R.I.P Recherche Investigation Paranormal

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

"Ce fut froid, j'ai senti ces bras m'entourer, son souffle sur ma nuque et mon pantalon glisser le long de mes jambes...": Un membre de RIP relatant sa première expérience.

"Avant d'être Ripeur, j'étais moi-même Ripper" Un membre de RIP relatant son premier emploi.

"Le plus chiant, c'était les mains au cul une fois plongée dans le noir": les premières enquêtes de Mariana au sein de RIP

"Perso, j'ai rien vu, rien entendu..." "A quoi tu sers alors?": première engueulade au sein de RIP.



RIP est un groupe de chasseurs de fantôme français lourdement tatoués. Le jour ou ils ont pris pour argent comptant que le film Goshtbuster n'était pas une fiction mais le reflet d'une société existante en proie à ses démons, ils décidèrent de mener l'enquête. Du moins, c'est ce que l'on trouve sur papier. En réalité, RIP travaille en étroite collaboration avec les associations de consommateurs (tels 60 millions de Con Sommateur et le magazine Queue Choisir) et la DGCCRF (la répression des fraudes) pour dénoncer les arnaques des sites touristiques européens qui attirent le gogo en lui faisant croire que leurs lieux sont hantés. RIP débarque à grand coup de K2, de caméra VNIR et de micros amplifiés et investissent les chateaux, crêperie, clubs échangistes pour vérifier les dires des proprios.


[modifier] Qui sont RIP?

Première formation (de gauche à droite: Nicolas AUGUSTO, Mariana PERILLON, Anthony AUGUSTO, Denis DAUBELCOUR) Rip.jpeg


Dans un premier temps RIP voit le jour avec 4 potes, il y a:

-Nicolas AUGUSTO (dit Nico): père fondateur, père fourras, père noël et chef d'équipe number one de RIP. Tout comme Nicolas SIRKIS fonda Indochine avec son frère Stéphane, Nicolas AUGUSTO en fit autant avec son frère Anthony et fonda le groupe RIP. Ne sachant pas chanter ( et son frangin ne jouant d'aucun instrument) il décida de faire de RIP un groupe de chasseur. Malheureusement, Anthony connut le traumatisme Walt Disney en visionnant Bambi et renonça à cette seconde option. Ils abordent l'age de la puberté (premier amour, premier poil pubien) et l'age de nouvelles expériences et Nico proposa d'abord des scéances de spiritisme puis lui vient l'idée de chasser le fantôme. Anthony, voulant se perfectionner dans les expériences sexuelles, décida de partir à l'aventure avec Nico malgré tout. Depuis, Nico ne croit plus aux fantômes et, lors des investigations, il se fait chier comme un rat. Il attend patiemment que l'heure tourne pour enfin retourner à sa chambre d'hotel et jouer dans l'obscurité à Résident Evil.

-Anthony AUGUSTO(dit Anthon): Chef d'équipe numéro 2 et le plus provoc' de la bande. Souvent il aborde des tee shirt punk du style "Casper Nicktamère" et n'hésite pas à provoquer les fantôme lors des scéances d' EVP car il en a marre d'être pris pour un con par les proprios qui disent comme quoi ceci-cela, oui y'a eu des apparitions, oui j'ai vu quelque chose... et quand Anthon se pointe, il n'y a jamais rien. Alors du coup, il cherche la bagarre aux esprits... Faudra pas venir te plaindre le jour ou une entité t'enverra une assiette à travers la gueule parce que tu auras joué le malin!...

-Mariana PERILLON: La fille du groupe et la documentaliste. En gros, elle se documente sur les lieux à investir. Bon, on va pas se mentir, son taf consiste à lire les articles destiné au lieu sur wikipédia et rechercher le nom des proprios dans le botin. Mais elle se fait piéger car à chaque fois, ses collègues lui demandent des précisions sur la taille de la demeure, si il y a une salle de bain au rez de chaussé ou encore si il y a possibilité de dormir sur place et à quelle heure servent ils les petits déjeuné. N'aimant pas être prise pour une conne, elle n'hésite pas à se teindre en blonde pour vérifier la crédibilité des personnes qui font appel à RIP. Elle sert également de médiateur. En effet, lorsque la bande de RIP débarque en pleine après-midi, t shirt, marcel, bras nus couvert de tatouage et que les gars chez qui ils rappliquent sont propriétaire d'un chateau, issue de la haute bourgeoisie avec du sang bleu... Sur le coup, tu dois te demandé s'ils sont pas venu pour te péter la gueule et piller tes biens (l'habit ne fait pas le moine poutant). On sent parfois (et mariana doit le sentir également) que les petits vieux proprios font dans leurs "couches confiance" et au fil de l'interview, Mariana recule de centimètre en centimètre à cause de l'odeur. Alors, pendant cette interview, elle tente de les rassurer et désamorce les tensions.

-Denis DAUBELCOUR: il est le responsable technique de la bande. Il place, branche les caméras, met en fonction les pc et vérifie qu'il y ait assez de wi-fi dans le coin pour se mater un stream pendant que ses potes font l'investigation (car 6 heures de recherche c'est long). Il ne se laisse pas impréssionné par les apparitions ou les mouvements d'objets. Non, pour lui s'est normal, y'a pas à sur-sauter, on reste tranquille et tout se passera bien... Zen, le mec!...


Deux autres membres on rejoint l'équipe:

-Terry JEAN (alias Terror Djin): Il est le responsable logistique. Il a subit le bisutage de ses potes. Ils lui ont fait subir les pires angoisses: tourner seul dans l'obscurité dans des salles les plus glauques, poussé du haut d'un escalier en lui criant "tu l'as sent la présence là?", le laissé en plan dans un lieu alors que tout la bande à quitté les lieux. Bref, j'en passe et des meilleurs... La légende veut qu'il existe un rush ou les Riper sont à l'hotel, la porte de la chambre est fermé et on peut entendre quelqu'un hurler "tu la sent ma présence là?". Un jour, il a démonté la gueule à tout le monde, il était comme possédé (d'ou le surnom Terror Djin).

-Davy FAGAR: il est sans doute le plus flippé de la bande. Lorsqu'un phénomène apparait ou se fait entendre, il reste figé, la bouche ouverte et tente de communiqué auprès de son binôme par des mouvements rapide de ses yeux, des petits gauches-droites furtifs. Mais il ne renonce pas aux investigations et tel le maso, à chaque fois, il en redemande...


[modifier] Le matos de RIP

Au cours de leurs enquêtes, les RIP ont tout un arsenal pour intimider le fanôme: -le K2

-le pod

-les caméras VNIR (comme les lunettes sur call of duty)

-les go-pro

-les micro amplifiers

-les pc portables

-plein de câbles

-des slips de rechange


[modifier] lexique

-Riper (prononcé ripeur): nom donné au fan de RIP par RIP

-Tournus: ville de saône et loire. Mot désignant une ronde chez RIP

-Scéance de provoc': consiste à interprêter La dernière Scéance d'Eddy Mitchell. Effet garantie pour débusquer le spectre de sa tanière

-Scéance d'EVP: désigne un besoin d'aller au toilette pendant un tournus "On fait un break, on part EVP car là, je ne tiens plus et on refait un tournus?"

-pic: fluctuation sanguin dans les cavités spongieuses du pénis des hommes de RIP. En gros, plus il y a de manifestations, plus les mecs de RIP bandent. "T'as entendu? Au putain, j'ai un pique" "Ouais bas vas EVP alors mais pas ici!"


[modifier] Contestation au sein du domaine audiovisuel publique

Le problème avec RIP, c'est qu'il ne joue pas le jeu. A l'instar de TAPS (les super-mario chasseurs de fantômes), rien n'est scénarisé, refuse l'utilisation d'effet spéciaux pour nous en mettre plein la vue et aucune histoire de cul ou de baston entre membres du groupe. Quel dommage que RIP refuse de baisser leurs frocs, ils pourraient se faire un tas de frics...


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia