence d'autres techniques graphiques (cinématographie, aérographie, scintigraphie, océanographie,...) la scatographie ne nécessite qu'une matière peu coûteuse, abondamment disponible (en général), de coloris et textures variés et d'un emploi facile. Le débutant peut ainsi s'initier à cet art délectable avec pour seuls instruments ses doigts et son tube digestif, par lequel il fera transiter à sa convenance et selon les effets graphiques recherchés : jus de tomate, riz, chocolat, couscous, bananes, vin rouge... la liste est longue et les résultats pour ainsi dire infinis!

[modifier] La scatographie, comment?

Peut devenir scatographe qui veut. En fait, il est même très probable que vous vous soyez déjà essayé à la scatographie sans même le savoir, soit dans votre prime jeunesse, soit au cours d'un incident malheureux comme par exemple lorsque, pris d'une soudaine envie, vous vous êtes laissé aller à déféquer dans les toilettes d'une gare (ou d'une aire d'autoroute) avant de vous apercevoir qu'il n'y avait pas de papier toilette à disposition.

[modifier] La peinture

La meilleure façon de débuter est de commencer avec votre caca de tous les jours, à condition qu'il puisse être qualifié de "normal".

2 possibilités :

- vous faites caca normalement (dans vos toilettes, porte fermée, et en lisant un vieux numéro de Fluide Glacial ou du Chasseur Français, vous pouvez également siffloter une chanson de Frank Sinatra), mais au lieu de vous essuyer avec le papier toilette, vous passez votre index entre vos fesses encore souillées. Vous récupérez alors au bout de votre doigt une quantité suffisante de matière pour vous essayer à un croquis sommaire. En effet cette méthode présente l'inconvénient de ne pas rendre disponible une grande quantité de caca, la plus grande partie de la matière étant directement descendu le long de la porcelaine et ayant déjà quitté vos WC par le biais de la canalisation, si vous êtes propre et discipliné et que vous pensez à tirer la chasse d'eau. Ce qui nous amène à la deuxième méthode

- vous faites caca dans une bassine, un verre, ou un pot de yaourt (vide). Cette méthode présente l'avantage de mettre à disposition la totalité de votre colombin. Il vous suffira ensuite de tremper votre doigt, voire plus, dans le récipient pour recueillir la quantité de merde désirée. Veillez cependant à bien choisir la taille du récipient, en fonction de votre production et de votre habileté à viser en chiant. Rien de plus catastrophique en effet qu'une crotte de 250g tombant sur le bord d'un pot de yaourt, déséquilibrant celui-ci et faisant chuter l'ensemble sur la moquette du salon! (en effet pour plus de commodité, choisissez une pièce vaste et bien éclairée pour pratiquer cet exercice précis et acrobatique).

Donc , d'une façon ou d'une autre, vous voilà maintenant avec votre doigt, voire plusieurs, voire votre main entière, voire plus, couvert(e)(s) de caca. Ne vous éternisez pas à contempler ce délicieux spectacle, car le caca sèche, parfois vite! Et il faut que le caca soit encore chaud et humide pour pouvoir être utilisé à des fins scatographiques. Eh oui, mais on ne vous l'avez pas encore dit.

[modifier] Le support

Il vous faut maintenant trouver un support pour exercer votre art. Là encore, les possibilité ne manquent pas! Il peut s'agir basiquement d'une feuille de papier (du vrai papier, pas du papier cul qui se déchire trop facilement), mais également d'un mur (évitez les revêtements type crépis qui peuvent égratigner votre doigt ou main), d'un linoleum de couleur claire, d'une toile cirée, d'une porte d'armoire, d'une vitre d'aquarium, d'un pare brise de voiture... Les possibilités sont aussi diverses que votre imagination le permet! Notez également que certains supports pourront être facilement nettoyés si vous estimez avoir quelque peu rater votre œuvre, d'autres non. Ainsi nous conseillerons au débutant de s'exercer sur un carrelage blanc ou la fenêtre de leur chambre, sur lesquels un coup d'éponge suffira à gommer une erreur de tracer. Les plus aguerris se lanceront avec bonheur sur des matériaux comme le ciment lissé ou le rideau du salon.

[modifier] La scatographie, quand?

Le meilleur moment est sans conteste celui où vous venez de faire vos besoins : matière tiède, souple et facile à travailler. Mais la scatographie pouvant conduire à des conduites addictives, vous serez peut-être tenté de réaliser votre œuvre à n'importe quel moment de la journée ou de la nuit! Vous utiliserez dans ce cas un caca que vous aurez conservé dans une boîte si possible hermétique (pour éviter qu'il ne sèche), ou bien une crotte de chien de la première fraîcheur.

[modifier] La scatographie, c'est tout?

Oui c'est tout, nous n'avons rien de plus à ajouter, et espérons vous avoir donné l'envie, et le goût aussi, de pratiquer une technique peu chère, amusante et à la portée de tous!

Qu'avez-tu pensé de cet article ?
 
19
 
5
 
3
 
2
 

Ce sondage a été créé le décembre 10, 2010 11:13 et 29 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia