Rasta

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Aïe ! Laid ! C'est l'acier ! »
Gclintonmug1.jpg

Un rasta

Le Rasta est un habitant de la Rastafarie. Il mange des kebab et écoute de la musique reggae. Le nom est une déformation de la phrase « Rase-toi ! », souvent adressée au rasta.

[modifier] Philosophie

C'est une race spéciale qui croît en un dieu nommé Jah (= oui en allemand, comme quoi les allemands sont plutôt cools...). Il se serait réincarné sur Terre en Hailé Sélassié Ier (c'est un nain). Le Rasta doit fuir Babylon, c'est-à-dire la société occidentale en s'envolant vers Zion. Un peu d'étymologie : le rasta étant bien trop raide dans sa vie de tous les jours, il doit donc se contenter de mots courts, tel que spliff, beu ou encore weed. C'est donc dans un souci de compréhension de ses semblables qu'il a simplifié l'idée d'exode par le bruit de l'avion : « zioooonnn » ce qui signifie plus ou moins l'Afrique.

C'est dérisoire car c'est en fumant des gros joints à longueur de journée qu'il payera son billet d'avion pour l'Éthiopie. L'autre nom du spliff ou joint c'est le téléphone. En effet, c'est pour discuter avec leur dieu que les rasta vont s'enfumer dans leur R5. Le joint étant ni plus ni moins qu'un moyen de communication divin. Mais le rasta exprime aussi sa philosophie à travers les textes de ses chansons :

« Hey give me Da spliff », « Gimmi da weeeeeeeeda » mais aussi « Smoke two joints in the morning, smoke two joints at night » et enfin « Legaliiiz' it ! ». Bon, cette liste n'est pas exhaustive, hein ! Attendez, on peut pas explorer toute sa pensée en cinq minutes non plus !

[modifier] Apparence

Le rasta est un blanc qui peint son visage en noir et qui ne se lave pas les cheveux. Ses cheveux puent. Il le sait et il en est fier. Il exhibe ainsi ses mèches crades qu'il appelle des dreads (de l'anglais dead, par extension : racines mortes ou encore de man chu complitly dead). La chevelure du rasta fait le bonheur des entomologistes[1] qui ont répertorié pas loin de 2870 nouvelles espèces d'insectes vivant sur le crâne de ce crado.

Rendons-lui grâce mes enfants, il le mérite.

[modifier] Notes

  1. Science étudiant les insectes, inculte !


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia