Ramasseur de coups de pied au cul qui se perdent

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Durant toute ma vie, j'en aurais distribué autant que j'ai pu. »
~ Sacha Guitry à propos des coups de pied au cul
« Prenez gare à ne pas ouvrir le rectum du ramasseur de coups de pieds à cause des ongles qui pourraient s'enfoncer dans l'épiderme. »
~ Paul Binocle à propos du cul

Un ramasseur de coups de pied au cul qui se perdent est un ramasseur de coups de pieds au cul qui, sans lui, seraient irrémédiablement perdus.

[modifier] Comment l'Homme découvrit le coup de pied au cul

Les coups de pied au cul ont été inventés juste après l'invention du cul et du pied.
Au début, les Hommes n'avaient même pas inventé le coup. L'invention du coup date de 300 000 ans avant le petit Jésus. Il aura fallut attendre 100 000 ans avant d'inventer le cul.

Un jour, d'après les vieilles archives, Dieu créa la femme à l'image de Brigitte Bardot.
Avant, les hommes ne connaissaient que le coup de main et le coup de poignet, car ils ne connaissaient que les femmes de Playboy. Ils ne forniquaient qu'avec d'autres animaux, ce qui favorisa la multiplication et l'évolution des espèces. [1].
Après la création de la femme, ils découvrirent le cul, et mirent au point le coup au cul et prirent leur pied.
Mais les femmes étaient de moins en moins nombreuses à ressembler à BB. Certaines ressemblaient à des thons, d'autres à des charolaises, et certaines étaient de vrais cochonnes. Et c'était normal, vu la diversité des espèces d'humanoïdes, résultat des croisements et des tendances malsaines des hommes préhistoriques.

Les hommes qui avaient de jolies femmes disaient que c'étaient des bons coups, ceux qui étaient moins bien lotis faisaient en sorte qu'elles se tirent elles-mêmes .
Les biens lotis chassaient les mal lotis qui approchaient à coups de pieds, et les mal lotis chassaient leurs femmes moches à coup de pied. Comme ils étaient très fâchés ils visaient la partie la plus importante de l'anatomie, c'est comme ça que naquit le coup de pied au cul.
Il y eut aussi une période très sombre de la préhistoire, le matriarcat, environ 200 000 ans avant les prophètes, où c'étaient les femmes qui filaient les coups de pieds au cul. Mais ce sont les femmes qui racontent ça, les hommes disent que c'est impossible, que c'est des conneries de gonzesses (d'où l'expression...).

[modifier] Comment se perdirent les premiers coups de pied au cul

Il y a 40 000 ans, les hommes étaient précis et ne picolaient pas. Ils ne rataient jamais un coup de pied au cul.
Mais Dieu, qui s'ennuyait à les regarder populer [2] sur sa télé, inventa l'alambic.
Il fit comme d'habitude, convoqua dans son bureau quelques hommes qui paraissaient moins idiots que les autres et leur remit les plans de l'alambic. Furent ainsi initiés Paul Ricard, Bud, Kronembourg, Johnny Walker et quelques autres. Ils apprirent à faire du jus de fruit à 12% puis à en extraire de l'alcool à 40, 50, et 99%. Mais au lieu de faire de l'alcool à brûler, ils firent de l'alcool à boire (une nouvelle sorte de coup : le petit coup).
Dieu (ou Zeus, on sait plus), fort faché, lui qui croyait leur avoir fait inventer le feu, tonna :
« Ils mériteraient des coups de pieds au cul ! »
Bien sur, Dieu ne pouvait pas en donner, il faisait autrement, avec des plaies en Égypte et la grippe espagnole. Le mal était fait !
Et ce fut à cette occasion que se perdirent les premiers coups de pied au cul.
Par la suite, certains hommes ivres ratèrent leur cible, mais ce n'étaient pas vraiment des coups de pied au cul perdus, c'étaient des coups de pied au cul ratés, c'est différent. Par contre, les prêtres et sorciers, qui appliquaient les méthodes de Dieu, remplacèrent les coups par des maléfices et des punitions diverses et variées (envoûtement, torture, excommunication, etc.) Ce qui fit se perdre un grand nombre de coups de pieds au cul.

[modifier] Comment se perdent un nombre impressionnant de coups de pied au cul

Puis, à l'image des religieux, la société humaine devient de plus en plus pacifique : on ne fait plus de guerres, on ne bat plus les femmes, et plus grave, on ne se file plus de coups de pied au cul. On dit, on pense, on fait de la politique et des études, on plaint les malheureux, et l'on critique les méchants à la télévision. Mais on n'agit plus. On laisse faire.
Ceci se développe d'une façon incroyable. Les Hommes deviennent trop gentils entre eux, et une tétrachiée de coups de pied au cul se perdent dans la nature[3].

[modifier] Le ramassage des coups de pied au cul qui se perdent

C'est un métier à risque. Peu le pratiquent. Seuls, quelques journalistes courageux et inconscients et quelques opposants aux régimes établis sont spécialisés dans le ramassage de coups de pied au cul qui se perdent.
On peut citer, en France, les rédacteurs de Charlie Hebdo, qui arrive à tirer quelques exemplaires quand il y a un gros coup de pied au cul qui se perd. Et c'est à peu près tout.
Il en reste donc une grande partie qui sont définitivement perdus, vu le grand nombre de politiciens, de magouilleurs, de mauvais acteurs de cinéma, de présentateurs télé, de technocrates, de religions, de gens qui ne savent pas rire, de femmes, d'hommes et de chiens qui pissent n'importe où, voire sur les godasses des autres.

[modifier] L'avenir de la profession : une machine à ramasser les coups de pied au cul qui se perdent

Il est évident qu'une formation de masse au ramassage s'impose. Mais cette formation n'aura de succès que si une machine extraordinaire, la machine à ramasser les coup de pied au cul qui se perdent, est inventée.
La fortune est assurée pour son inventeur, la ressource étant inépuisable. Il nous faut un Bill Gates de la fenêtre, un professeur Tournesol de la spécialité, un Bernard de Palissy, un Léonard de Vinci (sans code), un Docteur Faustroll, un inventeur de la gaule et du Québec libre, un Barbetorte de la Bretagne.
Et alors, enfin, tellement de millions de fanatiques, autant qu'il y en a sur Internet, joueront avec cette nouvelle machine qu'on se demandera comment on faisait avant.
Faudra quand même se méfier, il y aura des imitations, des faux-culs et des détournements de fonds de culottes. Mais ça sera mieux. Et surtout, à l'aide de la machine, on pourrait les redistribuer en temps réel, à chaud.

[modifier] In memoriam

On peut essayer d'ébaucher une liste de coups de pied au cul définitivement perdus et célèbres :

[modifier] Notes et références

  1. D'après Darwin, dans La zoophilie de l'Homo Erectus, page 14
  2. expression des Shadoks
  3. Et en plus ça pollue la nature.
Logoemploi.png  Portail de la recherche d'emploi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia