Sans issue

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher






PROUT







PROOOOUUUUT







PRRRRRRRR







Pffffffffffffffff






Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Alors, ça vient ?





ffffffffffffffffffffffffffffffffffff



prt prt prt prt




Prrrrrrrroooouuuuffff



Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Eh, j'attend moi. Je veux la place. J'ai envie.



oui ben, ça vient, ça vient quoi…



Pfrfrfr pfffffff



Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Y a la queue là, tu te décides ?




pffffffrrrrrr


Ah, ça sort pas.


Foule 6.jpg

LE CACA ! LE CACA ! LE CACA ! LE CACA ! LE CACA ! LE CACA ! LE CACA !




pfiouf


PRRRRRRRR


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Nom de Dieu, laisse tomber, sors maintenant ! Je vais me faire dessus !






oh ça vient là je crois…


pfff


ah zut…

La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Ahhh ! Je me suis fait dessus.

.


...


...

ffffffffffffffffffffff


...

fffffffffffffffffffffffffffff


...

Pétition : A l'intention de celui qui monopolise les toilettes alors qu'on a envie


Il est inadmissible qu'un lieu tel que les toilettes soit monopolisé par une certaine personne qui ne veut pas sortir alors que visiblement elle n'a rien à y faire puisque malgré tous ses efforts pathétiques, elle n'arrive à sortir de son anus que du gaz malodorant et rien d'autre de consistant. Quand ça ne veut pas sortir, ça ne veut pas sortir et puis c'est tout. Donc : sors faire un tour et reviens plus tard.


Signé : Ceux qui attendent







prt prt prt





Gign-11.jpg

Rends-toi mon gars, tu es cerné. Allez, fait pas l'idiot, si tu es raisonnable il ne te sera fait aucun mal. Pense à ta famille et à ton avenir. Alors tu vas gentiment mettre les mains sur la tête, ouvrir cette porte et sortir. Hein, quoi chef ? Oui, d'abord tu ouvres la porte, PUIS tu mets tes mains sur la tête, PUIS tu sors. Quoi encore ? Et tu remontes ton pantalon. Mais avant de sortir. D'ABORD tu remontes ton pantalon, PUIS tu ouvres la porte, PUIS tu mets tes mains sur la tête, PUIS tu sors. Et n'oublie pas de tirer la chasse. Avant de sortir. Plait-il ? Faut arrêter de me déranger, j'y arriverai pas sinon. Hein ? Ah ouais... Non, pas la peine de tirer la chasse puisque tu es un putain de loser de constipé du cul.


...


prrrrtttt


...


— Monsieur le Ministre, nous avons un problème. Un forcené refuse de libérer sa place aux toilettes alors qu'il est visiblement constipé et que les gens attendent leur tour. Nous avons envoyé le GIGN sur place mais l'odeur qu'il dégageait les a obligé à battre en retraite.
— A-t-il des exigences particulières ?
— Non, M. le Ministre, il veut juste qu'on le laisse tranquille.
— Pas question que nous cédions. Je me suis engagé auprès de nos électeurs à n'abandonner aucun territoire de la République à quelque malfaisant que ce soit.
— Qu'allez-vous faire, M. le Ministre ?
— Je téléphone au Président.

...


pft


pft


pft


pf

pf

pf

pf pf

pf pf pf

Résolution 197365

Résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies

Conseil de sécurité des Nations unies

9 février 2014

Le Conseil de sécurité,


Se déclarant vivement préoccupé par la détérioration de la situation que constitue la crise résultant de la monopolisation des toilettes par une personne depuis trop longtemps,

Rappelant la responsabilité qui incombe à tous de ne pas occuper inconsidérément des lieux d'aisance sans raison suffisante,

Condamnant la violation flagrante et systématique des droits de l’homme à faire ses besoins quand il en a la nécessité,

Se déclarant résolu à assurer la protection des civils et des secteurs où vivent des civils, et à assurer l’acheminement sans obstacle ni contretemps de l’aide humanitaire et la sécurité du personnel humanitaire,

Réaffirmant son ferme attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’intégrité territoriale et à l’unité nationale de la République Française,

Constatant que la situation est restée bloquée bien au-delà du raisonnable,

Agissant en vertu du Chapitre VII de la Charte des Nations Unies,

1. Exige un départ immédiat des lieux d'aisance de la personne sus-mentionnée ;

2. Souligne qu’il faut redoubler d’efforts pour apporter une solution à la crise, qui satisfasse les revendications légitimes de ceux qui font la queue depuis trop longtemps, et note que le Secrétaire général a demandé à son Envoyé spécial de se rendre sur place et que le Conseil a décidé d’envoyer son Comité ad hoc de haut niveau sur place pour faciliter un dialogue qui débouche sur la libération du lieu sus-mentionné ;

3. Exige de la personne qui exagère qu’elle respecte les obligations qui lui incombent en vertu du droit international, y compris le droit international humanitaire de l’homme à libérer sa vessie et ses intestins de leur trop-plein, et prenne toutes les mesures pour évacuer les lieux afin de satisfaire aux besoins élémentaires de ceux qui attendent depuis trop longtemps ;

4. Autorise les États Membres qui ont adressé au Secrétaire général une notification à cet effet et agissent à titre national ou dans le cadre d’organismes ou d’arrangements régionaux et en coopération avec le Secrétaire général, à prendre toutes mesures nécessaires pour assister les personnes en détresse et prie les États Membres concernés d’informer immédiatement le Secrétaire général des mesures qu’ils auront prises en vertu des pouvoirs qu’ils tirent du présent paragraphe et qui seront immédiatement portées à l’attention du Conseil de sécurité ;

5. Décide de rester activement saisi de la question.



oh, ça vient là, je le sens !

...

gniiii


gniiiii


gniiiiiii



(ploc)





OOOOOOUUUUUUAAAAAAIIIIIIIIIIIIS




Foule.jpg

OH OOOOOOOOOOH OHOHOH !!! OH OOOOOOOOOOH OHOHOH !!! OH OOOOOOOOOOH OHOHOH !!!


Nelson Monfort : Monsieur, Monsieur, c'est la télévision française, French TV. Alors, je tiens d'abord à vous féliciter pour votre authentique exploit - your true realization - qui restera dans les annales (ahah). N'avez-vous jamais craint de flancher malgré tous vos efforts ?
Le Monsieur : Non, jamais. J'avais le spirit, j'étais totally concentrated sur ma mission et rien n'aurait pu m'en détourner.
Nelson Monfort : C'est à ça qu'on reconnaît les grands champions, the big champions. Néanmoins, avez-vous une explication quant à la relative lenteur de l'expulsion ?
Le Monsieur : Je ne trouve pas que j'aie été si long. À ce sujet, j'estime avoir été dénigré un peu rapidement par une partie du public qui aurait mieux fait de me soutenir plutôt que de m'invectiver. Mais voilà, c'est comme ça en France, on dénigre à tout bout de champ au lieu de laisser sa chance à ceux qui entreprennent.
Nelson Monfort : Eh bien, merci encore Monsieur, Thank you very much indeed. C'est sur ces belles paroles pleines de bon sens, pretty lyrics full of good direction, que nous rendons l'antenne, we give the antenna back. To you les studios.


Étron.png  Portail du mauvais goût  •  Sifflet.png  Portail du sport


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia