Sauvons la planète

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Slp 000.jpg

Mettre ma teub dans la bouche des enfants ok, mais tuer la planète ça jamais, vous m'entendez, JAMAAAAAAIIIIIIIS !!!!!

Ah maudite époque où tout le monde vous juge et vous regarde d'un regard inquisiteur parce que vous venez innocemment de jeter vos cinquante piles au lithium dans la cuvette de vos toilettes, et que dire des connards qui vous cassent les couilles parce que vous roulez en Hummer diesel sur lequel vous avez intelligemment retiré ce putain de pot catalytique pour obtenir plus de puissance au démarrage.

Oui mais voilà, la planète ne va pas bien, la planète se meurt, il faut sauver la planète, il faut sauver les dauphins et il faut sauver Willy Denzey car il fait vraiment de la musique de merde. Mais pourquoi faut-il sauver la planète ? Eh bien parce que tous les scientifiques s'accordent sur le fait que la planète est malade, et même s'il y a quelques dissonances au sein de cette communauté il faut se rendre à l'évidence, il faut qu'on sauve la planète parce que Michael Jackson nous l’a très bien dit dans Earth Song.


[modifier] Sauver la planète c’est un effet de mode qui va finir par s’essouffler

Slp 005.jpg

J’aurai pu mettre des photos de la guerre du feu mais c'est mieux de mettre une image de Sa Majesté Minor, car c’est nettement plus contemporain.

Effectivement, si on prend les hommes préhistoriques par exemple, eux à leur époque la mode c'était d'être plein de poils et d'être filmés par Jean-Jacques Annaud. Au temps de la préhistoire si t'étais pas poilu et qu'en plus Jean-Jacques Annaud n’était pas en train de te filmer, t'étais une merde, les gens te crachaient dessus et ils finissaient par voter non par SMS au 72800 pour que tu dégages et que tu deviennes la lie de l'humanité parce que t'était pas capable de suivre la mode comme tous les autres.

En revanche au Moyen Âge l'effet de mode c'était plutôt de violer les femmes et brûler les hérétiques en toute impunité. C’était cool et les gens savaient s'amuser à cette époque heureusement qu'il reste des endroits comme la Syrie ou l’Ohio pour perpétuer ces traditions séculaires. Nous on est devenu des femmelettes, on a fini par interdire le viol et le bucher. Maintenant le truc à la mode chez nous c'est de sauver la planète, bon c'est sympa de vouloir sauver la planète mais c'est pas très drôle. Ça serait quand même nettement plus sympa si on pouvait violer et brûler ceux qui veulent pas la sauver.

Quoi qu'il en soit il faut sauver la planète c'est important on n'a pas le choix, tous les gens qui ne veulent pas sauver la planète sont des salopards qui ne méritent que d'être recouverts de poils et d'être filmés par Jean-Jacques Annaud. Donc là je fais référence que les gens qui veulent pas sauver la planète sont des hommes de Cro-magnon et qu'ils sont un peu cons de pas vouloir sauver notre belle planète qui se meurt peu à peu dans un océan de goudron et de déchets toxiques engendrés en partie par ce gros con de réalisateur capillairement Jospiniste qui pense même pas à recycler ses pellicules.


Slp 006.jpg

Bon une petite dernière pour la route ne boudons pas notre plaisir. ça ne sauvera pas la planète mais au moins ça fera plaisir à MKP.


Slp 001.jpg

Cette photo n’a rien à voir avec Sa Majesté Minor mais autant continuer sur la lancée, d’autant que le nu artistique c’est sympa, c’est pas parce qu’on est un obsédé du cul qu’on ne peut pas s’intéresser à l’art et aux nichons.


Slp 002.jpg

En revanche l’artiste nu ça a déjà nettement moins d’intérêt.


[modifier] Mais au fait c’est qui ces gens qui nous disent qu’il faut sauver la planète ?

Si on résume la situation, il y a d'un côté les personnes normales qui ne savent pas trop ce qui se trame et à qui on rabâche à longueur de journée que rien que le fait qu'ils existent ça tue la planète. Et d’un autre côté les scientifiques qui eux savent exactement ce qui se trame et qui nous disent qu'on est des gros tas de merde inutiles qui servent qu'à contribuer à la destruction de l’écosystème dans son ensemble.

[modifier] La personne normale

Slp 003.jpg


L'être normal est un connard qui ne se soucie pas de son avenir. Il passe son temps à le perdre, prend le métro aux même heures que tout le monde et râle que c'est blindé de monde alors que s'il le prenait à onze heures il se rendrait compte qu'il y a nettement plus de place à cette heure de la journée. Une fois qu'il a passé une heure dans le métro il se rend à son travail et demande à Corinne, sa secrétaire, si le dossier de monsieur Michelot a été traité et qu'il veut un compte rendu sur son bureau avant midi. Ensuite il ne fait plus rien de ses journées et il surfe sur internet en regardant les news yahoo toute la journée. Bref c'est un gros con qui pollue la planète avec sa connerie. L’être normal se plaint souvent qu’il paie trop d’impôts à cause des étrangers. En conséquence, il roule en diesel et déverse de l’huile de vidange dans les bouches d’égout pour assoir son mécontentement.

Slp 010.jpg

Des fois les personnes normales sont de sexe féminin, mais dans ce cas, plutôt que de prendre le métro, elles préfèrent faire des batailles de polochons en petite tenue.


[modifier] Le scientifique

Slp 004.jpg


Le scientifique est un mec en costard avec une blouse par dessus qui est nettement plus intelligent que la moyenne et qui donc prend le métro à onze heures quand y'a moins de monde. Son boulot consiste à mélanger des liquides pour faire des précipités de différentes couleurs dans des éprouvettes, chose qui lui permet ensuite de tracer des courbes sur excel auxquelles personne ne comprend rien. Le scientifique est souvent un être incompris, étant plus intelligent que la normale il est de par ce fait rejeté par la caste des gens normaux. Pour se venger de l’intelligence supérieure des scientifiques, les gens normaux ont décidé de lui octroyer un salaire minable.

Slp 011.jpg

Il existe également des femmes scientifiques, mais vu que leur précipités sont souvent complètement nazes, elles sont également obligées de se mettre en petite tenue - un peu comme les femmes normales qui prennent pas le métro - pour donner du crédit scientifique à leurs recherches.


[modifier] Non mais hé ho ! Je ne rentre dans aucune des deux catégories ci-dessus c’est n’importe quoi

Dans ce cas il n’y a pas dix mille options, vous êtes visiblement un gros con. Allez donc directement sur l'article Ryan Gosling, et sniffez des rails de coke avec cette merde de Guillaume Canet, on a pas besoin de gens comme vous ici.

Bilan carbone pour avoir suivi le lien Ryan Gosling : 30g de co2. Ben oui, rien que le fait d'avoir cliqué sur le lien ça a sollicité les serveurs de wikia et ça a donc consommé de l’électricité. En conséquence vous vous retrouvez dans la première catégorie des gros connards de gens normaux qui polluent pour faire chier leur monde tout ça parce qu’ils paient trop d’impôts.

Slp 009.jpg

Pour information, Marion Cotillard est actuellement l’épouse de Guillaume Canet, il paraissait important de le souligner.


[modifier] Pourquoi faut-il sauver la planète ?


Mais parce que ! Sombre idiot. Si on sauve pas la planète c'est pas super cool, c'est très à la mode de vouloir sauver la planète. Si on était dans les années 70 on te demanderait de gober du LSD et de faire des partouzes avec des filles qui se rasent pas le pubis, mais voilà on est dans les années 2010 et maintenant fini de rigoler, il faut sauver la planète sinon les générations futures ils vont pas être content.


Putain mais t'es gros et tu pues la merde ou tu le fais exprès, c'est la mode on te dit, en ce moment la mode c'est de sauver la planète, donc il faut la sauver, si tu suis pas la mode on va t'envoyer Jean-Jacques Annaud pour qu’il fasse un film sur toi si ça continue.


Slp 012.jpg

Et le plus important : Si on sauve pas la planète, Mila Kunis va mourir et ça, ça serait quand même vachement triste.


[modifier] Il faut sauver la planète parce qu'elle est malade

Slp 013.jpg

Avec des chaudasses comme ça pas étonnant que la température augmente.

Alors oui ! La planète elle est malade, elle se sent pas bien la planète, pour preuve y'a le réchauffement climatique et tout ça c'est horrible, le climat se réchauffe et du coup la planète a de la fièvre, elle est malade putain !

Justement, heureusement que les scientifiques sont là, avec leur intelligence supérieure, ils ont réussi à faire des tas de modes opératoires avec plein d’éprouvettes qui contiennent des précipités pour ensuite faire plein de courbes dans des fichiers excel afin de démontrer de la planète se réchauffe. Donc selon les scientifiques, si on veut vérifier que la planète est malade, il suffit de trouver le trou du cul du monde et enfoncer un thermomètre dedans pour prendre sa température. Si ça dépasse les trente sept degrés celcius ça veut dire qu’elle a de la fièvre et donc qu’elle est trop chaude. Pour ce faire, on utilise des outils moderne qui soit contribuent nettement à la pollution de par le fait que la plupart des composants électroniques sont bourrés de mercure et autre saloperies, il faut tout de même reconnaître que c’est grâce à ça qu’on arrive à se rendre compte qu’on est en train de détruire la planète donc quelque part c’est quand même utile. Bref pour trouver le trou du cul du monde, il faut aller chercher dans google maps.

Slp 008.jpg


Bon visiblement le trou du cul du monde se trouve dans le Nord Pas de Calais ce qui après tout semble somme toute logique, cependant si on fouille un peu plus loin il se trouve que le trou du cul du monde ne se situe pas qu'au Nord Pas de Calais, en fait rien qu'en France il y a déjà un nombre incroyable de trous du cul du monde. D'autant que si on pousse le raisonnement jusqu’au bout on se rend compte qu’au final le monde possède plus de sept milliards de trous du cul. C'est quand même un peu long et fastidieux de prendre la température de sept milliards de trous du cul donc la manière la plus simple de prendre la température de la planète est de prendre l'endroit le plus froid et puis le plus chaud et de faire la moyenne.

Retour au Nord Pas de Calais, car c'est bien connu c'est l'endroit le plus froid du monde. Il y fait en moyenne 12 degrés ce qui est très froid. Donc là on a la température la plus basse. Ensuite l'endroit le plus chaud c'est bien connu c'est les volcans or la température dans un volcan est d'environ 1000 degrés ce qui donne au final une moyenne de 506 degrés… Putain sans déconner la température moyenne de la Terre est de 506 degrés !!! C’est nettement plus élevé que 37 degrés, bon ben là plus de doute, c’est la merde, la planète est vraiment hyper malade, je sais pas si vous avez déjà croisé quelqu’un qui a 506 degrés de fièvre mais c’est quand même vachement élevé par rapport à des gens qui ont genre 40 ou 41 degrés de fièvre. Style une fois alors que je revenais d’un voyage humanitaire au Congo j’avais contracté une syphilis foudroyante à cause d’un zébu aux mœurs légères. Je vous raconte pas comment j’ai morflé, 40,7 degrés de fièvre pendant deux jours j’en pouvais plus, alors 506 degrés je vous raconte même pas… enfoiré de zébu.

Mais ne nous emballons pas, restons pragmatiques et comportons nous en vrai scientifique, il faut prendre du recul et tracer une courbe sous excel afin d’étayer notre propos et prouver que la planète ne va pas bien.

Slp 016.jpg

Evolution de la température moyenne terrestre suite à l’obtention d’un précipité pourpre.


Oui ben là y’a plus de doutes on est vraiment dans la merde. Alors le gros con qui se voile la face on fait moins le malin maintenant.


Ta gueule t’as tort c’est tout.

Slp 015.jpg

Quoi qu’il en soit, même si Claude Allègre est très moche et sent très mauvais, quant à elle, la fille de Dominique De Villepin est nettement plus attirante.


[modifier] Comment soigner la planète

Slp 014.jpg

Ouais ben pour soigner la planète il va falloir un peu plus qu’une simple infirmière quand même, on rigole plus là.

Alors c’est bien beau de constater que la planète ne va pas bien mais maintenant il faut la soigner. Donc dans ce cas on utilise la méthode de guérison traditionnelle la plus efficace : On la blinde de médocs. Sauf que la planète n’a pas de mutuelle et encore moins de carte vitale, donc pas de Sécu, du coup elle a pas les moyens de se payer des soins pour se guérir.

Fort heureusement il reste encore de l’altruisme et du dévouement chez certaines personnes, en effet devant ce graphique plus qu’alarmant, certains industriels qui possèdent encore un soupçon d’humanité se sont mobilisés, ils n’ont pas sombré dans le fatalisme, oui certaines personnes pensent qu’on peut sauver la planète en se sortant les doigts du cul.

Dans cette optique les laboratoires Servier ont donc décidé de mettre le paquet, 506 degrés de fièvre faut pas faire semblant, désireux d’œuvrer pour le bien de notre écosystème, ils ont donc décidé de déverser des tonnes d’antibiotiques et autres médicaments en tout genre dans l’océan afin que la planète guérisse une bonne fois pour toutes.

Slp 017.jpg

Les laboratoires Servier c’est avant tout des vieux débris incontinents qui pensent qu’ils peuvent encore servir à quelque chose en tentant de sauver la planète plutôt que de regarder les rediffusions de Derrick.

Slp 018.jpg

Mais c’est aussi des secrétaires dévouées corps et âme à leur travail.

Malheureusement, même si les laboratoires ont essayé pendant des années de soigner la planète avec leurs médicaments, force est de constater que ça marche pas du tout, il faut un traitement beaucoup plus radical, à ce niveau là le réchauffement climatique agit comme une cancer, donc là plus d’autre choix que la radiothérapie, en conséquence Aréva a pris le relais en effectuant une radiothérapie de choc sur la planète. Les dirigeants d’Aréva se sont dit qu’en déversant des tonnes de déchets nucléaires un peu partout sur la surface du globe ça devrait certainement la guérir.

Même résultat ça marche pas, du coup tout le monde a redoublé d’effort, là on a tout essayé, sacs en plastique, blindage de l’atmosphère au dioxyde de carbone, mercure, pétrole etc… et rien, rien du tout cette connasse de planète refuse de guérir. à croire qu’elle n’a pas envie d’être sauvée.

Slp 020.jpg

La méthode la plus farfelue qui a été émise à ce jour pour sauver la planète fut de la cloner. Comme ça avec deux planètes on a plus de chance d’en sauver peut-être au moins une.


Slp 021.jpg

ça peut paraître bizarre mais après tout pourquoi pas.


Slp 022.jpg

Du moment qu’ensuite on peut les soutenir.


Slp 023.jpg

Mais bon au final tout ça ne mène à rien.


Oui donc bon à un moment donné va falloir quand même faire un effort, nous on fait tout plein de trucs pour sauver la planète et elle, elle fait rien du tout, faudrait qu’elle y mette un peu du sien aussi.


Ben c’est toi la planète ? C’est un peu bizarre comme image ça pour représenter la planète.


Ah non ça va pas recommencer.


Ah mais non, c’est trop la merde, regarde les courbes des scientifiques et tout ça on va tous crever si ça continue, il faut faire quelque chose.


Et voilà ouf, j’ai réussi à placer un message écolo pseudo philosophique et moralisateur en plein milieu d’un article bourré de nanas sexys, c’était pas facile mais j’y suis arrivé.


Slp 034.jpg

Avant / Pendant / Après.



Slp 019.jpg

Impossible de parler de nucléaire sans évoquer la fameuse bombe atomique.


[modifier] Exterminer l'humanité

Slp 028.jpg

Méthode la plus simple et la plus logique pour exterminer l’humanité.

Bon là fini de déconner, mobilisons-nous et comportons-nous en vrais écolos : exterminons l'humanité, comme ça la planète sera enfin sauvée. Bien que ça paraisse assez simple d’exterminer 7 186 654 700 d'êtres hum... non 7 186 654 740 de pers… 7 186 655 003 de ge... raaaah putain de worldometers. Bon pour exterminer environ 8 000 000 000 de trous du cul il faut retrousser ses manches parce qu’il y a quand même du volume.

Donc la méthode la plus logique pour exterminer la totalité de l’humanité c’est bien évidemment la pluie d’éléphants. C’est bien connu, si on se prend un éléphant sur la tronche lâché de quinze mètres de haut : on meurt. Donc la solution consiste tout simplement à construire huit milliards de grues et forcer les éléphants à baiser comme des phoques jusqu’à ce qu’ils soient également huit milliards. Ensuite on les suspend tous aux grues, on les met au dessus de la tête des gens, on lâche tout et Bim ! L’humanité est exterminée.

La problématique a donc été soumise aux scientifiques qui se sont tout de suite mis à mélanger des tas de liquides ensemble pour faire des précipités qui donnent lieu à des fichiers excel. Suite aux résultats, les laboratoires Servier ont donc décidé de gaver les éléphants avec du viagra afin de multiplier leur population. Tout partait très bien sauf que cette connasse de planète ne dispose pas d’assez de ressources naturelles pour construire huit milliards de grues, à croire qu’elle n’y met franchement pas du sien. Résultat : impossible de faire pleuvoir huit milliards d’éléphants.

Seconde méthode pour exterminer l’humanité : le groupe de bombasses. Le principe est tout aussi simple et logique que la pluie d’éléphant. Si on inonde la terre de bombasses, tous les hommes vont laisser tomber leur vieille rombière pour aller se taper les bombasses. Par principe, les bombasses ne veulent pas tomber enceinte parce que ça donne des vergetures et ça va les rendre grosses et moches. Grâce à cette méthode, plus personne ne se reproduira, et d’ici grand maximum cent trente ans il n’y aura plus aucun être humain sur terre.


Slp 029.jpg

Méthode également très efficace pour exterminer l’humanité.

Même constat d’échec que pour la pluie d’éléphants, avec l’évolution des mœurs actuelle, les homosexuels ayant le droit à l’adoption, au final on se retrouverait avec une planète peuplée d’homosexuels et de petits vietnamiens, ça ne peut donc pas fonctionner non plus.

Bon après il y aussi des méthodes beaucoup plus ésotériques comme polluer l’air ambiant avec du dioxyde de carbone ou pratiquer une agriculture intensive qui rendra tous les sols infertiles à tel point qu’on ne sera plus capable de produire la moindre nourriture. Mais bon on n’est pas débiles non plus, jamais on ira dans de telles extrémités. Au final si on veut sauver la planète, ce sont les petits gestes du quotidien qui nous permettront d’avancer. Alors j’entends déjà les connards qui prennent le métro aux heures de pointe qui vont encore se plaindre qu’on leur donne des leçons, mais il faudrait arrêter de penser uniquement à sa petite vie.

Adoptons des règles simples qui ne changeront fondamentalement rien à notre train de vie, vidons notre huile de friture dans notre baignoire. Faites comme moi, optez pour du chauffage à la fois au gaz, électrique et au fioul et laissez-le allumé toute l'année. Eh oui bande de cons quarante degrés dans mon appart' toute l'année et pour refroidir tout ça rien de tel qu'une bonne clim dans chaque pièce pour revenir à une température supportable. C’est en agissant tous ensemble avec ces petits gestes du quotidien que nous parviendrons, finalement, à exterminer notre espèce, car oui ! Tous ces tarés qui exterminent des gosses dans les lycées sont en fait des écologistes qui s’ignorent. Agissons ensemble et nous arriverons à sauver cette connasse de planète.


Slp 030.jpg

Allah Akbar.



PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia