Rock progressif

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Un solo de flûte à bec ? Quelle bonne idée ! »
~ Phil Collins à propos de l'idée de Peter Gabriel
« On peut pas arrêter la chanson maintenant, elle fait que 6 minutes ! »
~ David Gilmour à propos de Echoes
« Ils commencent à chanter quand ? »
~ Le public à propos d'une chanson de rock progessif


[modifier] Le genre musical rock spécialisé dans le type progressif

Le rock progressif est, comme le précise le titre tout à fait dans l'esprit, un genre musical particulier. Enfant du rock, il a pour principale fonction de rallonger la durée des chansons, en insérant tout un tas de bruits, sons, pont musicaux, et autres objets contondants. Le rock progressif est bien plus qu'un genre musical. C'est un univers. Un univers qui, je le sens, t'intrigue déjà, et c'est pourquoi je te propose de te mettre dans la peau d'un jeune musicien.

Mais faisons les choses dans l'ordre, car si le rock progressif semble désordonné à première vue, il n'en répond pas moins à des règles très précises d'utilisation.

[modifier] Physique requis

Tu veux fonder ton groupe de rock progressif ? Parfait ! Sache cependant que tu viens à l'instant de renoncer à la gloire, aux filles, et à ta dignité. Mais je te rassure tout de suite, le jeu en vaut la chandelle.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Je veux fonder un groupe de rock progressiste !


Progressif, petit, pro-gres-sif. Fais attention parce que je sens que tu vas vite être largué, c'est pas de la musique de fillette qu'on fait là.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Parce que moi les filles je trouve ça nul !


Sans doute, et cela tombe plutôt bien, car le rock progressif est pour les gens comme toi ! Un physique ingrat est gage de réussite dans le milieu, certains se cachent même derrière un grand mur pour jouer, c'est dire si c'est bien un élément important !

Par contre, il va falloir me faire pousser ces cheveux, voire les teindre, parce que ça va pas du tout. Le rock progressif c'est cheveux longs ou rien. Et puis bon, roux c'est pas top, quoi.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Ma maman dit que je suis très beau !


Soit, pour le physique de toute manière, ça peut évoluer. Ils sont assez tolérants dans le milieu, pour autant que tu n'attires pas toutes les filles à toi.

Tu n'oublieras pas de ne pas te laver trop souvent, on est toujours dans le rock, une musique de gens sales qui se droguent, c'est important. Un bout de savon dans la poche et on te traite d'hérétique, faut faire gaffe.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Moi des fois je vais me coucher sans me laver les dents !


Parfait, tu sembles prêt pour passer aux choses sérieuses. Voyons tout de suite ce que tu dois savoir pour fonder ton groupe.

[modifier] Formation du groupe

Avant toute chose, sache qu'il n'y a aucune limite quant au nombre de musiciens qui peuvent composer ton groupe de rock progressif. Tu peux très bien être tout seul, à jouer plusieurs instruments en même temps, ou inviter toute ta classe à participer. L'essentiel est d'assumer, le reste vient tout seul.

Cependant, pour des raisons logistiques, je te conseille de commencer par trouver 4 autres personnes, parce qu'après pour les répétitions, c'est galère.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Moi je veux être le chanteur, le chanteur c'est le meilleur !


Si tu veux. Maintenant il te reste à choisir tes musiciens, voici quelques conseils basiques.

[modifier] Le batteur

Drumset.jpg

Kit de batterie d'un bastonneur débutant de rock progressif. Les meilleurs batteurs possèdent des kits à faire pâlir la cathédrale de Chartres.

Le batteur doit être sélectionné en fonction du nombre d'éléments que contient sa batterie. Plus il a de cymbales, tambours et autres triangles, mieux c'est. D'une part pour cacher son physique ingrat sur scène, et ensuite pour faire croire au public qu'il est en train de faire quelque chose de très compliqué.

[modifier] Le bassiste

Le bassiste doit être capable de jouer sur une basse à 6 ou 8 cordes (et non 4 comme ces chochottes du rock normal), et doit pouvoir se servir de son pénis pour en jouer pendant les répés, pour mettre l'ambiance. Il doit également être capable de faire des solos de basse. Je sais que c'est pas évident, que c'est un peu moche et contre-nature mais il le faut.

[modifier] Le guitariste

Le guitariste doit être choisi avec beaucoup d'attention. C'est lui qui aura le plus de boulot, et il devra connaître tous les effets de guitare par coeur. Il doit pouvoir en utiliser 4 différents au minimum, dans chaque chanson. Il peut se permettre d'être un peu moins moche que les autres, histoire d'attirer quand même quelques personnes pour vos concerts.

[modifier] Le claviériste

Oui, un claviériste ! Je sais que ce n'est pas habituel mais tu ne peux pas faire de rock progressif sans ce musicien bizarre avec ses mains pleines de doigts. C'est lui qui sera chargé de remplir l'espace pendant que les autres musiciens jouent quelques notes à gauche et à droite. Il doit également, comme le batteur, avoir plusieurs instruments, dont certains qui ne serviront qu'à jouer une petite note pendant une intro. C'est le musicien le plus réservé, il ne saluera jamais le public, ne le regardera d'ailleurs jamais, et n'aura pas accès aux loges.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Je dois faire pipi !


Ok, vas-y, on fait une petite pause, pendant ce temps-là je te prépare un petit schéma pour le chapitre suivant.

[modifier] Un morceau de musique

Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Voilà, j'ai fini.


Très bien. Maintenant que tu as trouvé tes musiciens, vous allez devoir commencer à répéter. Tu vas voir, c'est à la fois compliqué et très simple.

Le rock normal est ennuyeux et classique. Aucune originalité, aucune créativité, de vrais moutons, crois-moi. Toi et ton groupe de rock progressif vous allez faire bien mieux que cela, vous n'allez pas faire de chansons, vous allez créer un morceau.

Voici un petit schéma qui t'aidera à comprendre la structure d'un morceau-type.


Rockprog.JPG

Attention, ce schéma se lit de bas en haut à partir de la troisième strophe


Comme tu peux le constater, tu as la liberté d'ajouter des couplets, des refrains, ou même juste des bruits à n'importe quel endroit. Si tu veux rajouter le bruit d'une vache en train de bouffer de l'herbe, tu peux ! Tu veux péter dans le micro et passer la bande à l'envers pour la mettre en intro ? Génial ! Mieux encore, tu peux insérer des bouts d'autres morceaux dans le morceau actuel, c'est faire preuve d'originalité et de bon sens.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Hihi, t'as dit "péter" !


Tant que tu arrives à persuader le public que tout est prémédité et que tout a un sens, n'hésite pas à commencer le morceau par un solo de batterie, de cornemuse ou de tuba. Le public sera ravi d'émettre des hypothèses sur le sens de toutes les pitreries que tu jugeras utiles de rajouter sur ton album.

Ces consignes ont également l'effet indirect de rallonger le morceau de manière interminable. Pas de panique, c'est l'effet escompté. Dans le rock progressif on se déplace pas pour rien. La durée moyenne doit se situer entre 9 et 13 minutes. N'oublie pas que s'il te manque quelques secondes, tu peux sans problème rajouter le bruit d'un train qui passe, ou même rajouter du silence.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Le silence c'est plus facile à jouer que le bruit du train. Tchou Tchou !


Paradoxalement, tu peux tout à fait créer des morceaux de quelques secondes, de préférence en leur donnant un titre très long et très compliqué du genre "Insomnie existentielle dans le milieu carcéral" ou "Onomatopées jubilatoires bouddhistes sur son lit de crevettes mortes". Il faut que tu sois mystérieux. Le mystère est la clé de tout. Regarde à quoi peut ressembler une partition de rock progressif :


Partitionprog.JPG

L'usage de l'anglais est requis pour semer la confusion et la discorde


Quand tu maîtriseras cette technique, tu seras prêt pour faire un album.

[modifier] L'opus

L'avantage avec ce genre musical, c'est qu'il ne faut pas beaucoup de morceaux pour arriver à compléter un album. Il faut cependant garder à l'esprit que le public aime croire que l'album lui raconte une histoire, et que les morceaux ont un lien entre eux. Tu penseras donc à choisir des titres pertinents.

Tu peux diviser ton album en plusieurs parties, même si les parties sont très courtes. Tu peux également découper les morceaux et les éparpiller, mais attention, veille à bien respecter la moyenne de 9 à 12 minutes sans quoi ton album sera mal classé.

Voici un exemple d'un bon album de rock progressif.

Synonemistia

  1. Erotimnia (part I) - 0:53
  2. Le silence des baobabs - 9:11
  3. Erotimnia (parts II & III) - 16:19
  4. Je sais qui tu es mais qui suis-je ? - 8:44
  5. Monstre n°1 - 0:16
  6. Au secours ! Un monstre ! - 0:18
  7. Monstre n°2 - 0:16
  8. Erotimnia (part IV) - 23:15


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Pour les bruits de monstres je vais péter dans le micro, ça va être trop drôle !


Si tu veux. Tu sais en tout cas comment concevoir un album. Si tu as des soucis pour créer des morceaux de plus de 20 minutes, sache que tu as le droit d'assembler des morceaux plus courts ensemble, même s'ils n'ont aucun point commun, c'est même plutôt conseillé. Rappelle-toi les consignes précédentes sur l'ajout de bruits de façon aléatoire, c'est le même principe.

Il ne te manque plus qu'un détail, le nom de ton groupe !

[modifier] Le nom de ton groupe

Le nom de ton groupe doit être à la fois incompréhensible, concis, et doit contenir au minimum l'une de ces lettres : H, Y, K, Z, X, J, Q, W ou toute lettre provenant d'un autre alphabet.

Il peut être en français, en anglais, ou dans une langue qui n'existe pas, et tu peux donc choisir un nom comme Slyx, Mink Ployd ou encore Ma maman hétéroclite. Il ne peut y avoir aucun rapport entre le nom de ton groupe et celui de tes albums, et s'il est imprononçable, c'est encore mieux.

Tu penseras à faire une photo de toi avec ton groupe, de préférence en contre-plongée, pour faire comprendre au public que vous êtes supérieurs musicalement, car il ne faut pas négliger cet aspect important qu'est la relation avec vos fans. Vous êtes meilleurs, quoi qu'il arrive, et peu importe le nombre de gens qui vous huent. Dites-vous bien qu'il ne vous comprennent pas, et que ce sont eux les fautifs.


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Je vais appeller mon groupe "J'aime ma maman de tout mon coeur" comme ça ma maman sera contente de moi !


Pourquoi pas, ça peut fonctionner, on sait jamais avec ces ploucs.

[modifier] La carrière

Pour terminer, j'aimerais déjà te parler de ton avenir. Sache qu'il te faudra probablement des années avant de percer, et qu'une fois que ton groupe aura le succès escompté, il se dissoudra complètement, te laissant seul avec ton micro et les deux types un peu homos du premier rang.

C'est la vie, c'est comme ça, tu n'y peux rien, et sache que plus jamais aucun groupe ne voudra de toi. Mais vu ta tronche je suppose que ça ne te posera pas trop de problèmes, hein !


Gosse.png
Le jeune musicien dit :

Je vais le dire à ma maman !


Bon, moi je te laisse, j'ai piscine.


Qu'avez-vous pensé de Rock Progessif ?
 
1082
 
128
 
31
 
386
 
72
 

Ce sondage a été créé le décembre 14, 2009 14:28 et 1699 personnes ont déjà voté.


Edward Khil.png  Portail de la Musique


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
Autres langues
wikia