FANDOM


Le bonhomme mal dessiné vous encourage à réécrire cet article :
«Vous avez du vous sentir bien seul pour écrire ça
Pas amusé
Resievil1

La Floride, c'est pour les moumounes.

Fondée par la corporation Capcom en 1996, Racoon City est une petite ville du midwest Américain reconnue mondialement comme étant une destination-vacance unique. La plupart de ses habitants, de chaleureux zombies mangeurs de chair, n'hésitent pas à saisir un étranger et à l'accueillir comme un des leurs. Racoon City est un comté républicain offrant plusieurs attractions touristiques, comme :

Explorer le manoir hanté de Raccoon City™ Modifier

Pour les amateurs de frousses, de survie et de pétage de statues de licornes, le manoir hanté de Raccoon City™ présente une aventure inoubliable ! Vous serez parachuté dans les bois avoisinant le manoir avec rien de plus qu'un allume-cigare et un couteau suisse fabriqué en Corée, où vous serez immédiatement pris en chasse par de dangereux Dobermans-mutants complètement barjot ! À l'intérieur, vous devrez résoudre des énigmes sans queue ni tête tout en vous barricadant d'une série de zombies tenaces. Brûlez la tête, sinon ils reviennent en super zombies ! Cool ! Pour toutes réclamations, adressez-vous à Rebecca Chambers et Barry Burton, vos moniteurs de survie.

À la fin du parcours, vous découvrirez l'immonde secret de l'infâme Wesker™ pour ensuite vous prendre en combat “Rocket Launcher vs gros câlisse” avec le gigantesque Tyrant™, tout ça pendant que le compte à rebours de l'explosion de la baraque défile à une vitesse affolante ! Woah !

À votre sortie, n'oubliez pas d'aller visiter la boutique-cadeau du manoir hanté de Raccoon City tenue par la chaleureuse Lisa Trevor.

  • Note : Cette attraction touristique est déconseillée à ceux ou celles dont la vessie est fragile. Il n'existe qu'une seule salle de bain à l'intérieur du manoir, à l'étage du bas, et un cadavre flotte dans la baignoire.

Visite des installations super secrètes de Umbrella Corp Modifier

Resievil2

On fabrique des ombrelles et c'est tout. C'est pas louche du tout.

Saviez-vous que les installations de la multinationale Umbrella Corporation, spécialisé dans la fabrication et la mise en marché d'ombrelles bicolores, sont ici-mêmes à Racoon City ? Les laboratoires ultra-modernes ont été construits sous la terre et abritent certains des plus grands cerveaux scientifiques au monde, car la fabrication d'ombrelle, c'est pas des blagues. Venez les rencontrer ! Certains sous leur forme humaine, d'autres qui sont maintenant des mutants psychotiques gigantesques ! Oh oh ! Vous rencontrerez également l'UNSS, de gentils psychopathes uniquement là pour vous faire la peau.

Rencontrer le maire Modifier

Depuis sa fondation en 1996, la lutte pour la mairie de Racoon City a été chaudement disputé.

  • 1996 : Le Maire Christopher Liotta, devenu Zombie #157 au courant de son administration. Il renonce à ses pouvoirs en dévorant son assistante puis en attaquant les forces de police locale. Les gens huppés de la scène sociale locale se montrent outrés par un tel comportement.
  • 1997 : Le poste est convoité par Don Andrews et Zombie #176. Au cours d'un débat des chefs mouvementé, Zombie #176 révèle que Don Andrews aurait déjà fumé de la marijuana. Les gens votent massivement pour Zombie #176.
  • 1998 jusqu'à 2002 : Première administration entièrement zombie au monde. Un grand pas social. Zombie #176 se montre très populaire auprès du grandissant public zombie. Les routes, les écoles et les hôpitaux s'en vont au diable, mais les gens adorent sa politique de nourriture libre-service. À la fin de son mandat, Zombie #176 décide de se présenter au congrès.
  • 2003 jusqu'à aujourd'hui : Zombie #675 est élu par applaudissements. Durant son administration, le premier syndicat Zombie est formé (également premier syndicat d'un Wal-Mart). Les zombies du Zellers en face sont en criss.


PGsextan  Portail de la Géographie

Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.