Richard Wagner

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Wagner
Monsieur Wagner au festival de musique militaire de Munich
« Quand j'écoute trop de Wagner, ça me donne envie d'envahir la Pologne. »
~ Woody Allen à propos des dentistes.
« Quand j'écoute trop de Wagner, ça me donne envie d'envahir la Pologne. »
« Quand j'écoute trop de Wagner, ça me donne envie d'envahir la Pologne. »
~ Paul Binocle à propos des dentistes.

Richard Wagner (1813-1883), plus grand opérateur allemand du XIXe siècle et ultime rival de Friedrich Nietzsche au bobsleigh.

[modifier] Jeunesse

Wagner a composé énormément d'opéras qui durent plus que 15 heures par acte mais il n'a jamais composé de musique (chose qu'il détestait). Très jeune, Wagner se laisse pousser une barbe sans moustache, de même qu'un béret qu'il ne devait jamais faire couper. Il contracte également sa première dette à l'âge de 8 mois pour pouvoir s'acheter des couches en dentelle de Bruges. Son orchestre comporte 10000000 d'instruments le nombre de décibels pour sa musique est donc de 1579 (et encore pour les passages les plus doux).

[modifier] Vieillesse

Wagner développe très tôt une réelle aversion pour les papillotes. Il tirera plus tard de ce rejet un brûlot vengeur atrabilaire et indigeste, "le confiturisme dans la musique". Sa haine contre ceux qui "confisent l'Art Allemand" lui fera perdre la protection du prince de Confitemburg pour lequel il jouait "La juive" tous les soirs avant de faire "La muette". Il s'enfuira alors pour mener une longue vie d'errance faites de robes de chambre dérobées et de caméristes enrobées. A Portici, devant la plus belle haie du monde, il s'écriera: "les jardins sont pleins de fleurs et de petites femmes aussi !" ce qui lui vaudra la reconnaissance éternelle de Léo, Delibes et pas de Caprio car "les petites femmes c'est bien surtout au deuxième acte". Tchaïkovski racontera tout ça dans "Casse-noisette", surnom qui poursuivra désormais le musicien jusqu'à son dernier "là,là !", susurré entre les bras trop maigres d'une suivante de Cosima.

Cosima sonne italien. Lacan analysera brillamment les tenants et autres aboutissants du dernier amour non facturé de Wagner. En français,langue maternelle de sa dernière épouse et langue que Wagner connaissait et éructait à l'occasion, "Cosima" peut se traduire par "ainsi, mais...". Souvent Wagner, irrité par son barbier importé spécialement de Séville qui prétendait se faire payer ses services s'entendait dire "E cosi, ma..." - " Piove a Ouagadoudou" (il pleut à Ouagadoudou) - " il corso del coppere ha encora augmentato" - "il glacione e nella thière." Arguments dilatoires qui avaient pour effet de perturber les entrechats du musicien en plein ballet du 2ème acte du "caprice des dieux", "petites femmes" obligent. Lacan estime en conséquence que ce "Cosi-ma" dérouta tout le système acoustique du compositeur qui finit par confondre français et italien et par entendre dans sa frustration perpétuelle "Cosi,mais" qui devint bientôt "Cosi,met!", ce qui nous vaudra Siegfried.

L'influence de Wagner fut, est et sera immense. Elle s'étend jusqu'à Jacques Brel dont "les flamandes" sont la version "Niederdeutsch" de la valse des "Maîtres chanteurs", profession que Brel exercera d'ailleurs à Macao par pur dévotion au Teuton. On notera toutefois que Brel saura se défaire de l'influence wagnérienne avec "Kaporal kasse-pompon" dont l'audace harmonique renvoie "Casse-noisette" aux poubelles de l'histoire.

[modifier] Oeuvres célèbres

Tétralogie (on dit aussi "Le Ring", rapport au ring de boxe où se déroule l'intrigue).

I. "L'Ordure 1"

II. "L'Ordure 2, le retour" ou "La Vache-qui-rit" (comportant la fameuse "Chevauchée des Vaches qui rient", tube de l'été 1871)

III. "Ziegfrid, eine Große Nazi Romanze" ("Siegfried, une romance de gros nazes").

IV. "Le Crépustule des Gueux" (allusion à une œuvre de Friedrich Niestzszthczsche, petit ami puis grand ennemi de Wagner)

[modifier] Anecdote

La grande cantatrice Elizabeth Spasvogel se souvient des cris que poussait le fureur, grimpé sur son fauteuil, en 36, à Bayreuth, alors qu'elle venait de remporter un succès phénoménal dans Lohengrin, et qu'elle avait entonné en bis une charmante mélopée folklorique qui dit :


   
Quote1
Ven der rebbe zingt

zingen alle hassidim

   
Quote2

Elle précise bien Bayreuth et non Beyrouth. Personne ne va chanter à Beyrouth. Même Patrick Bruel s'est désisté. Il a quand même maintenu La Roche-sur-Yon, ce qui est vachement courageux de sa part.


Tous les trucs qui peuvent te faire très mal mais pas te tuer ou alors, si c'est ton cas, t'as vraiment pas de chance !
Bobo

Alphabet - Barack Obama - Bébé mort - Big Brother - Quatrième Reich - Bill Gates - Capitalisme - Oskar Freysinger - Christoph Blocher - Coca-Cola - Communisme - Coussin péteur - Disneyland - Frite - Gros - Hélice - Ici - Jacques Chirac - Ku Klux Klan - Lapin - Livre - Mickey - Non - Oui - Patate - Pet - Pipi - Rien - Ta prof de Maths - Ta queue - Ta soupe - Ta vache - Ton ami - Ton couteau suisse - Ton école - Ton singe - Ton zèbre - Toi - Triangle - UDC - Wagner - X - Y
Exceptions notables:
- Le Ku Klux Klan a tué plusieurs noirs mais ça fait longtemps qu'on en entend plus parler.
- En 2008, un singe thaïlandais s'est révolté contre son maître et l'a tué en lui lançant des noix de coco.
- Un jour, un homme s'est noyé dans sa soupe en tombant dans les pommes.
- Le 25 mars 1996, Un homme fut tué par ses pets durant son sommeil car il suivait un régime constitué exclusivement de choux et de flageolets.
- En 1997, un américain escalada un pylône électrique avec 6 cannettes de bières. Au moment de boire la sixième cannette, il décida d'uriner ce qui l'électrocuta. La police le trouva avec de la fumée sortant de sa braguette et une cannette de bière à la main.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia