SM Caen

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Putain de liste.gif
Putain de liste !!!


Ami potentiellement Reimsois, cet article concernant sans doute une région fameuse ou une ville formidable comme Reims a tendance à s'allonger incessamment sous l'influence des Reimsiens et devient une putain de liste qui emmerde ses lecteurs.

Aide cette région paumée à gagner plein de touristes Reimsites en raccourcissant ces listes pas drôles, et deviens citoyen d'honneur de Reims.

Équeuter ces putains de listes.
Logosmcaen.jpg

Le Logo du club, symbole du destin de l'équipe à chaque fin de saison.

Le Stade Malherbe Caen Calvados Basse-Normandie est un club de football français, évoluant en Ligue 1. Le SM Caen est un club qui n'intéresse pas grand monde (comme la majorité des clubs de Ligue 1), cependant il est intéressant de noter que ce club est le seul à porter le nom d'un poète très reconnu (au point que même les dirigeants ne savent pas qui il est), et qu'il possède 2 records :

- Son palmarès tout d’abord (ci-dessous) :

-Champion de France de Ligue 2: 1996,2010 -Finaliste de la coupe de la Ligue: 2005




- Enfin, le brésilien Michel Da Silva Gomez Rio Zamario De Mali, dit "Michel Rio", ancien joueur caennais, a un jour marqué un but en championnat au bout de 8 secondes de jeu seulement, constituant un record national. Nous ignorons si celui-ci est présent dans le Guiness-Book puisque personne n'a pensé à le vérifier. (L’auteur s’excuse de cette anecdote qui n’intéresse personne, mais c’est le seul évènement médiatique notable sur ce club.)

Le SM Caen tient son nom à la fois de son stade, où poussent de mauvaises herbes, et également des initiales SM pour Sado-Maso, car il faut l'être pour regarder un match entier joué par cette équipe.

[modifier] Popularité

A la base, le SM Caen s'appelait Stade de la Mauvaise Weed de Caen, et offrait à chaque spectateur une dose de cannabis gratuite, ce qui eut pour conséquence de remplir le stade de junkies. Après la fin des années 60, le stade arrêta cette promotion. Cependant, comprenne qui pourra, ce club aussi insipide que la Ligue 1 fait toujours fureur chez nos amis normands. Le Stade Michel D'Ornano est ainsi souvent bien rempli (enfin il fait pas 50 000 places non plus...).

Le club compte pour la saison qui vient 15 000 abonnés, dont 14 000 footix.

Nous avons tenté d'expliquer les raisons de la popularité et de l'engouement autour de ce club.

A la question: "Pourquoi venez-vous voir les matchs de Caen ?", voici les réponses les plus courantes sur un panel de 100 personnes :

- "Je viens voir l'OM, c'est les meilleurs, c'est les champions, le reste c'est du bidon."

- "Je viens voir Lyon, ils sont trop fort en plus y'a Juninho, Sonny Anderson et Pascal Olmeta de la Ferme Célébrités."

- "On m'a dit que Miss France 2010 était hôtesse ici, vous savez pas où on peux la trouver ?"

- "Y'a un paquet de Chips géant avec des baskets qui danse et fait coucou sur le terrain, et vous me demandez pourquoi je viens ici ?"

- "Y parait qu'il y a un énorme pizza (pote du paquet de chips) qui se promène à la mi-temps , tu crois qu'on peut la manger ?"

[modifier] Supporters

Le Supporter de Caen possède plusieurs signes distinctifs :

  • Il veut agrandir le stade.
  • Il encourage plutôt bien son équipe durant tout le match mais la siffle systématiquement à la mi-temps et à la fin de la rencontre quelles que soient les circonstances.
  • Il parle toujours de Caen-Saragosse, un match de premier tour de Coupe UEFA vieux de vingt ans, apogée du club et symbole de sa réussite, preuve qu'il ne leur faut pas grand chose à ces gens pour vivre leur rêve (attention, une variante existe avec Caen-Lens, 16e de finale de coupe de France, ce qui ne relève pas le niveau).
  • Il est torse nu, a une grosse moustache, se fait appeler le Viking et monte sur le grillage des populaires à chaque début de seconde période en criant, comme avant, sans amplificateur, "ho ho hoo, ho ho hoo, allez les caennais"

Le groupe de hooligans connu sous le nom de French Caen Caen fait régulièrement parler de lui avec ses trips à la mode, notamment l'hymne : A Caen, la victoire ?

[modifier] Joueurs

A Caen, il y a plein de bons joueurs. En voici la liste :

  • Alexis Très Beau, Un joueur qui le vaut bien.
  • Yoan Coup-franc, spécialiste des Goups de pieds arrêtés.
  • Vincent s'est planté (qui avait pris la place de Steve et la nana).
  • Thomas Bescherelle, Intello
  • Anthony Derien, le joueur le plus fair-play du football normand.
  • Nicolas Teube, le capitaine parce qu'il a la plus grosse.
  • Benjamin Navet, jardinier du foot qui passe souvent le match entier le nez dans le gazon.
  • Romain Hamouma-matata, mais quel joueur magnifique !
  • Youssef El-Auvergnat, Heureusement pour Brice Hortefeux il est tout seul.
  • Dennis Rappiah, réputé pour être du genre difficile en négociations salariales
  • N'Ri'golo Caen-T'es, qui a tout dit à lui seul
  • Yannick Aime-Beaux-Nez, le chirurgien esthétique de l'équipe
  • Felipe Saad, marquis à ses heures
  • Jonathan Beau Lieu, avec vue panoramique
  • Florian Patatino, grand ami de Loulou Nicollin
  • Manu Imo-Roux, leprechaun
  • Jean-Jacquouille Pierre, figurant des Visiteurs
  • Julien Ferré, descendant de Léo Ferré
  • Emiliano Sala Maleykoum, argentino-qatari
  • José Saez, frère du chanteur Damien
  • Jean Calva, Alcoolique Anonyme
  • Nicolas Benezet, parce qu'ils avaient pas assez pour Benezet-Ma
  • Les joueurs que l'AS Monaco ne veut plus, en lot : Mollo, Bulot (sauf Didier Tholot).
  • Et puis bah c'est tout.

[modifier] Anciennes Gloires

Beaucoup de grands joueurs ont joué un jour à Caen, en voici quelques-unes :

  • Kennet Andersson, La Star qui a joué à Malherbe. Pourquoi ? Il est resté 1 an et a marqué 9 buts, nous ne voyons donc pas d’explications.
  • Bernard Mendy (Oui, à Caen il était fort parait-il.)
  • William Gallas (Oui parce que y'a quand même "un vrai" grand joueur qui a commencé à Caen...)
  • Benoît Cauet (frère de Sébastien Cauet), ancien international (dans le sens où il a beaucoup joué à l’étranger).
  • Stéphane Paille, l'avant centre qui jouait libéro en coupe d'Europe.
  • Hyppolyte Dangbeto, juste pour son nom inoubliable.
  • Graham Rix, qui coûta cher en bières (il jouait avec Tony Adams à Arsenal !)
  • Xavier Gravelaine a fait étape à Caen sur son long chemin qui l'a mené de Nantes à Nantes en passant par Istres et Watford.
  • Luc Borelli, transformé en tribune.
  • Stéphane Lièvre, rapide sur le côté.
  • Bar Zola, on aurait préféré Gianfranco.
  • Mohamadou Idrissou, l'unique footballeur unijambiste.
  • Zoran Jovicic, l'unique footballeur unijambiste alors qu'il avait deux jambes (parfois nommé aussi Igor Matic ou Lazarevic).
  • Jimmy Hébert, dont le stade entier chante mystérieusement le nom 10 ans après sa retraite.
  • Livio Kébab, commercant en centre-ville.
  • SNES Kebano, Geek
  • Ronald Zumba, danseur à ses heures

Autant dire que si vous avez été élu meilleur joueur de première division de Lituanie et que vous signez au Stade Malherbe, vous risquez d'avoir votre statue érigée en centre-ville à votre arrivée.

Tacle.png
Comediadellarte.png


Tout sur le monde du Ballon Rond !
Équipes & Joueurs Tout sur votre club préféré, vos joueurs préférés, et les autres dans le portail football.
Compétitions Coupe du Monde de Football : en 2054, par exemple - Coupe des Coupes
Stades Parc des Princes - Stade Gerland - Stade Vélodrome
Le reste FIFA - Footballeur - Arbitre - Supporter - Footix - Mercatix - Dans les coulisses d'un match de foot - Dix commandements du football
On refait le match ! (sans Eugène Saccomano, ouf !) France Telecom - Dans les coulisses d'un match de foot - Captain Tsubasa - Pierre Ménès - Hors-jeu
Qu'avez-vous pensé de l'article "SM Caen" ?
 
52
 
99
 
52
 
36
 
52
 
9
 

Ce sondage a été créé le octobre 18, 2007 09:50 et 300 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia