Rose bubon

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Frédéric Lefebvre.jpg

Un gros bubon mutant qui s'en est sorti (pas complètement).

Le rose bubon est une couleur trop souvent confondue avec le rose bonbon. Elle n'a pourtant rien à voir.

« Le Parti Socialiste ? Ha ha, ils ne seront jamais aussi rose bubon que moi. »
~ Frédéric Lefebvre à propos du Parti Socialiste
« Vous voulez dire : rose bonbon, non ? »
~ Jean-Luc Fonck à propos du rose bubon
« Non, Jean-Luc, j'ai bien dit rose bubon. »
~ l'interlocuteur de Jean-Luc Fonck à propos de la méprise de ce dernier
EZkevin.jpg

Kévin, un jeune pop' au teint rose bubon.

[modifier] Nuancier

Le rose bubon est cette couleur caractéristique que prend la chair gonflée dissimulant l'inflammation du même nom. Oscillant entre la couleur chair de base et le franchement violacé, le rose bubon a une longueur d'onde de quelques centaines de nanomètres et demi. Non présente dans l'arc-en-ciel, elle peut tout de même être vue à la faveur d'aurores boréales si l'on est exposé plein est. Le rose bubon est la couleur qu'on voit sur la droite du logo de l'UMP, ainsi que la couleur officielle du Stade Français, qui a hélas préféré opter pour des maillots roses bonbon, afin de ne pas subir les quolibets des supporters homophobes. Le rose bubon était arboré par différentes familles nobles sur leurs écus, mais elles ont été décimées par la peste (se reporter au chapitre suivant). Le rose bubon est présent dans de nombreux jeux vidéo et est une des premières causes de crise d'epilepsie. Durant la préhistoire les premiers hommes mélangeaient de l'ocre rouge avec du guano pour peindre en rose bubon les différentes espèces aujourd'hui disparues qu'ils chassaient. Ces espèces ayant justement disparu de par leur couleur bien trop visible des prédateurs.

[modifier] L'Âge d'Or

Pestarzt.jpg

Un bal costumé durant la peste rose noire. Le costume doit être imaginé comme étant rose bubon.

La fameuse Peste Noire n'était à l'origine qu'une simple peste bubonique et aurait du s'appeler La Peste Rose mais l'Organisation Mondiale de la Santé trancha pour la couleur noire suite à la corruption active du lobby des croque-morts. Durant cette période, le rose bubon est LA couleur à la mode, les gens choisissant des vêtements qui mettent en valeur leurs déformations dégoutantes. A Rome, Paris et Anvers, capitales de la couture, les collections printemps été à cette couleur s'arrachent et il est de coutume d'organiser de grands bals masqués où tout le monde s'habille en rose bubon de la tête au pied. Le jeu consistait alors à savoir qui avait la peste ou non. Après ces périodes sombres d'épidémies, le rose bubon restera une couleur primaire au moyen âge. Toulouse est peinte entièrement de cette couleur à cette période, les peintres de l'époque peignent directement sur un apprêt rose bubon et de nombreuses familles nobles n'hésitent pas à l'afficher sur les armoiries familiales, bien qu'elles ne soient pas forcément décimées par la peste comme l'affirme le chapitre précédent (se référer au chapitre précédent). Charles VI se déclarera même « Fol de ceste couleur qu'estoit si joloie à nos yeux collois par le caca du mastin », citation qui lui valu le qualificatif de Le Fol, par les jaloux.

[modifier] L'Oubli

Quand vint la Renaissance et son retour fracassant de l'austérité antique, on abandonna complètement ce symbole moyenâgeux qu'est le rose bubon, pour se concentrer sur des sous-techniques régressives comme le clair obscur. Il aura fallu attendre aujourd'hui pour que le rose bubon revienne grâce au parti présidentiel.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia