Reggae

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


Le reggae est un style de musique cherchant à démontrer l'importance de la guerre dans le monde, et sur le net, entres autres. Son nom a été inventé en Alabama par le père d'un amputé, mêlant rage (rèdge en amerloque) et gai (qui ne signifie pas forcement homosexuel), qui donna reggae ou raie gaie, lors de soirées où les fesses se disent « tiens ce soir c'est ma fête »...


[modifier] Origine

Le reggae fut donc inventé en Alabama dans les année 10, lorsque Peter Pioche en eut marre du Booggie Wooggie suite à l'amputation de ses trois genoux. Mais Peter, peu cultivé, ne sut pas donner nom aux sons qu'il faisait sortir de sa bouche à l'aide de sa guimbarde. Le reggae s'appelait alors la guimbardine. Appellation proposé par Jean-Pierre Pioche, père de Peter, et tanneur à l'occasion.

Un tournant fut pris lorsqu'à l'hôpital. Peter Pioche faisaient danser les cancéreux en stade terminal, complètement drogués aux opiacés légaux tels que la morphine ou l'héroïne. Peter comprit et ralentit le rythme de son art pour s'aligner sur le tempo des appareils médicaux qui faisait un bip toute les 30 secondes (pour les plus vifs). Cela ne déplut pas aux aides soignants, ce qui fit entrer le personnel soignant dans une nouvelle ère de la médecine "la branlette médicale" (à lire à ce propos Je gagne des millions et je branle rien tome I écrit par Jacque Creusemamie pendant son séjour dans les caraïbes.).

Dès lors, Peter devint célèbre, non seulement dans le monde médical mais aussi dans le monde politique, grâce notamment à l'exportation du reggae par François Mite-et-rance qui était en cure de jouvence dans le service cancero de l'hôpital Velpeau.

Le terme que l'on connait actuellement fut introduit par le gladiateur (nous ne le connaissons que sous ce pseudonyme) qui avait la rage d'être gay. Considération has been depuis longtemps. Mais rappelons que nous sommes alors qu'en 46. Et les gens gais avaient sacrément morflés en Europe et n'avaient plus le sourire.

[modifier] Succès

Vint alors un illustre personnage, Bob Marqué, fils du célèbre commentateur de football. Bob, en entendant Peter Pioche, l'accompagna d'un air de guitare jovial et agrémentant le tout de complaintes et de litanies libertaires.

Ce fut tout de suite un succès et les médias tels que Voici s'empressèrent de prendre des clichés des futurs prophètes du reggae. Malheureusement, Bob était en train de faire le con avec un poulpe sur la tête, lorsque le photographe l'immortalisa. La mode de la dread locks était lancé à Pékin avant même que Peter et Bob ne purent se justifier.

Les deux compères moururent ensemble dans un accident de karting. Les autopsies prouvent qu'ils avaient tout les deux embrassés trop de Marie-Jeanne. Il faut dire qu'ils écumaient les pages blanches à leur recherche. Si bien qu'il n'existait plus de Marie-Jeanne vierge.

Aujourd'hui, le reggae s'est développé dans tous les hôpitaux, mais aussi là où on pèche le poulpe et à l'occasion dans les foyers nazis, qui l'utilisent pour s'endormir après de terribles visions de génocide.

[modifier] Voir aussi


Edward Khil.png  Portail de la Musique

Qu'avez-vous pensé de l'article "Reggae" ?
 
8
 
20
 
56
 
46
 
30
 
12
 

Ce sondage a été créé le juin 25, 2007 16:11 et 172 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia