SAEZ

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Nuvola apps important.png
Faites attention !
Peut-être que vous allez vous faire chier, soit parce que vous connaissez mal le sujet de l'article, soit parce qu'il est effectivement à chier


« Varsovie au matin, c'est un peu triste à voir »
~ Damien Saez
« Sarkozy au matin, c'est un peu triste à voir »
~ Carla Bruni à propos son mariage
Saez6.jpg

Oua il fé 1 doi doneur C tro 1 rebl! lol

SAEZ est un groupe de rock (qui fait aussi de la chanson à textes, de la musique classique, du jazz, de la techno, du R'n'B, des chansons pour enfants, du punk, de la chanson traditionnelle japonaise, du hard rock, de la chanson pour junkie, des parodies de variété, des parodies de SAEZ...). Il est composé de Damien Saez, auteur-compositeur-interprète, joueur de guitare, de piano, d'orgue, porte-parole du groupe, et de... euh... enfin ...euh... BON VOUS ALLEZ PAS ME FAIRE CHIER Y A D'AUTRES GENS C'EST UN GROUPE ET PAS UN CHANTEUR SEUL D'AILLEURS DAMIEN L'A DIT!

Composition du groupe

  • Damien Saez : autorise parfois ses copains à le rejoindre sur scène.
  • Des musiciens payés par Universal : parce que "Jeune et Con" risquait de ne pas être assez rebello-commercial, surtout qu'en les écoutant attentivement, les paroles veulent presque dire quelque chose.
  • Les potes de Damien : pour que Damien puisse dire que c'est un groupe tout en étant avec des gens qu'il supporte (donc pas grand monde).
  • Le whisky : écrit et chante fréquemment à la place de Damien.
  • Jim Morrison, les Pink Floyd, Nirvana, Georges Brassens, Noir Désir, Jacques Brel... pour le plagiat
  • Les groupies, pour l'ambiance si...particulière.

Biographie des membres

Enfances et Jeunesses

Le petit Damien naît le 1er août 1977, à 20h00 précises (Comme toujours, il est 8 heures du soir...). À 8h02, la sage-femme tente de se défenestrer.

Dès l'âge de 4 ans, Damien fréquente cette institution ultra-underground qu'est le conservatoire pour y apprendre l'instrument de rebelle par excellence : le piano.

Puis vient l'adolescence et ses troubles. Damien s'initie alors à la guitare, joue avec un groupe des reprises, puis quitte le groupe parce que "Ouais c'est trop nul de faire des reprises quoi j'mérite mieux... Mais non je suis pas du tout égoïste!".

Il monte donc à Paris où il est repéré par le punk anarchiste William Sheller. Sa carrière peut commencer.

Je peux faire la biographie des autres membres, si quelqu'un en a quelque chose à foutre... Bon, donc on continue?

Carrière

Saez 5.jpg

wé C clr fuck la religion mdr

Un premier disque, Jours Étranges, est enregistré par une petite maison de disques anticapitaliste. Entre 1999 et 2001, la chanson "Jeune et Con" passe, en moyenne, 2 fois par heures sur toutes les radios (sauf sur Nostalgie qui, par décret gouvernemental, est autorisée à ne la diffuser qu'une fois par heure). Après une tournée de 354 dates remplissant les salles en France, Suisse et Pourrikistan, Damien est plein aux as, comme ses musiciens, et paraît promis à une carrière digne de Michel Sardou. Mais la chance va tourner...

En effet, après 6 mois de battage médiatique intensif, le responsable culture de chez Universal découvre que les paroles veulent dire quelque chose et que les fans risquent de les comprendre. Qu'il se rassure, ses craintes étaient largement exagérées... Il y a aussi l'affaire des Victoires de la Musique, cérémonie la plus BCBG de l'Histoire de France, dont Damien vient troubler la quiétude. Heureusement, il était trop défoncé pour le faire de manière vraiment intelligente. Et puis, en 2001, il dépasse vraiment les bornes. En effet il écrit un livre. Univers sale découvre donc qu'il sait lire et écrire; or, cela n'était pas prévu dans son contrat. Il reçoit cette fois un avertissement officiel, qu'il prend à la légère, comme en témoigne son 2ème album.

Pour commencer, c'est un double-album, donc beaucoup trop long pour être écouté pendant les émissions intelligentes de TF1. Mais ce n'est pas le plus grave. En effet, entre les chansons crétines qu'il a mis pour amadouer la maison de disques, il y a des chansons bien faites et qui font réfléchir... rares et bien dissimulées, certes, mais présentes tout de même. Les commerciaux de son employeur, outrés, refusent de faire du marketing (ce qui explique que son premier album se soit vendu à 12845975 exemplaires et les 3 autres à 784 exemplaires). Qu'à cela ne tienne, Damien va faire lui-même son marketing, notamment en faisant des chansons inédites en concert et en autorisant les fans à les mettre sur le Net. Ce qui inspirera ce commentaire :

« Mouahaha, mais enfin, Internet est un média marginal, promouvoir des artistes par ce moyen, ça ne marchera jamais, rien ne pourra détrôner le disque! »
~ Jean-Marie Messier à propos de la publicité saezienne et des nouvelles technologies

Heureusement pour la pub, l'artiste a une chance de cocu : Le Pen est qualifié pour le second tour des présidentielles, la chanson "engagée" a le vent en poupe, et celui qui dévoilera son produit le premier emportera le marché. En 4 minutes et 25 secondes Damien écrit, compose, enregistre et publie "Fils de France" (qui dure 3 minutes 55), devançant ainsi d'une courte tête Luke et leur "Sentinelle", trop perfectionnistes.

Le divorce est donc consommé entre SAEZ et leur... sa maison de disques. Le schisme est définitif après 2004 et le 3ème album, qui ne contient que des chansons travaillées, dignes des meilleurs poètes et pourtant très contemporaines, qui forment un tout convaincant... En un mot, l'inverse de la politique d'Universal. Heureusement pour le commerce, il arrive à placer un peu de sexe traité sur le mode vulgaire dans l'album ("Dis quel est le chemin, la vierge ou la putain", "Vas-y là dans le trou, oui moi ça me rend fou"...). Mais, hélas, en contexte, la présence de telles saillies est pertinente et a une perspective poétique marquée, ce qui, avouez-le, n'est pas très vendeur.

Grisé par le succès de sa tournée et par la rupture de son contrat, Damien annonce un single pour fin 2005... Euh en fait ce sera un album pour l'été 2006... Promis, un album en anglais pour début 2007...Bon allez, un album ET une tournée pour juillet 2007... Bon tournée et DOUBLE album pour tout début 2008... Bon, tournée et triple album pour le printemps 2008.

Pour la promotion, Damien sort, sur Internet, 5 chansons :

  • Killing the Lambs (Tuer les agneaux), allusion aux moutons qui ont acheté son premier CD et pas les autres.
  • Numb (sans sensations, insensible), à propos de tous ses fans qui se sont suicidés.
  • Yellow Tricycle (tricycle jaune), qui, sous son air innocent, regorge de phrases comme "Out of the window, I'll jump, maybe I'll crash" (Par la fenêtre, je sauterai, peut-être m'écraserai-je).
  • Jessie : Ballade pop, en anglais ça passe toujours mieux la soupe. Mais je ne comprend pas pourquoi « too bad she found God(e) » : gode est un ami précieux et fort agréable ; d'ailleurs si tu priais à ses pieds, Jessie serait sûrement ravie de pouvoir elle aussi aller là dans le trou pour te faire découvrir des sensations insoupçonnées...
  • Jeunesse lève-toi, chanson anti-Sarko qui sous-entend : "Moi j'ai du fric, je reste au pieu". Mais faut bien que la jeunesse se lève, elle a dormi tout le jour, elle s'est encore couchée trop tard, elle s'est rendu sourde.

Finalement l'album sort, plein de surprises. Première surprise : Sur les 4 chansons promotionnelles, une seule est incluse sur le CD. Deuxième surprise : très peu de morceaux vraiment rock'n'roll (en même temps pour certains le rock c'est Tokio Hotel donc ça se comprend). Troisième surprise : aucune chanson en anglais, contrairement à ce qui était annoncé. Et dernière surprise, mais non la moindre : ce triple-CD est à un prix relativement accessible, même à la Fnac!

En 2009 il revient toujours plus indépendant et détaché des médias, grâce à ses merveilleux outils undergrounds que sont Facebook, Myspace et Twitter, sans oublier la mise en ligne d'un hymne à la gloire de nos courageuses forces de l'ordre sur – au moins - le 300 000ème site internet du Poète. Il offre aussi généreusement la possibilité à ses admirateurs de venir l'admirer pour 2 concerts à Paris, mises en vente uniquement pendant 3 jours ! pour la modique somme de 29€50, avant d'informer le troupeau qu'il a finalement accepté de s'aventurer hors de Paris, et donc qu'ils auraient pu l'admirer à 5 minutes de chez eux au lieu de se fendre d'un billet de train et d'une chambre d'hôtel dans la capitale. Mais quand on découvre avec émotion que Damien n'a pas pu s'acheter de shampoing... ni de chemise... ni de T-shirt... ni de jeans... ni de godasses, depuis 10 ans, on lui pardonne. Surtout qu'il doit subir en Mars les violentes attaques des publicitaires - nouveaux chevaliers du féminisme - pour avoir osé faire la promotion de sa tournée avec la photo de la pochette de son album ! Bon d'accord c'est une femme à poil dans un caddie, mais il y a écrit J'accuse ! Décidément, Damien reste un éternel incompris, entouré d'ignares qui n'ont jamais lu Zola ! Il faut lui pardonner, le pauvre voulait en fait s'acheter du shampoing avant de passer au Grand Journal mais, sa carte bleue étant coincée dans la chatte de sa moitié, celle-ci trouvait simplement plus rapide de venir directement en tenue d'Eve pour ne pas ralentir l'économie déjà en crise en faisant perdre du temps à la caissière. Car oui Damien n'est en réalité qu'un capitaliste qui voudrait nous faire pleurer parce qu'il n'a pas eu de CB pendant 3 ans, alors qu'il se ballade en Ray Ban ! Et puis, même s'il était réellement pauvre, est-ce de notre faute si c'est un zoophile aux jeux sexuels idiots ? (franchement, même à l'âge des premiers touche-pipi, ça ne nous serait jamais venu à l'idée de mettre une CB dans cette pauvre Minette !)

La tournée arrive enfin en 2010, mais Damien se fait chier sur les premières dates. De toute façon il voulait pas quitter Paris, et puis c'est quoi tous ces pseudo-musiciens qui osent fouler la même scène que Lui ! Enfin, au moins avec son nouveau look il ne risque plus d'attirer les groupies ! Ah, en fait elles aiment bien les crados dégoulinant de graisse. Elles sont vraiment trop connes, en plus elles savent même pas parler Espagnol, sinon elles ne beugleraient pas « 16 » alors que toute personne douée d'un minimum d'éducation et d'intelligence sait que son Patronyme se prononce « Sa-ez » ! A part ces petits désagréments, la tournée se passe étonnamment bien... jusqu'au drame du 21 mai 2010 : Le pauvre Damien est malade, quelle idée aussi d'ingurgiter autant de sucre et de vanille bourbon ?! Et à la paille en plus ! Mais le principal c'est qu'il n'ait pas failli à sa réputation, les nouveaux venus ont eu droit eux aussi à leurs dates reportées, ils sont prévenus, être fan de Saez ça n'est pas une sinécure, ça se mérite ! La tournée est déjà terminée, NOOOOOON ! Mais ne nous suicidons pas avant l'automne, notre Idole nous promet déjà 2 nouveaux albums et une tournée d'ici la fin de l'année ! Cela dit je sauterais bien le pas malgré tout , car comment croire celui qui nous déclarait « Je suis le Christ ! », alors que nous sommes à l'aube de ses 34 ans, et qu'il apparaît malheureusement qu'il n'est pas prêt à mourir crucifié d'ici le 1er Août ? Cette vie ne cessera donc jamais de me torturer !

Discographie

Jours étranges (critique du patron d'Universal)

  1. Jeune et con : Ah de la bonne soupe bien commerciale, bien faussement rebelle... Hein, comment ça, ça critique le fait de passer sa jeunesse à faire la teuf et ça les incite à faire quelque chose de plus constructif? Comme changer le monde? Catastrophe!
  2. Sauver cette étoile : Faussement engagé, ça devrait se vendre.
  3. Jours étranges : Veut rien dire, assez glauque pour se vendre auprès des faux rebelles... Parfait...
  4. J'veux m'en aller : Parfaite chanson pour lycéen inculte et geignard. Par contre, j'ai peur qu'ils comprennent la critique anti-capitaliste et l'éloge de la solidarité... Encore que vu notre jeunesse, il n'y a guère de risques
  5. Hallelujah : Trop poétique pour qu'un acheteur comprenne... Ouf!
  6. Crépuscule : Fait passer le message comme quoi "clope = symbole rock". Nickel!
  7. Soleil 2000 : Brise les espoirs de révolution de certains, parle de drogue sans être ni pour, ni contre... J'apprécie
  8. Amandine II : Bonne chanson pour pleurer, un peu trop provoquante à mon goût
  9. Rock'n'roll star : Les fans crétins (donc tous) vont la prendre au premier degré et dire "Wé McDo la défonce é bésé C tro rokèndrol". Heureusement.
  10. My funny Valentine : reprise nulle mais calme qui élargit la cible marketing.
  11. Montée là-haut : chanson triste, moins provocante que la 8... Par contre, trop belle et trop expérimentale, donc ne correspond pas à la ligne culturelle (hum...) d'Universal.
  12. Petit Prince : rassure les parents des pré-ados, une de nos cibles.

God Blesse

(N.B. : maintenant, la critique est d'un fan).

God Blesse

  1. Chanson bien rock, à moins que ça soit de la chanson à textes... Je sais pas moi... Si je m'y connaissais en musique j'écouterais des vrais chanteurs!
  2. Caricature de chanson rebelle.
  3. Slow neuneu qui ne veut rien dire. Ca doit être pour ça que les groupies adorent.
  4. Magnifique incitation au suicide, mais surtout magnifique=)
  5. OSEF.
  6. Pop ultra-commerciale. Même si c'est une parodie, à supprimer.
  7. Techno merdique avec des paroles pornos. Idem.
  8. OSEF.
  9. Ouah c'est beau... Très belle incitation au suicide.
  10. OSEF.
  11. Du Radiohead en moins bien.
  12. Solo de piano absolument exceptionnel pour un morceau fait avec 3 touches.
  13. Du Radiohead en un peu moins bien.
  14. Du Radiohead en un peu mieux.
  15. Copier-Coller de la 12.
  16. Du Radiohead en mieux

Katagena

Usé saez.jpg

Putain, lui il écrit ça et moi j'écris des articles même pas drôles...

  1. Intro à la 2
  2. Solo de piano de presque 15 minutes, fait avec 5 touches cette fois-ci.
  3. Pop merdique.
  4. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux.
  5. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux.
  6. Chanson à textes très sympathique, mais léger manque d'arrangements musicaux.
  7. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux.
  8. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux.
  9. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux.
  10. OSEF.
  11. Chanson à textes sympathique, mais manque d'arrangements musicaux. Quelle différence avec les autres? Plus long.
  12. Silence, parce que Damien avait la flemme de faire une 29ème chanson. Et puis bon, ça, pour baisser la tête, oui ça t'aimes bien, les 10 secondes de silence.
  13. Brouillon de "Fils de France".

Debbie

  1. Ouah c'est beau...
  2. Ouah c'est beau...
  3. Ouah c'est beau...
  4. Ouah c'est beau...
  5. Ouah c'est beau...
  6. Ouah c'est beau...
  7. Ouah c'est beau...
  8. Ouah c'est beau...
  9. Ouah c'est beau...
  10. Ouah c'est beau...
  11. Ouah c'est beau...

Chanson bonus : Ah c'est moins beau

Varsovie-L'Alhambra-Paris

Varsovie

  1. Bof pas super travaillé niveau musical, peut mieux faire...Eh en fait les textes sont pas mal du tout... Ah oui en fait j'adore! Damien décrit de belles choses. Que je ne verrais jamais.
  2. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Je l'ai bien compris, ma vie ne mène à rien
  3. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. La question qui se pose, en écoutant ces magnifiques chansons, est : comment des êtres méprisables comme moi peuvent mériter de vivre
  4. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Et aussi comment ai-je pu vivre jusqu'alors? Tant de grands auteurs, dont Damien, ont ressenti cette difficulté à tenir, simplement tenir.
  5. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Moi aussi. Et pourtant, jusque-là, j'avais réussi.
  6. Ah tiens une chanson qui ne parle pas de dépression amoureuse... Peut-être parce qu'il n'y a pas de paroles. Sinon pour un morceau joué avec 2 touches de piano, c'est plutôt pas mal. Grâce à Elle. Ma chérie, la seule qui me comprenait dans ce monde.
  7. Ah une chanson avec des paroles qui ne parle pas de dépression amoureuse... Ah bah si en fait. Comme le dit Damien quelques chansons plus tard : « J'emmerde le monde, et il me le rend bien ».
  8. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Mais comme nous parlions, comme nous nous câlinions, tout allait bien... Jusqu'à hier...
  9. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Hier, lorsqu'elle m'a accusé de plus m'intéresser à Saez qu'à elle, et qu'elle m'a laissé planté là.

L'Alhambra

  1. Nommée « Chanson pour mon enterrement ». C'est paradoxalement la chanson la plus optimiste jusqu'alors. Enfin...Tout est relatif...Ça reste une chanson de Damien hein! Que c'est ironique que ça arrive maintenant, alors que Damien laisse quelques indices faisant entendre qu'il aime aussi les monsieurs... En plus qu'est-ce qu'il est beau...
  2. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse MAIS pas seulement amoureuse! Mais non, jamais un minable comme moi ne pourra accéder à ce Dieu vivant qu'est Damien.
  3. Conclusion au piano de la chanson 2. Oui, Damien est un gros flemmard! Et c'est aussi ironique, parce que la seule chose qui pourrait me consoler, c'est une étreinte d'Elle.
  4. Chanson déjà faite en concert. Oui, Damien est un gros flemmard! Enfin ça et un disque moins déprimant de SAEZ
  5. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse MAIS il y a de l'espoir... Décevant... Celui-ci ne fait que s'accorder à mon humeur du jour, fort maussade, pour ne pas dire plus.
  6. Chanson engagée, qui parle de lieux éloignés... Rassurez-vous, c'est un peu déprimant aussi. Ce n'est pas des phrases comme "Dis, qui sont ces bourreaux qui me tuent sans un mot avec leurs yeux magnifiques" qui vont me faire oublier cet ange qui est sorti de ma vie dans une pluie de larmes en forme d'étoiles couleur émeraude...Lol.
  7. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Ah tiens, première chanson assez rock! Ainsi, je vais quitter ce monde, plein de mon chagrin d'amour. Que ressens-je?
  8. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une TRÈS grosse dépression amoureuse. Rien à vrai dire, si ce n'est de l'admiration pour Damien, ce très grand poète.
  9. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Ah on dirait qu'il est en voie de rétablissement... Ah non, ma conclusion était un poil précipitée. Pourtant, je cherche des raisons de survivre, à défaut de vivre. Mais même Damien ne semble pas en trouver une suffisamment pertinente.
  10. Musique basique, texte très joli, Damien a dû nous faire une grosse dépression amoureuse. Serait il en voie de rétablissement? « Oui, l'amour, c'est la mort »... Non, en fait. Et moi non plus. Adieu monde cruel... Enfin, sauf Damien qui lui soulage parfois ma peine.

Paris

En raison d'éléments indépendants de notre volonté, notre critique est dans l'impossibilité de commenter ce disque-ci. Merci d'avance pour votre compréhension. Nous espérons que cette discographie a pu SURLIGNER les thèmes importants dans l'oeuvre de Damien.


J'accuse


Pierre Pernez ( c'est quand même le médium qui est rentré en contact avec Claude François, c'est du sérieux ! ) vient de nous prévenir qu'il venait de recevoir un message d'Emile Zola qui est très fier de son digne héritier et a beaucoup aimé le concert du 05 mai.


Anarchitectures : Oui Saez est tellement intelligent qu'il peut se permettre d'inventer des mots, les intellectuels parisiens devraient se réjouir d'être les contemporains d'un génie qui laissera son empreinte dans l'évolution de la langue française ! Enumération sans queue ni tête, on va encore avoir droit à des slogans de manifs d'étudiants boutonneux, mais avec une référence aux Béruriers Noirs et un final en appel à lutter contre le fascime, on ne peut décemment pas critiquer ! Et c'est tout de même un titre a capella permettant de profiter pleinement de la douce voix de Saez, sans être dérangé par tous ces bruits que les musiciens nous imposeront par la suite... J'ai dit douce ? Non c'est pas qu'il fait mal aux oreilles, mais je vais quand même mettre mes boules quiès, on n'est jamais trop prudent.

Pilule : Musique aussi agréable que le murmure des machines à l'usine. On apprend que le sort s'acharne sur Damien, qui souffre d'insomnies et est « toxico au pognon », on découvre tous les jours de nouvelles drogues, c'est terrible ! Mmmh, je ne sais pas si je retournerais le voir en concert, il menace quand même de prendre un flingue, déjà il insulte les groupies, rien ne nous dit qu'il ne pourrait pas passer à la vitesse supérieure dans un mauvais jour ( surtout quand on sait tous que chaque jour est un mauvais jour chez Saez ) !

Cigarette : Musique qui rappelle le punk et le rock des années 70, ça s'annonce bien, jusqu'à ce qu'il vienne tout gâcher avec cette nostalgie digne d'un Gaulliste des années 60. Mais c'est Saez quand même alors on revient vite aux fondamentaux : le sexe, et notamment la fellation « et me finir entre tes lèvres », qui semble être une fixation depuis « Sexe »  ! Une ode subtile aux gitanes, sous tous les sens du terme...

Des p'tits sous : Ca semble être une nouvelle obsession depuis qu'il a égaré sa CB. Il semble un peu enervé contre les ordinateurs, mais j'aurais un petit conseil à lui donner : étrangement un ordi marche vachement mieux si on pianote normalement au lieu de « taper taper sur les claviers ». Décidément on en apprends toujours plus sur notre Damien, qui s'est lancé dans une nouvelle expérience sexuelle « la jouissance des minéraux » !

Sonnez tocsin dans les campagnes : Comme cela a déjà été écrit plus haut, Damien étant un gros flemmard, la musique est pompée sur le morceau offert gratuitement quelques mois plus tôt. On doit admettre que le texte gagne en profondeur par rapport à la rage brute et un peu irréfléchie de Police. Par contre pas sûr que les Iphone-Gucci sachent ce qu'est un tocsin, en même temps on leur demande pas de réfléchir juste d'être des moutons anorexiques. Rassurons-nous, si elles ont acheté l'album suite à la publicité par la maison de disques sur le dos de la censure, elles ne sont pas sorties du troupeau !

J'accuse : Musique basique, et un peu lassante à force de l'entendre 200 fois par jour à la radio. On comprends mieux pourquoi cette CB a atterri dans la chatte de sa copine : « Faut des pilules pur bander », notre Damien a des petits problèmes d'impuissance et il a tenté de combler sa belle malgré tout, c'est vraiment l'amant dont on rêve toutes ! En revanche je dois avertir les lecteurs que l'écoute de cette chanson peut s'avérer dangereuse : n'ayant pas de télé j'ai donc couru chez le voisin mettre « des coups d'pioche dans sa télé ». Résultat confrontation musclée avec la fameuse Police avant d'atterrir en HP, où les seules occupations sont de prendre des pilules et regarder la télé ! D'ailleurs je m'interroge, si nous sommes fous, nul besoin de nous abrutir devant la télé... Ohlala, il faut que j'arrête de réfléchir, mon psy aime pas ça, et puis si je deviens trop intelligente je ne pourrais plus apprécier la médiocrité prétentieuse des textes de mon beau Damien !

Lula : Bon c'est sûr je ne m'approcherais plus de lui, ma crainte s'est vérifiée, il vient d'attraper son flingue, en plus il se souvient pas à quoi elle ressemble sa Lula, avec la chance que j'ai il serait foutu de nous confondre ! En même temps mourir dans ses bras, n'est-ce pas le rêve de tout saezien qui se respecte ?

Regarder les filles pleurer : La tendance se confirme, Saez n'est pas seulement suicidaire et misogyne, c'est un psychopathe ! Je veux bien essayer la CB dans la chatte, après tout chacun ses fantasmes, mais je ne suis pas certaine d'apprécier le sourire de l'ange à sa juste valeur. Je me contenterais d'un banal suicide tranquille dans mon HP à coup de pilules et de télé-réalité.

Regarder les filles pleurer thème : Damien s'est réfugié dans une grotte humide pour mieux nous traquer ! J'évite d'écouter ce morceau trop effrayant, même si c'est l'un des meilleurs thèmes qu'il ai fait, mais peut-on vraiment parler de meilleur quand un être vous offre une oeuvre si complète et parfaite ?

Les cours des lycées : Damien est toujours un ado attardé, mais on ne va pas le blâmer car si on continue à l'écouter, c'est qu'on n'a pas non plus le cerveau d'Einstein ! Personnellement j'adore quand sa voix d'ange s'envole « sous les soleeeeeeiiiiiils », j'en mouille ma culotte rien que d'y penser ! « Dis-moi c'est quand qu'on fait l'amour », ben je dirais que là pour le coup je me sens assez prête !

Les printemps : Digne d'un scout et sa guitare autour d'un feu de camps ! « Je vois des printemps... à chaque bagnole qu'on brûle », putain on n'avait pas compris qu'en fait ils reprennent nos vieilles traditions françaises des feux de la Saint-Jean , mais Damien je dois te dire que la référence est mal placée car ces feux annoncent l'été et non le printemps ! Mais ne pars pas te suicider tout de suite, c'est une jolie chanson qui fait un peu mieux passer la soupe pseudo-rebelle de la première partie de l'album.

Marguerite : Ca a l'air d'être une sacrée chaudasse celle-là, en même temps – vu comme ça à l'air de le travailler le garçon – ils étaient fait pour se rencontrer ! Bon je suis pas certaine qu'il parvienne à la faire revenir avec des compliments aussi morbides que « elle est belle comme un accident de bagnole », mais il a le mérite draguer de manière originale.

On a tous une Lula : Apparemment elle a réussi à échapper à sa folie meurtrière, et du coup c'est lui qui continue à souffrir, le pauuuvre... Heureusement que son tricycle est fidèle, lui !

Tricycle jaune : Bon on sait depuis Jours étranges que tu as des relations un peu conflictuelles avec ton père, mais tu pouvais trouver un pote pour t'apprendre à faire du vélo quand même ! Parce que si le ridicule ne tue pas, laisse-moi te dire qu'en tricycle à 33 ans ton aura auprès de la gent féminine risque d'en prendre un sacré coup ! Quoique si ça peut faire fuir les groupies, j'accepte que mon Dieu se ballade en tricycle...

Public

Saez3.jpg

DAMIEN JE T'AIME!!

« T'es beau, Damieeeen! »
~ une groupie femelle à propos de Damien en concert
« Bouge ton cooorps, Damieeeen! »
~ une groupie femelle à propos de Damien en concert
« Damien, à poil! »
~ un groupie mâle à propos de Damien en concert
« Wé il ose dire "baiser" et "con" C tro 1 rebel »
~ Un fan du 1er album à propos de son idole
« Bien sûr, il y a une inspiration baudelairienne, et pourtant, par l'expression et par la mise en musique, Damien parvient à conserver sa modernité et son originalité. »
~ Un fan des autres albums à propos de sa conférence "Sexualité et morbide chez Baudelaire et Saez"


"Vas-y Bertrand !"

Un fan de Noir Désir venu participer au suicide collectif du 08 mai 2010 à Lille, ne supportant plus la vie depuis que le héros de son groupe pour anarchistes ne peut plus s'exprimer.


"Alleeeeez !"

Une fan du Stade Toulousain dont la mère a confondu le concert de Saez du 02 juin avec la finale du Top 14, bon le concert ayant été reporté on peut comprendre leur méprise...

À ne pas confondre avec

  • José Saez, footballeur pour dépressifs suicidaires.
  • Louis Saez, mort prématurément, comme la majorité des auditeurs de Damien.
  • Benoit Saez, qui se spécialise plutôt dans la pope music.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Qu'avez vous pensé de cet article?
 
462
 
251
 
159
 
145
 
192
 
239
 

Ce sondage a été créé le avril 21, 2008 17:08 et 1469 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia