Rideau de douche

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Même les filets de pêche sont moins cruels...  »
~ Jacques-Yves Cousteau à propos de la perversité du rideau de douche

Mise en situation

Six heures du mat' : vous émergez lentement, tandis que le réveil assène à vos tympans sa sempiternelle symphonie de percussions en si bémol. Lentement, vous tiraillez sur votre nuque pour apercevoir ce salaud de produit artisanal suisse et lui imposer le respect. Mauvais plan : vous bougez d'un demi centimètre et vous sentez le torticolis vous torticoliser (et pas celui de Rome). Normal, votre haleine de matin (que vous traînez depuis hier soir) a fait fuir votre oreiller, et vos cervicales ont décidé de faire la grève en représailles (normal aussi : on est en France !). Vous abandonnez la tentative d'écrabouillage et vous résignez à vous lever tout d'un bloc. Second mauvais plan : depuis trois semaines que vous n'avez plus fréquenté la salle de bains, vous ne portez plus de crasse, c'est elle qui vous porte, et même vous immobilise. Il est donc temps de la refréquenter, et si ce n'est pas pour vous, au moins faites-le pour l'humanité. Vous rampez donc telle la larve que vous êtes jusqu'à la douche. Avec vos dents de lapin, vous chopez la faïence de la douche tel le crampon du grimpeur de cascade et vous relevez tant bien que mal après deux tentatives infructueuses (évidemment, à rester la gueule ouverte tu t'es mis à baver comme un chien en rut ! Et la salive, ça ripe sur la faïence...). Avec le nombril, vous ouvrez le robinet en une chorégraphie que ne renierait pas une danseuse du ventre. Petit à petit, les sensations reviennent au fur et à mesure que l'eau coule sur votre corps. Vous appréciez l'instant, vous jubilez même en constatant que pour une fois l'eau est chaude comme il faut ! Vous êtes au bord de l'orgasme, et là...

... C'est le drame !

Un tentacule froid et visqueux se colle à vous comme un témoin de Jehovah à la porte qui se ferme sur sa face ! Vous avez baissé votre garde et il vous a eu, traîtreusement, en Ganelon fourbe de son état ! Ah si seulement l'eau avait été glacée, vous seriez resté sur vos gardes et jamais, au grand jamais, vous n'auriez connu ce violent choc thermique que seul un masochiste saurait apprécier...

Explication

Visiblement, les kamis de la chance ont décide de se foutre de vous ce matin, mais si vous en êtes là, ce n'est pas uniquement à cause de ça !

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Si les dieux de la chance avaient voulu être sympa, ils n'auraient eu kami gnorer ce matin...



Une crainte infondée

Tout d'abord, il est utile de démystifier le rideau de douche. Nombreux sont ceux qui n'hésitent pas à sacrifier leur famille dans un bain de sang en espérant que l'entité qui habite le rideau sera clémente ce matin. Il faut qu'ils sachent tout d'abord qu'un bain, même de sang, est un blasphème pour un rideau de douche. Et qu'ils sachent ensuite qu'on a qu'une famille à sacrifier, alors autant la garder pour une occasion valable (l'invocation de Chuck Norris par exemple, en cas de visite impromptue (comme toujours) de la belle-doche). Pour autant, aucune étude sérieuse (ou pas) n'a réussi à prouver l'existence de la conscience chez le rideau de douche. Certes, la détection d'ondes cérébrales a entraîné une scission profonde au sein de la communauté scientifique, mais comme le tracé de l'électroencéphalogramme du rideau était similaire à celui du kevin moyen (doux pléonasme), la communauté s'est vite réconciliée autour d'une bonne bouteille et d'une franche partouze (ou l'inverse).

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Bouteille ? Partouze ? Présente !!!



Cependant, la crainte persiste dans toutes les chaumières de France et de Navarre, le rideau en impose toujours autant. Mais aujourd'hui, la sencyclopédie se lève pour combattre l'ignorance et l'obscurantisme obtu de ces vieilles coutumes qui passent à midi au JT. Il n'y a AUCUNE raison de craindre le rideau en tant qu'entité maléfique et/ou satanique.

Pourquoi ?

Parce que sa force provient d'un bête phénomène physique.

Nuvola apps important.png
Faites attention !
L'explication qui suit a un effet proche de la mouche tsé-tsé, du cours d'histologie, et d'un épisode de Derrick réunis. Les douillets de la mâchoire devraient aller fissa au paragraphe suivant, sous peine de décrochage.


Votre calvaire n'est qu'une histoire d'air chaud et froid. Lorsque vous lancez l'eau chaude de la douche, l'air de la douche se réchauffe. Or, il est de notoriété publique que l'air chaud est plus léger que l'air froid et a donc tendance à aller en hauteur (comme le prouvent les nombreuses compétitions de rots colorés qui font la joie des gamins en manque de feux d'artifice). Le problème est qu'en s'élevant, l'air chaud laisse un vide en bas, il y a création d'une dépression. Et cette dépression ne demande qu'une chose : être comblée.

Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Comme moi.



Rideau.jpeg

Fonctionnement du rideau, trois secondes avant l'impact.

Et pour combler cette dépression, seul l'air froid en dehors de la douche est disponible. Et il ne se fait pas prier le bougre : dès qu'il le pourra, il s'invitera irrémédiablement avec vous sous la douche ! A la limite, juste ça serait aisément supportable puisque l'air froid serait rapidement réchauffé. Le problème est qu'entre vous et l'air froid subsiste un obstacle, que dis-je, l'obstacle : le rideau. Etonnamment léger, le rideau, bien que mouillé, se laisse aisément porter par le courant d'air froid qui cherche à entrer dans la douche tel un wesh devant une discothèque. Jusqu'à ce qu'enfin, le contact soit établi et qu'un frisson ne vienne vous secouer (ou vous immobiliser si vous êtes Parkinsonien ou épileptique). L'horreur quoi.

Remarques utiles

  • Même si maintenant vous n'avez plus peur du rideau de douche parce que vous croyiez qu'il était hanté, vous pouvez continuer à le craindre en tant que tel : l'implacable exactitude des lois de la physique rend ce phénomène inéluctable, alors vous pouvez continuer à trembler sous votre douche !
  • Certains petits rigolos m'ont fait remarquer que le rideau pouvait très bien se réchauffer au bout d'un moment comme le fait l'air froid. Il n'en est rien. Les scientifiques ne s'expliquent pas ce phénomène, toujours est-il que l'eau aura beau être à une température proche de celle utilisée pour cuire le homard, le rideau restera aussi désespérément froid que le cadavre de mon ex'.
Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
C'est bon le homard. La nécrophilie aussi.



Solutions

Vous en avez marre du rideau ? Vous aimeriez enfin connaître la joie d'une douche dépourvue de terreur ? Le fait que je cause comme un présentateur de télé-achat ne vous dérange pas ? Ces solutions sont pour vous :

  • Prendre sa douche à l'eau froide.
  • Prendre sa douche sans rideau de douche.
  • Utiliser le rideau de fer en remplacement (peignez l'intérieur de la douche en bleu et la salle de bains en rouge et vous voilà parti pour au moins quarante ans de rideau de fer !)
  • Ne pas prendre de douche.
  • Aller aux douches publiques (sans faire tomber la savonnette, ou vous pourriez bien regretter le côté flasque et froid du rideau).
  • Prendre un bain.
  • Prendre des cours de tauromachie afin d'éviter au mieux le rideau.
  • Lester le bas du rideau avec vos plombages perdus lors d'une chute dans la douche consécutive à un sursaut post-contact-avec-le-rideau.
  • Devenir masochiste.
  • Ne plus se lever le matin.

Des rideaux de douche célèbres

Camilla, Duchess of Cornwall.jpg

C'est humide, flasque, et désagréable : c'est bien un rideau de douche !

  • Le rideau de douche dans Psychose de Hitchcock.
  • Mon rideau de douche (toucher mon corps d'albâtre est en soi une marque de célébrité).
  • Le rideau de douche de Chuck Norris (pour des raisons identiques).
  • Le rideau de douche de Jésus, appelé à tort linceul.
  • Le rideau de douche de Jules César, appelé à tort toge.
  • Le rideau de douche de Jeanne Moreau, appelé à tort robe.
  • Le rideau de douche de Bernard-Henri Levy, appelé à tort livre (ou torchon pour ceux qui connaissent).
  • Le rideau de douche du Prince Charles, appelé à tort Camilla.
Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Qu'avez-vous pensé de l'article "Rideau de douche" ?
 
226
 
99
 
7
 
4
 
7
 
6
 
8
 

Ce sondage a été créé le mars 8, 2008 10:37 et 357 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia