Savoie (département)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Bande de Suisses ratés. »
~ Sacha Guitry à propos des Savoyards
« AHH ! Mais c'est froid ! »
~ Carlos à propos de la neige qu'il mit dans son slip pour faire comme avec le sable à la plage


La Savoie est un beau pays haut-perché, coincé entre la France et l'Helvétie. Il fait théoriquement partie de la région Rhône-Alpes

Terreau du secourisme mondial depuis la nuit des temps, sa bannière bicolore a largement inspiré la Croix-Rouge (à qui la Suisse a piqué son drapeau).

Oggoooos.jpg

Savoyards dans leur milieu naturel

[modifier] Démographie

Les habitants sont des savoyants, salvoyants ou salvoyeurs (NDLR : Concernant les immigrés pour s'intégrer c'est pas du gâteau !)

La population savoyante contient une diversité politico-ethno-culturelle sans égal :

  • 80% de bovins (votant majoritairement dans le sens des trains)
  • 18% de fleurs d'edelweiss (votant vers le soleil)
  • 1,9% de reblochon (votant vers le Nord)
  • 0,1% d'humains (votant très à droite, à droite ou encore ne votant pas)
  • 1 raton-laveur (pas de droit de vote)

[modifier] Tournant historique

Toutefois, quelques tribus nomades continuent à assurer une mince descendance, et à perpétuer une culture et un dialecte aujourd'hui en voie de disparition. Ce patois local est né à la suite du choc psychologique que subirent les Savoyards, lorsqu'un touriste de la capitale leur expliqua que la Seconde Guerre Mondiale était terminée depuis 60 ans. Rendez-vous compte ! Un demi-siècle à tirer sur les touristes germaniques égarés ! Et tout cela à cause d’un léger manque d’information, dû à la frilosité des médias à s’implanter dans la région... Cela a occasionné une réhabilitation des canons anti-allemands implantés un peu partout sur les montagnes en Gazex, appareils servant à éviter les avalanches (et ressemblant étrangement à des canons). Il arrive que, malencontreusement, ces canons soient pointés vers les sus-nommés teutons, pour leur rappeler les sombres démons du début du tourisme en Savoie.

Aujourd’hui hors d’état d’exercer l’intrépide métier de secouriste, les Savoyards ont changé de spécialisation. Ils ont fondu – savoyarde (haha) — en masse sur la profession d’anesthésiste. Et désormais, leur méthode d’endormissement par voie orale est reconnue dans le monde entier.

[modifier] Sécurité des routes en Savoie

Le savoyard ne croit pas que les routes de son magnifique pays servent pour le championnat du monde des rallyes : il le sait, puisque c'est la réalité, d'où l'augmentation ininterrompue du nombre d'accidents sur les routes.

Il a pour habitude de dépasser dans les virages en "épingles à cheveux", surtout (et systématiquement) s'il s'agit d'un monchu (un touriste en général parisien) se rendant aux sports d'hiver, ce dernier ayant pris soin :

  • de mettre les skis sur le toit, les spatules en avant ("les spatules qui s'entrechoquent, cela fait un bruit TERRIBLE sur l'autoroute!"),
  • de chaîner son véhicule (roues avant pour une propulsion, roues arrières pour les tractions), même (et surtout) s'il n'y a pas de neige ("ben oui, au prix où je les ai payé, je vais quand même pas les laisser dans le coffre!")
  • de ne SURTOUT pas les serrer (tant pis si on les perd, on en a plus besoin après les vacances!)
  • de se revêtir de sa tenue de skieur avant de partir (même si les chaussures de skis ne sont pas très pratique pour conduire, mais bon, il s'en fout, c'est un parisien!)
  • de rester debout sur les freins dans les descentes (ben oui, les plaquettes ont froid en montagne, il faut les réchauffer!), à une vitesse inférieure ou égale à 30 km/h ("une route limitée à 90 km/h en montagne!?!? ils sont fous ces savoyards!!!"), et de préférence à cheval sur les deux voies ("comme ça, j'em**** tout le monde, et ils se sentent comme à la maison").[1]

À noter aussi à propos du parisien : s'il est venu par une agence, cette dernière ne propose aucune activité le premier jour. En effet le parisien est tellement excité de voir de la neige qu'il est ingérable (véridique !). Et ce n'est pas son sentiment de supériorité qui va arranger son cas (et c'est pas plus mal).

Véritable manne financière pour les carrossiers de la région, les accidents peuvent être causés par différents facteurs. Ebriété d'un ou plusieurs conducteurs, circulation à contre-sens d'anglais se croyant un peu trop chez eux, dégel de la route (le savoyard sait conduire sur du verglas, sur du goudron c'est en revanche plus ardu), passage d'animaux semi-sauvages (sangliers, écureils, ministres de l'agriculture,...) et enfin montée de la route par rapport au talus (on va quand même pas admettre que c'est le talus qui tombe).

  1. Pour tout renseignement supplémentaire sur le "touriste parisien à la montagne", je vous recommande l'excellent documentaire de la troupe du Splendid Les Bronzés font du ski.

[modifier] Anecdote

Les Savoyards inspirèrent largement Pascal Obispo, lorsque celui-ci écrit son tube international "Savoie Raimer", interprété par Florent Pagny. Mais ces derniers ne semblent pas avoir apprécié l'hommage, comme l'a prouvé l'agression du compositeur lors d'une représentation à Albertville. NDLR:Pascal Obispo :si vous voyez un gars avec un casque de chantier lors des "tombées de la nuit" de RENNES,c'est Pascal Obispo il se protège des chutes de nuit.(il est Rennais pourtant mais personne n'ose lui expliquer.)

[modifier] Autre anecdote

4sansQ.jpg

La fameuse "fontaine des Éléphants" à Chambéry, alias "les 4 sans Q" (quoique seulement trois soient visibles sur cette photo), surmontée d'une statue d'Hannibal en souvenir de son passage dans la ville.

La ville de Chambéry, qui sert de préfecture, ne comporte aucun intérêt, à part la fontaine qui se trouve au milieu de la ville.
En effet, lorsqu'il traversa les Alpes pour marcher sur Rome, Hannibal a traversé la ville pour faire un peu de tourisme. Quand il a vu que cette ville n'avait rien d'intéressant, il a levé le camp fissa. Malheureusement, à la suite d'une fausse manœuvre, quatre éléphants de son armée reculèrent simultanément dans une colonne de pierre d'origine extraterrestre qui, à l'époque, servait de totem aux chambériens. Ils se retrouvèrent tous les quatre encastrés dans la base de la colonne et tous les efforts qu'on fit pour les désencastrer furent vains. Lorsqu'Hannibal repartit, les chambériens coulèrent les éléphants dans du bronze pour en faire une fontaine.
Celle-ci est surnommée les "4 sans Q" parce qu'il n'y a pas de Q dans le mot "éléphant", évidemment. Mais cela n'a aucun lien avec le film "400 culs", dans lequel l'acteur homonyme Hannibal fait une apparition.

[modifier] Gastronomie savoyarde

Les recettes des spécialités culinaires savoyardes sont tenues secrètes ! Elles se transmettent uniquement les soirs de pleine lune du 29 février, de bouche de grand-mère siliconée à oreille de petite-fille ménopausée, enfermées dans une grange remplie de bottes de paille, et après ingestion de liqueur de crapaud relevée à l'ail (aïe, aïe !).

On peut néanmoins révéler, de source sûre, certains de ces ingrédients :

  • Féculents (Pomme de Terre, Patates, Pain pour la fondue, crozets...)
  • Produits laitiers (fromages divers et variés, dont l'utilisation est proportionnelle à leur odeur : le fromage est tres aprecié des savoyards et ils aiment se reunir pour puer ensemble de la bouche autour d'une bonne fondue)
  • Aliments bons pour le système cardio-vasculo-urino-cérébro-immunitaire (charcuterie, cochonnaille, diots, gnole (la vraie de montagne, pas celle qu'on trouve en grande surface avec des grandes étiquettes), Mondeuse, Apremont, Chignin...)
  • Aliments divers (La Fougne, à servir à l'étalée,...)

Sans oublier le "petit" verre de vin blanc de pays, vinaigre vaguement fermenté servi principalement aux touristes, vous remarquerez que les savoyard n'en boivent pas de leur propre chef, ainsi que le non moins célèbre petit verre de Chartreuse, plus connue sous le nom de Trichlo dans le reste de la France (Chartreuse qui nous vient d'Isère certes, mais rappelons que l'Isère prend source en Savoie.)

Le savoyard assaisonne tous ces ingrédients avec du génépi, produit utilisé comme puissant vomitif partout dans le monde (sauf en Savoie naturellement).

Il peut aussi boire de la chèvre (alcool fermenté à partir de pommes pressées et de sucre dont on ne boit que la mousse) pendant le repas. Et en digestif, de la vipérine (qui contient, comme son nom l'indique, une vipère) ; à noter que n'importe quel animal gluant et vert peut être utilisé à cet effet, comme par exemple un crapaud.

[modifier] Medecine

.

[modifier] Villes Principales

[modifier] Les magnifiques stations de sports d'hiver

Fiers d'avoir pu berner Jean-Luc Delarue aussi facilement en lui faisant croire que la neige était en fait de la coke, les savoyards ne le sont pas moins quand il s'agit d'évoquer ces lieux où vacances rime avec créances :

  • Arêches-Beaufort, magnifique station de sport d'hiver avec son soi-disant premier snowpark "naturel" de France (c'est sans doute les marmottes qui construisent les bosses et le rails !)
  • Courchevel, magnifique station de sports d'hiver pour les Bourges. D'où son surnom de "Bourgevel". Les langues officielles sont l'anglais, le russe, et l'euro. On peut espérer y croiser des célébrités comme PPDA, Johnny, Patrick Bruel, Nelson Montfort ou encore le dictateur tunisien Ben Ali des célébrités du monde arabo-musulman ainsi que des milliardaires russes et leurs putes femmes de ménage, masseuses, nounous traductrices, assistantes etc... qui les accompagnent bien entendu.
  • La Feclaz, petite station de un télésiège se présentant pour les j.o. de 2050
  • La Plagne, magnifique station de sports d'hiver, mais qui va d'ici peu devenir propriété du Royaume-Uni. Connue pour son tuyau d'évacuation des eaux usées à l'air libre, que certains utilisent pour faire du bobsleigh. La station aurait inspiré Plastic Bertrand, et son tube "ça Plagne pour moi".
  • Les 3 Vallées, magnifique domaine skiable composé des magnifiques stations de Courchevel, La Tania, Méribel, Brides-les-Bains, St Martin de Belleville, Les Menuires, Val Thorens et Orelle. C'est le plus grand domaine skiable du monde avec ses 600km de pistes de ski alpin (le prix du forfait aussi est le plus grand du monde !)
  • Les Arcs, magnifique station de sports d'hiver reliée à la magnifique station de La Plagne avec un magnifique téléphérique gigantesque pour constituer Paradiski : si le téléphérique déraille ou si le câble pète, c'est au Paradis que vous irez, et avec des skis ; d'où le nom !
  • Les Menuires, magnifique station de sports d'hiver parrainée par un très grand skieur... David Douillet (cherchez l'erreur !)
  • Les Saisies, magnifique station de sport d'hiver, aucun lien avec les procédures judiciaires du même nom.
  • Méribel, magnifique station de sports d'hiver, mais aussi enclave du Royaume d'Angleterre.
  • Tignes, magnifique station de sports d'hiver... de tous les sports : tous les ans, les différentes équipes de France de n'importe quel sport (football, handball, basket, volley, mais aussi ping-pong, pétanque, fléchettes, curling...) se retrouvent mystérieusement pour prendre du bon temps s'entraîner à Tignes.
  • Val d'Isère, magnifique station de sports d'hiver, connue surtout pour son célèbre documentaire ethnologique de Patrice Leconte sur les monchus (parisiens/touristes en patois savoyard) intitulé "Les bronzés font du ski" (malgré ce titre, n'y voyez aucune corrélation avec les documentaires sur les ethnies d'Afrique noire).
  • Valloire, magnifique station de sports d'hiver devenue célèbre depuis qu'elle s'est vue attribuer le label de "station-musée", en effet les skieurs ont le privilège de pouvoir découvrir cette merveilleuse vallée tout en remontant le temps: ils ont une chance sur deux d'utiliser des remontés mécaniques de plus de 35 ans!
  • Valmeinier, magnifique station de sports d'hiver reconnue mondialement pour sa spécialité locale, le béton pourri.
  • Val Thorens, magnifique station de sports d'hiver pour bobos et prétentieux qui la surnomme "Val Tho" comme ils le font avec Saint-Trop'. Située à 2300m d'altitude, c'est la plus haute commune d'Europe,après Saint Veyrand (Hautes-Alpes).

[modifier] Les gares SNCF

Avec son réseau ferré à la pointe du standard SNCF - 10 minutes de retard minimum garanti pour de nombreuses raisons (nombre de passagers sous-estimés, neige sur les voies, collision trains-bovins, chutes dans le Lac du Bourget ou encore ébriété du chef de gare) - la Savoie a très judicieusement construit ses villes à proximité immédiate de ses gares, et ce dès la période néolithique (on retrouve des restes de billets compostés datés approximativement de l'âge de pierre un peu partout).

  • Aime, magnifique petit village habité par des aimerains, où l'on trouve de nombreux habitants échappés de la savane, répartis sur 13 terrains de football sur la commune ou dans des greniers désertés. Célèbre également pour sa gare internationale de Aime-La Plagne desservie par l'Eurostar et le Thalys (province britannique oblige). Cependant on se fout royalement de ce village.
  • Aix-Les-Bains, magnifique station de sports d'hiver ville de vieux curistes.
  • Albertville, la Ville des Jeux Olympiques de 1992, et accessoirement sous-préfecture. On y trouve une gare SNCF où les passagers aimant voyager face à la route se retrouvent dans la merde panade, puisque le train y fait demi-tour, occasionnant au passage des durées d'arrêt dépassant l'entendement (on reste toutefois en dessous de l'institutionnel quart d'heure savoyard). Accueille chaque année le meeting du front national le Grand Bivouac, pendant lequel on peut confondre la ville avec un immense campement illégal.
  • Challes-les-Eaux, magnifique petit village de curistes qui a réussi l'exploit d'associer son nom à la gare SNCF de Chambéry ("Chambéry-Challes-les-Eaux"), pourtant située à 7km (il paraîtrait que ça soit fait exprès pour attirer les vieux cons friqués et leur pétasses afin qu'ils viennent plus facilement dépenser leur fric à la station thermale et au Casino de Challes-les-Eaux).
  • Moûtiers, mondialement connue pour ses bouchons l'hiver, sa jolie couleur grise (accentuée avec le brouillard) et son supermarché N°1 de la région et sponsor du meilleur grimpeur du Tour de France. Plus grand campus lycéen de l'Europe, on y forme les connards qui t'engueulent sur les télésièges employés des remontées mécaniques de demain, avec un magnifique téleski implanté dans l'enceinte du lycée. Ville pouvant se vanter d'avoir un temps d'ensoleillement hivernal minable (10h30 - 13h30) et un vent à faire s'envoler Marianne James, elle voit pour sa gare son nom associé aux clubs med stations thermales de Salins-les-Thermes, connue pour son éboulement quotidien et sa station Elf, et de Brides-Les-Bains, célèbre pour ses magasins de vêtements spécialistes des grandes tailles, sous la forme "Gare de Moûtiers-Salins-Brides-Les-Bains", ce qui en fait un nom hyper long, trop pour le site Internet de la SNCF.

[modifier] Les villes à vocation gastronomique

Bien connue pour sa gastronomie (voir plus haut), la Savoie compte dans ses villes des petits joyaux des arts de la table.

  • Beaufort, magnifique village où l'on fabrique un appétissant fromage qui pue, surnommé le prince des gruyères.
  • Saint Genix sur Guiers et son gâteau (le Saint-Genix, pour ceux qui n'auraient pas fait le rapprochement...)

[modifier] Les villes administratives

C'est dans ces villes qu'un bovin pourra faire établir son passeport pour aller dans les salons agricoles mondiaux.

  • Albertville, première sous-capitale
  • Chambéry, c'est la préfecture, mais on s'en fout royalement !
  • Saint-Jean-de-Maurienne, deuxième sous-capitale. Attention : bien que la ressemblante soit frappante, les Mauriennais ne descendent pas de Spock de la série Star-Trek mais bel et bien de Sauron et de son Maur'd'or !

[modifier] Les villages pittoresques

Garants du charme historique de la Savoie, on retrouve dans ces villages les traditionnels "vieux-qui-radotent-avec-un-accent-à-couper-à-l'Opinel", les vieilles filles, quelques "wesh-wesh" et beaucoup de non-humains. On les traverse souvent pendant le Tour de France, ce qui occasionne irrémédiablement les envolées lyriques de Jean-Paul Ollivier.

  • Freterive, (d'après les autochtones le centre de la Savoie  . Les traditions culinaires étant les mêmes que dans le département, ce petit village se démarque pour son goût prononcé pour la Mondeuse, adorable vin rouge qui a pour fonction aussi bien la désaltération des fretarivos, que le degrippage d'outils agricoles, en passant par la substitution du ringard Sans-Plomb 95 .)
  • Champlaurent, petit village perdu situé entre deux montagnes, au pied de la montagne de Champlaurent, plus petit village du département arborant fièrement ses 23 habitants (28 selon le maire, 13 selon la police). Anectode amusante : une guerre perpétuelle sanguinaire et ravageuse relie les villages de Chamoux et de Saint Pierre d'Albigny, l'un et l'autre revendiquant le plus long temps d'ensoleillement par an .
  • Les Marches, Mignon petit village de 2000 habitants(si ont enlève les vaches, les touristes perdus et les alcooliques, la population descend alors a 12 habitants) qui a eu la bonne idée de faire de la place là ou il n'y en avait pas. En effet, après avoir rasé les vignes, expulsé les rares habitants en les appâtant avec quelques camemberts et moult bouteilles de blanc, le village a réussi à exister. Pour l'anecdote, la Mairie est une Grange rénové, et le lac un trou d'un crash de bombardier B52.
  • Le Châtelard, village connu pour Rien, si ce n'est la charcuterie Pinget, et son journal local (si,si, ils en ont un! Surprenant, n'est-ce pas?), Le Castellardinois, nom reconnu dans le monde entier (Ils feraient même concurrence à l'Humanité pour leurs ventes, ce qui n'est pas très dur, remarquez).
  • Bellecombe, charmant petit village situé à côté de Moûtiers essentiellement connu pour le nom de ses habitantes : les bellecombaises (véridique).
Cher aimant.gif
Départements de France

Les liens en gras
sont des articles venus des États-Unis de qualité

IndreEtLoire aimant.gif

01 Ain
02 Aisne
03 Allier
04 Alpes-de-Haute-Provence
05 Hautes-Alpes
06 Alpes-Maritimes
07 Ardèche
08 Ardennes
09 Ariège
10 Aube
11 Aude
12 Aveyron
13 Bouches-du-Rhône
14 Calvados
15 Cantal
16 Charente
17 Charente-Maritime
18 Cher
19 Corrèze
2A Corse-du-Sud
2B Haute-Corse
21 Côte-d'Or
22 Côtes-d'Armor
23 Creuse
24 Dordogne
25 Doubs
26 Drôme
27 Eure

28 Eure-et-Loir
29 Finistère
30 Gard
31 Haute-Garonne
32 Gers
33 Gironde
34 Hérault
35 Ille-et-Vilaine
36 Indre
37 Indre-et-Loire
38 Isère
39 Jura
40 Landes
41 Loir-et-Cher
42 Loire
43 Haute-Loire
44 Loire-Atlantique
45 Loiret
46 Lot
47 Lot-et-Garonne
48 Lozère
49 Maine-et-Loire
50 Manche
51 Marne
52 Haute-Marne
53 Mayenne
54 Meurthe-et-Moselle
55 Meuse

56 Morbihan
57 Moselle
58 Nièvre
59 Nord
60 Oise
61 Orne
62 Pas-de-Calais
63 Puy-de-Dôme
64 Pyrénées-Atlantiques
65 Hautes-Pyrénées
66 Pyrénées-Orientales
67 Bas-Rhin
68 Haut-Rhin
69 Rhône
70 Haute-Saône
71 Saône-et-Loire
72 Sarthe
73 Savoie
74 Haute-Savoie
75 Paris
76 Seine-Maritime
77 Seine-et-Marne
78 Yvelines
79 Deux-Sèvres
80 Somme
81 Tarn
82 Tarn-et-Garonne
83 Var

84 Vaucluse
85 Vendée
86 Vienne
87 Haute-Vienne
88 Vosges
89 Yonne
90 Territoire de Belfort
91 Essonne
92 Hauts-de-Seine
93 Seine-Saint-Denis
94 Val-de-Marne
95 Val-d'Oise
96 Sambre-et-Meuse

Départements d'outre-mer :
971 Guadeloupe
972 Martinique
973 Guyane
974 Réunion
976 Mayotte

Collectivités d'outre-mer :
975 Saint-Pierre-et-Miquelon
984 Terres australes et antarctiques françaises
986 Wallis-et-Futuna
987 Polynésie française
988 Nouvelle-Calédonie

Qu'avez-vous pensé de l'article "Savoie (département)" ?
 
116
 
271
 
31
 
38
 
31
 
45
 
8
 

Ce sondage a été créé le février 19, 2008 10:32 et 540 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia