Raie (question existentielle)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Ça me fait bien ma raie! »
~ Steevy, à une garden party à poil.
« Triste passion de mon phare engourdi qui pénètre en mes songes la faille de ta nuit innocente ;
Longe, ami, le val aux roses jusqu'à l'embouchure fatale de ta passion croissante
 »
~ Charles Baudelaire à propos d'une raie qui le turlupina.
RaieCloche.jpg

La raie est une route et un but. C'est la cheminée et le cheminant, le contenu et le contenant. Contenu le plus souvent gardé par un couple de monts lunaires à la dureté relative, ou contenant de l'énième énigme où parfois tout finit dans un spasme salvateur. Elle est une source de dissensions brutales quand il s'agit de celle de ma copine et d'œillades coupables quand il s'agit de celle de la tienne. La raie des fendus divise le monde et l'Homme.

Étant un des mots qui faisait le plus défaut à la sencyclopédie, et qu'il fallait combler (pas la raie, le mot), touchons ensemble les facettes de cette alcôve où toutes les pensées viennent rêver d'une suite à leur histoire. Comment les distinguer, comment les éloigner, les désirer ou même les cuisiner... ? C'est là l'objet de notre étude.


[modifier] Origines profondes : du cheval à la raie

Les origines profondes du mot raie se nichent dans le slip de la nuit des temps. Une légende d'un trou-du-cul quelconque du monde raconte qu'existait un peuple où le mot raie était inconnu. Banal, le fait ne mérita pas de bourse d'étude pour des recherches plus approfondies. On retrouve cependant les premières traces de la raie au dessus du pantalon du premier homme. Très vite certaines similitudes (sur lesquelles nous reviendrons) provoquèrent l'amalgame avec le nom du poisson éponyme.

C'est donc à l'histoire du pantalon, généralisé avec l'essor de la cavalerie grecque, romaine ou chinoise pour protéger on-sait-quoi d'on-imagine-quoi pendant les cavalcades, que la raie vient se greffer. Tout comme Adam s'aperçut qu'il était nu certains romains se rendirent compte qu'ils étaient en robe et prirent sur eux de reviriliser leur image de conquérants. Cela mit le feu au culte, qui se prolongea dans le dos des encyclopédistes jusqu'à devenir une aberration de la langue française, un mot d'une gémellité ambigüe.

La raie apparut donc parallèlement au pantalon et logiquement avant la ceinture, ce qui permet de la dater entre 200 avant J-C et 400 après J-C. Plus de précision demanderait des efforts que nous ne nous voulons pas consacrer à un tel sujet.

Depuis lors, la raie est dans l'eau ou le bas du dos (sauf chez les musiciens ou la raie est au dessus du dos - voire au dessous de la sole , mais ce sont deux très mauvais calembours), et une dualité persiste (voire comme nous le verrons juste après, une trualité ou une quadrualité).

[modifier] Des différents types de raie

[modifier] La raie-manta

En fait, manta ou non, c'est de la raie qui vit sous l'eau et se décline sous 111 espèces insoupçonnées dont nous allons nous débarrasser en premier. Bien que pour certains petits malins ce ne soit pas la première acception du mot raie, il s'avère (pour qui a fait comme nous des recherches poussées en la matière - noire au demeurant) que les Romains n'avaient même pas pensé à donner ce nom d'oiseau (enfin, de poisson) à l'auguste sillon de l'abysse fondamental, et c'est eux qui inventèrent le mot alors on peut leur faire confiance.

C'est donc principalement un poisson, du signe de ceux dont on met une partie dans notre assiette lorsqu'on est un chinois au même titre que l'aileron de requin ou les testicules de baleine, adulé principalement pour sa majesté par Vanessa ou fétichisé par Kevin lorsqu'elle est manta (parce qu'on la surnomme diable des mers et que mine de rien ça ajoute de la profondeur à un Blog).

D'une platitude zazienne[1], cet animal au nom vernaculaire donne ce parfait ressenti de monotonie à peine atteint lors d'un épisode de Plus belle la vie. Mentionner son existence dans une rubrique aussi sérieuse, si cela démontre une conscience professionnelle irréprochable de la part de votre serviteur, est une haie douloureuse que nous venons justement de sauter avec succès en Fosbury-Flop.

[modifier] La raie dans son filet

La raie dans son filet, pour les puristes, ce peut être trois choses :

  • une recette de sa grand-mère qui fait flipper mais qui consiste à cuisine la raie avec un filet de citron, d'huile ou de quelque chose.


RaieFilet.jpg

Une raie dans son filet.

  • une image perverse d'un poisson-globe rouleau-compressé happé par le piège diabolique d'un négrier des mers.


  • un aperçu d'une mode saine dont devrait s'inspirer Thalassa (cf. photo ci-contre).

Audacieuse, savoureuse et un tantinet vicieuse tout de même, la raie dans son filet n'a pas fini de séduire des plus jeunes aux plus vieux.

[modifier] La raie sur le coté

RaieCon.jpg

On comprend sans problème les quolibets de ses amis rottweilers.

Technique capillaire évoluant avec la mode et pourtant impossible à dater, la raie sur le coté (et sa variante au milieu) a enlaidi des générations et des générations. Aujourd'hui affublant aussi bien les bipèdes que les quadrupèdes (cf. photo ci-contre), la raie capillaire est le signe de reconnaissance de toute entité ayant plus de contact avec un ordinateur ou sa mère qu'avec aucun autre être vivant.

[modifier] La raie en anatomie

voir l'article Raie (anatomie) pour plus de détails

Que dire qui n'ait pas déjà été dit ? Qu'en France 1 enfant sur 300 000 naît sans anus ni raie du fion ? Non, ce serait un chiffre au hasard qui nous ferait perdre notre auditorat cartésien. Toutefois cela arrive et il faut y penser. Au moins une fois par jour.


[modifier] Des similitudes entre les raies

Contre tous les propos dilatateur dilatoires sur l'origine de cette confusion massive, les raies ne sont pas tant répandues dans le langage courant pour leurs similitudes olfactives ou esthétiques avec le poisson du même nom que pour l'idéologie qu'elles véhiculent. Apparemment plates et profondément insignifiantes, les raies de tous les horizons sémantiques orientent généralement l'observateur vers un aspect particulier de l'existence : la vulgarité et la possibilité d'y mettre le doigt pour la raie anatomique ; le manque de goût et la possibilité d'y mettre une droite pour la raie capillaire ; l'onanisme et l'impossibilité d'y mettre un coup pour la la raie dans son filet ; la gentillesse et le bon goût gastronomique pour celui qui se prétend ironiquement le diable des mers.

Tout le pouvoir d'une raie réside ainsi dans le fait de cacher la face d'une lune ou d'une autre. Pour protéger ou nuire, ce n'est pas la vraie question.


[modifier] La raie sur image

Cette rubrique va nous permettre de figer en image des raies dans leur habitat naturel. En effet, s'il existe autant de types de raies, toutes ont en commun cette peur sartrienne du contact visuel impromptu avec autrui (quand il n'est pas délibéré comme dans le cas de la la raie dans son filet). Seuls des ethnologues aguerris ont été en mesure de nous rapporter ces quelques clichés pris sur le vif, qui s'ajouteront aux illustrations de l'article.

GrosseRaie.jpg

Certaines raies sont si volumineuses qu'il ne leur est pas possible de se cacher dans leur milieu naturel.

RaieBlanche.jpg

La raie, sur la bande blanche, est obligatoire pour ne pas passer pour un aliéné. Se faire aider d'un ami de confiance pour les problèmes de gabarit.


[modifier] La raie dans la mode

[modifier] Un engouement irréfléchi pour la raie ?

Ce n'est certainement pas pour son physique ingrat qui nous rappelle aux blagues de Vincent Lagaf' que la raie a acquis ses lettres de noblesse dans le langage courant.

RaieTronche.jpg

Si on s'approche, on remarque sans peine qu'une raie ça tire toujours la gueule.

RaieTronche2.jpg

Notons pour la minutie du détail qu'une séance de maquillage n'y changerait rien.

Passée l'énumération de ses déclinaisons naturelles (dans son filet, manta, sur le coté...), et une fois constatée sa laideur intrinsèque, tentons tout de même de cerner les raisons qui ont suscité de la part des porcelets poètes obsédés cet incroyable béguin.

RaieMystère.jpg

la raie ouverture du festival de Cannes

Première raison envisageable : la frustration de ne pouvoir approfondir le débat dans une situation comme celle immortalisée par le cliché ci-contre.

Seconde raison envisageable : la pratique naturellement généralisée par la Nature d'offrir des raies à tous les aspects de la vie quotidienne, terrestre ou marine.

Troisième raison envisageable : l'attachement du chasseur à la découverte postérieure de son surmoi par l'introspection des matrices féminines en backstage.

C'est peut-être tout ce bagage qui lie la raie aux porcs.


[modifier] Un succès indéniable

[modifier] de la raie dans l'art et le cochon

RaieCool.jpg

Une raie qui franchement ne s'en sort pas mal.

Prenons soin de noter, contrairement à ce qui a été dit plus haut, que la raie n'est pas toujours mauvaise pour l'apparence. Certains exemples isolés démontrent tout au contraire que la raie peut chastement percer du point de vue télégénique.

RayUssie.jpg

Une raie qui a réussi.

Il faut donc mettre en évidence le succès implacable de certaines raies dans les domaines artistiques et médiatiques : Raie Charles, Katsuni, Jean Maraie ou Jean-Pierre Raffarin en sont des ambassadeurs célèbres.

[modifier] de la raie dans les insultes

Face de raie, j'm'en beurre la raie, j'vais t'faire la raie à la chignole, autant de points d'exclamation que la France d'en bas ajoute pour ponctuer dans toute sa plénitude la langue de Johnny. Passée à la postérité la référence ichtyologique, quoique souvent péjorative, image aujourd'hui couramment les conversations

Vous aimez les bites au nez de poisson ? Vous êtes Pédé comme une Raie ![2]

[modifier] de la raie dans les jeux vidéos

RaieLapin.jpg

Raie-man aura fort à faire dans le dernier opus.

Qui a pu passer à coté de ce chef-d'œuvre de l'indigence humaine, Raie-man contre les lapins crétins ? Jeu vidéo mettant en scène le roi du fist-fucking au poing idéalement détachable, son succès fulgurant a largement contribué à la diffusion de productions sorties de la raie dans les familles.


[modifier] Le symbolisme de la raie

RaieUnif.jpg

Raie : Unification de l'Allemagne en 1990.

Si la raie voile parfois comme on l'a vu les traces d'un frein social, elle participe toutefois régulièrement de l'expression de la fierté d'une nation ou d'un tournant historique. Ainsi, en matière de relations internationales, la raie a démontré tout son potentiel dans le perfectionnement de l'entente entre les peuples.

Partant du subtil constat que tout le monde en avait une, certains gouvernements et hasards génétiques ont même prolongé la raie jusqu'au sommet de la hiérarchie corporelle (les cheveux quoi...). Dévoilée au reste du monde, elle a pris des proportions insoupçonnées.

RaieChine.jpg

Les femelles, dans ce grand pays dont nous tairons le nom, ont presque toute une raie capillaire prolongeant leur raie postérieure. Une marque d'humilité et de respect.



De nos jours la raie est partout. On tourne des films et des émissions à son sujet[3], elle est bannière du nerd sur une tête à lunettes et signature de star émergeant d'une robe à paillettes, orgueil et doute... Mais quoi qu'il en soit elle reste l'apanage de son propriétaire et souffre parfois encore de certains préjugés, ce qui lui confère encore le mystère qui fait tant son charme.


[modifier] Du tabou de la raie

Aujourd'hui encore la raie subit les outrages de la vox populi incapable d'en saisir le fissureux caractère. Césure dans l'harmonie artistique qui eut son heure de gloire, à l'image du contre-temps ou de l'abstrait, la raie s'écarte du droit chemin qui lui était tracé pour emplir de doute ceux auxquels on la confronte[4].

Le collectif Touche pas à ma raie, par exemple, entend encore aujourd'hui défendre les droits de leurs porteurs à disposer de cette chose, pourtant ô combien publique !

De même, la raie persiste à être interdite sur les places handicapé, ce qui démontre une fois de plus le manque d'ouverture d'esprit dont font montre certaines minorités sociales.


[modifier] Faux Éden ou vraie raievolution ?

Certains en ont fait ou ont voulu en faire leur fond de commerce, avec plus ou moins de succès. Du blue-raie à la Raie publique, ce créneau fessier porteur aurait détrôné toute ressource naturelle sans la pudique burqaleçon imposée par la morale judéo-chrétienne.

Alors, tel un paradis perdu, la raie reste un mot vaguement familier qui nous permet d'insulter au gré du cœur ou de rêver à des contrées sous-marines ou sous-jupales dans une honte incompréhensible à l'heure actuelle.


[modifier] Raie Férences

  1. Mais plat ou pas, tout le monde il est beau.
  2. Traduction littérale de la meilleure blague du monde inventée par le pygmalion de l'insulte poissonneuse :
    « You like fish sticks (fish dicks) ? You like to put it in your mouth ? So, you're a GAY FISH ! !  »
    .
  3. « je vends du raie »
    ~ Arthur à propos des productions d'Endemol
  4. « Cache cette raie que je ne saurais voir. », Corneille, in Le Cid.
Qu'avez-vous pensé de la raie ?
 
31
 
82
 
7
 
4
 
9
 

Ce sondage a été créé le avril 13, 2010 16:49 et 133 personnes ont déjà voté.
Les pichons de l'aquarium de la sencyclopédie
Glouglou... glouglou... Al-Crustabia  •  Anchois  •  Baruch Spinoza  •  Belzébotte  •  Chien des mers  •  Courgette  •  Crabe  •  Dorade  •  Morue  •  Plancton  •  Poiscaille  •  Poisson  •  Poisson-bite  •  Poisson pané  •  Poisson qui dort  •  Poisson rouge  •  Tanche  •  Thon  •  Truite à moustache

À voir aussi : Insectes - Oiseaux - Mammifères - Mollusques - Reptiles
Merci de ne pas leur jeter des cacahuètes !

Glouglou... glouglou...


PommierPDN.png  Portail des Sciences de la nature  •  Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia