Sécurité en bus

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Si je dois mourir, ce ne sera pas sans vous. »
~ Sacha Guitry à propos de son métier de conducteur de bus
« C'est quelle pédale le frein moteur ? »
~ Paul Binocle à propos de l'action à prendre sur la côte de Laffrey

Du latin Securitae Bus (cf. aussi l'Alertamali Bus), la sécurité en bus est une prise de conscience collective des risques du transport en bus. Le cas typique : vous voyagez main dans la main avec votre petit(e) ami(e), quand tout à coup le bus percute un iceberg, et vous le (la) perdez dans une effusion de sang, de tibias volants, de déboîtements d'omoplates, de projections de dents et de lancers aérodynamiques de pénis (vagin). Vous avez certes toujours vos dents, mais pour en claquer de froid et d'effroi.

Searchtool.jpg Cette introduction a été généreusement accordée à la désencyclopédie par la Sécurité Routière de France.


Grâce à cet article, formez-vous à toutes les règles de savoir-survivre applicables en environnement busier !

Mini-bus 1.jpg

D'abord, ne prenez jamais ce genre de photo.

[modifier] Leçons de savoir-vivre

[modifier] Double-étages

Routemaster.JPG

Chic ! Un nouveau truc à sécuriser !

Les double-plafonds des bus ont une probabilité deux fois plus élevée qu'un plafond seul de s'effondrer, selon l'étude London Double-Decker Buses Seen From the Top of the Eiffel Tower commandée par la London Society en 1863. Pour éviter d'être entrainé(e) dans les cascades successives de cessions de planchers-plafonds, vous disposez au-dessus de votre siège d'une sangle fixée au plafond-plafond. Nouez-la autour de votre cou et serrez fermement pour vous sécuriser totalement.

[modifier] Ceinture de sécurité

Le sujet de la ceinture de sécurité nous permet de parler des règles de survie en cas de confinement forcé. C'est le cas par exemple quand le bus se trouve enseveli sous une avalanche en pleine montagne, dans une mine d'exploitation, ou dans les bas-fonds océaniques où l'on a le loisir de la voir venir et de la photographier.

Pour faire face aux pénuries alimentaires (une fois fini le paquet de Petit Écolier que vous aurez arraché au gamin), vous pouvez manger la ceinture de sécurité : elle est faite dans un cuir (matière animale) mangeable, comme démontré dans le film Germinal d'Émile Zola. Vous complèterez ce copieux plat de résistance par un rafraîchissement au fluide caloriporteur du climatiseur, en éventrant la tuyauterie de la pompe à chaleur.

Si vous envisagez de sortir du bus, la solution ne se trouve pas très loin. Il suffit d'élire au suffrage universel le premier à défenestrer. Les consignes de civilité galante enseignent d'adapter le projectile au type de la fenêtre reconnaissable à l'autocollant apposé dessus : femmes enceintes, personnes âgées, invalides et mutilés de guerre, etc. S'il y a à bord une poussette avec un bébé, essayez le bébé, excellent projectile compact car encore peu sarticulé et donc réutilisable. Quand vous avez fini, jetez le gourdin bébé par la fenêtre : le bus n'est pas une poubelle (c'est marqué sur un autre autocollant).

[modifier] Malaise voyageur

Quand un voyageur meurt se voit gagné par un malaise, dansez sur sa tombe tirez la poignée rouge de la sonnette d'alarme située près de la sortie. Le bus va s'arrêter en état d'urgence, établir une liaison radio avec le centre hospitalier, et attendre l'ambulance.

En attendant les secours, jouez le rôle du poumon de la communauté : improvisez une quarantaine, identifiez et isolez le malade et ceux qui l'ont touché dans un coin reculé de bus. Ensuite, à l'autre extrêmité, scrutez-les avec des yeux noirs gonflés et marqués par les cernes d'hyperangoisse paranoïaque et d'usure nerveuse, en les considérant comme autant de poux géants à l'affût de toute opportunité de se loger à la racine de vos cheveux, enfermés avec vous dans un sous-marin nucléaire.

[modifier] Inondation

À propos de sous-marin, bienvenue dans la vie semi-aquatique. Dans un bus inondé, vous pouvez vous représenter comme dans un aquarium. Pour survivre, emparez-vous des branchies artificielles et respirez dedans : il s'agit de grappes de tubas à tige souple raccordée à des orifices dans le plafond.
Drowned bus.jpg

Dispositifs anti-inondation suspendus au plafond. Un orifice respiratoire a visiblement été laissé vacant.

Le principal avantage de ce dispositif est d'être inadapté à Lassie quand l'humour vous prend de le vouer à la noyade.

D'autres échappatoires sont possibles, comme, pourquoi pas ? s'échapper du bus par l'ouverture de la porte ou la fenêtre. Cependant cette méthode s'avèrera inutile si le bus est plongé au fond de la mer (même si cette dernière est une solution), ou dans un bocal vraiment immense avec un petit poisson rouge dedans. De toute façon vous vous en rendrez compte de vous-même en sortant.


Pour demander l'arrêt en milieu inondé, il faut savoir parler le langage des bulles de façon à se faire remarquer dans le miroir grand-angle du conducteur :

— Gloup gloup gloup !
— Gloup ?
— Gloup gloup !

Attention, ne pas confondre « Gloup gloup gloup ! » avec « Gloooooooooooooouuuuuupppppppp !!!!! », réservé aux nouveaux-nés juste accouchés en bassin.

Par ailleurs, il n'est pas rare de voir Laure Manaudou s'essayer dans votre bassin, dans sa recherche intemporelle d'un nouveau complexe d'entraînement. Évitez les collisions avec la championne afin d'éviter qu'elle ne tombe amoureuse de vous : Dieu seul sait de quelle planète vous venez et quelle genre de fédération sportive extraterrestre elle pourrait encore assujettir à polémique.

[modifier] Plaintes

1936293238 494163d109.jpg

Ne vous plaignez jamais des performances de traction du véhicule ! Erreur commune de débutant !

Évitez donc de vous plaindre constamment de la lenteur du bus. Celui-ci est tracté par Hulk Hogan par l'intermédiaire d'une lanière serrée entre ses mâchoires. Vous encourez le risque de l'enerver, qu'il délaisse son activité, monte dans le bus et s'asseye à vos côtés pour s'entretenir avec vous sur les sujets universels du dopage et de la scénarisation des matchs de catch par les bookmakers.

Si vous voulez vraiment vous plaindre (Magnitude 1), créez un emballage rhétorique destiné à mettre l'emphase plus sur le conciliabule que sur l'agression : « Monsieur, j'aimerais me plaindre de mes geignardises contre la lenteur anémique de ce putain de connard de Hulk Hogan !! » Si vous voulez ensuite vraiment vraiment vous plaindre (Magnitude 2), vous faites la grêve de la prise de parole.

[modifier] Siège éjectable

Rampe de Laffrey panneaux.jpg

Signalétique de la côte de Laffrey : « Nous vous souhaitons un agréable envol ! »

La commande d'éjection se fait automatiquement avec ou sans votre consentement. Le terrain de la côte de Laffrey favorise particulièrement ce genre de voyage : vous pouvez exploiter ces courts temps de lévitation forcée à apprendre à parler polonais avec votre co-voyageur polonais, ou en apprendre plus sur la culture des pommes de terre dans son potager, ou même les deux en même temps.

— Alors comme ça vous venez de Pologne ?
— Oué, moé Poloné
— Et vous allez où comme çaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrgghhhhh !!!!!!!!!!!!!!
— Bé on va voaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaarrrrggghhhhh !!!!!

Ah le polonais, toujours aussi porté sur l'accent oxytonique !

[modifier] Règles applicables au conducteur

Il est habituel de considérer que la principale source de risque dans un véhicule se situe entre le volant et l'appui tête. Une règle d'or est donc de ne jamais mettre un belge à cet endroit, il pourrait être tenté de mettre un DVD pendant que son collègue se cure le nez.

[modifier] Se déplacer dans un bus

[modifier] Topologie intérieure du bus

Le bus se décompose en zones.

Plan bus topo.png

Plan du bus

Rome 
L'arrière du bus, constitué généralement d'un hémicycle de sièges faisant office de parloir. Il se différencie des autres zones par une ligne tracée par Romulus.
Zones DVD 
Ces zones géographiques expriment des incompatibilités de matériel. Ainsi un siège dans la zone 6 (Chine) ne peut pas s'imbriquer dans un siège de la zone 51 (Montcûl). Ces règles de sens commun garantissent que les pirates de l'espace ne puissent venir vous voler vos rêves et les remplacer par des cauchemars volés d'un pauvre connard d'une autre galaxie (cf. section #Sécurité du futur).

[modifier] Colis suspect

Suivez les consignes de sûreté dispensées par le haut-parleur. Pour un colis suspect, les accès aux zones près du colis sont souvent bloqués : vous pouvez alors prendre des correspondances dans le réseau de sièges pour rejoindre l'emplacement désiré. Par exemple, si vous voulez vous asseoir à Rome alors que la bombe se trouve dans la rangée à droite vers le milieu du bus, en zone DVD 3.

Plan bus suspect.png

Trajectoire en vert à observer en présence de colis suspect. Empruntez la trajectoire rouge à vos risques et périls.

Dans le cas particulier où le colis se trouve à l'entrée du bus, il faut entrer par la sortie, c'est-à-dire si vous êtes à l'extérieur. Dans le cas où vous êtes à l'intérieur, vous devez entrer dehors en sortant par la sortie. Si vous voulez sortir dedans et que le colis se trouve à l'entrée de la sortie, vous devez entrer par la sortie du dehors. Si vous ne respectez pas ces consignes de sûreté à la lettre, le bus risque sûrement d'exploser à tout instant.

[modifier] Sécurité et sécurité

[modifier] Sécurité hors-bus

La sécurité hors-bus consiste à rentrer de plein fouet dans un bus aux normes de sécurité. Il est conseillé de le faire dans une petite voiture, avec la ceinture de sécurité en place, une camisole de force, et un peu d'alcool dans le sang pour se donner du courage à l'œuvre. Si vous envisagiez un tout autre type de sécurité, vous pensiez sans doute à la sécurité hors normes. Dans ce cas, il s'agit de sécurité sur siège éjectable. Ce type de sécurité s'impose spontanément de lui-même, et vous propulse hors du bus sans aucune intervention de votre part.

[modifier] Sécurité air-bus

En prévention des aléas pyro-aériens, les voyageurs sont priés de revêtir des bonnets de secours sur la tête. Le chef évacuation se reconnaît au bonnet spécial rouge doté de deux gyrophares clignotants. On l'appelle aussi le Grand Schtroumpf, et on devine dans l'immédiat de son surgissement qu'il est vraisemblablement à l'origine du concept sécuritaire des bonnets.

Quand les flammes se déclarent, le Grand Schtroumpf les attire par son charisme inimaginable, comme une bouche d'aspiration. S'il vous poursuit en feu en criant « Au feu au feu ! », vous pouvez facilement l'éteindre en l'assommant avec l'extincteur le plus proche.

[modifier] Sécurité du futur

Albator 1024.gif

Bus futuriste à la sécurité tout aussi futuriste

Les statistiques des sinistres en bus sont de moindre magnitude par rapport à celles des trains, elles-mêmes moindres vis-à-vis des futurs déraillages de l'A380 XWB. Il s'agit donc de remplacer les trains par des bus sur rails sillonnant l'espace. Cette vision futuriste a parfaitement été imagée par la série animée Albator, parfaite représentante de l'idéalisme, et augure de fantastiques voyages méandreux dans l'espace entre les convois des pirates de l'espace. Nous pouvons donc d'ores et déjà vous faire faire connaissance avec la future équipe de choc responsable de votre protection dans le cadre du plan Vigipirate Intergalactique :


Albator.jpg

Albator

Albator
Très bon joueur d'harmonica, il fait aussi preuve d'un grand sens de la justice, et de la règlementation en vigueur dans l'application de l'œil pour œil, dent pour dent.
Stellie1.jpg

Nellie

Stellie 
Pièce indispensable à tout navire naufragé.
Esmeralda 
On dirait Albator.
Personausicaa.jpg

Nausicäa

Nausicäa 
Elle ne ressemble pas à Albator, mais elle est tout aussi conne.

Cet équipage guide la chaloupe de votre destinée, l'Atlantis, dont le souci de sécurité s'inscrit dans la recherche constante de l'idéal, dans le sens où celui-ci n'est jamais trouvé.

[modifier] Sécurité des bus scolaires

Searchtool.jpg Pour la désinformation principale, voir l’article Bus solaire.

[modifier] Cohabitation avec des terroristes

Le milieu de la sécurité en bus est l'occasion rêvée pour vous ranger du côté de l'Axe du Mal, par exemple vous faire recruter dans le Jihad en cas de prise d'otages. Vous ne savez pas manier les armes de poing ? Peu importe, proposez-vous comme bombe ambulante humaine. Une fois explosé, on pourra même vous vendre comme de la viande Halal à la boucherie du Jihad★Mart, en vertu de votre profession de foi donnée à l'enrolement.

En l'absence de la veine belliqueuse en vous, pourquoi ne pas vous sauver en portant le foulard et simuler un falsetto de vierge ? Dès le moment où les terroristes veulent faire du prochain arrêt une boucherie, élevez votre voix la plus muée :

— AHHHEMMM.... Salam alikoum !!! je suis jeune et vierge ! excusez ma voix, j'ai mal à la gorge je dois voir mon médecin !

C'est alors qu'un concert d'autres voix soprano s'élèvent, toutes plus émouvantes les unes que les autres :

— AHHHEEEEEEEMMM.... HAMDULLAH !!! je suis jeune et vierge ! moi j'ai mal au ventre, mais je suis ventriloque !
AAAAAAAAHHHHEEEEEEMMMMM !!!!!! je suis jeune et vierge ! Moi je peux carrément plus faire de karaoké sur les bee gees !

Celui qui pousse le plus fort ahem tout en restant crédiblement féminin a gagné.

[modifier] Programme de maintenance de la RATP

La RATP a pris l'initiative en 2016 d'anticiper la détérioration de son matériel roulant en mettant sur rail le projet SAMSol : Système d'Aide à la Maintenance au Sol. Ce système capitalise sur la technologie de serveur d'applications J2EE dans l'optique d'une infrastructure réseau transactionnelle et sécurisée. Elle déploie une vue cohérente et centralisée des bases d'informations de maintenance train (statistiques de fermetures des portes sur les mains du lapin rose, pannes moteurs de type malaise voyageur, grève de la signalisation, etc.) et diffuse les indicateurs de santé opérationnelle aux blocs opérateurs et superviseurs de la RATP.

BusNOTOK.jpg

Schéma architectural du serveur applicatif SAMSol en fonctionnement nominal

Connu en interne par les sous-traitants au développement comme Samsaoûle-grave ou Samdésole, le système implémente la vision d'un bus à tolérance de pannes, fondée sur une chaîne de modules parfaitement découplés, de sorte qu'un module peut tomber en panne sans faire cascader le dysfonctionnement sur les autres. Chacun des modules correspond à un tiers du bus : l'arrière-train, le milieu-train, ou l'avant-train. Même si l'arrière-train explose, la RATP garantit que le bus continuera à rouler grâce à la traction moteur de l'avant-train. Si le conducteur et l'avant-train explosent avec l'arrière-train, le milieu-train sera aussi fonctionnel que peut l'être le plus fonctionnel des milieux-train — sans vous exploser dessus. Nous ne pouvons rien par contre si vous étiez assis(e) le cul entre deux modules.

BusNOTNOTOK.jpg

Schéma architectural du serveur applicatif SAMSol lorsqu'un module est cassé

Qu'avez-vous pensé de l'article "Sécurité en bus" ?
 
28
 
20
 
13
 
5
 
21
 
9
 
11
 

Ce sondage a été créé le février 7, 2008 22:18 et 107 personnes ont déjà voté.
GoodJob.gif
Cet article a failli être élu au Best Of de la Désencyclopédie.
Si vous l'avez adoré, vous pouvez encore relancer le débat.
Partage sur...
wikia