Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Plat.jpg

Mais quel délice se cache donc derrière ce nom ridicule ?

« Ŀįdsťƈsƕfƍ Ǝůhƭƛ Ɯsafƌƈdŷjųšhǝlǟ Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ Ǽfǫ Ƿǯȼdȹxȶ. »
~ Un Letton à propos du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ
« Njǹfǻ Ƕds Ǭqeȩ Ǘǯds Ȯsdȸǵǧǻȭ Ȼfezȶȳ Ƕf Ȟfzgkuȿ Ƞgrjǿǻjtȗȥ Ȅ Ǩȟezt Ⱦgher !!! »
~ Un autre Letton à propos du taille-crayon qu'il a perdu hier
«  Moi aussi je peux dire des mots qui n'existent pas ! Jifz hfzeuh oidzb hfazh bnefu ! »
~ Sacha Guitry à propos de son envie irrépressible de toujours figurer dans les citations de début d'article


Le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ (prononcer « Rubej E Ehvnuae Zaeoz ») est une spécialité culinaire lettone originaire de Lettonie. Il est depuis des millénaires le plat traditionnel letton par excellence, celui qu'on mange au petit-déjeuner, au goûter, le soir près de la cheminée, ou aux toilettes en lisant le programme télé. Alors bien sûr, je vous vois déjà cher lecteur, en train de dire « Mais comment cet auteur sans grand talent va-t-il donc écrire un article entier sur un mets balte inconnu au nom compliqué ? »


Karel van de Woestijne.png Le lecteur de cet article dit :
Mais comment cet auteur sans grand talent va-t-il donc écrire un article entier sur un mets balte inconnu au nom compliqué ?



Bonne question...j'y réfléchirai...



[modifier] Un plat ancré dans la culture lettone

[modifier] Des preuves ancestrales

Bas relief.jpg

"Sers m'en une seconde tournée, Ɲƍafƕiƣ !"

Osiris repas.jpg

"Miam, du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !"

La consommation de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ remonte à l'Antiquité : les bas-reliefs lettons montrent de nombreuses scènes de repas comportant un plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. À l'époque, on festoyait gaiement entre amis ou en famille autour d'un grand plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. On ne saurait dater précisément l'invention de cette spécialité, mais c'était il y a longtemps. La recette eut également un franc succès chez d'autres civilisations antiques tels que les égyptiens d'Égypte. Bref, dès sa création, le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ eut beaucoup d'adeptes. Cependant, les peuples occidentaux furent plus...réticents. Ils ne furent plus les seuls lorsqu'en 1614, un savant autrichien découvrit que la consommation de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ entraînait souvent une mycose des pieds ainsi qu'une pousse exagérée des poils pubiens. S'ensuivit une désertion des restaurants lettons ainsi qu'une grosse perte de chiffre d'affaire des vendeurs de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Dès lors, les seuls à manger ce plat furent les Lettons et le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ redevint un plat 100 % typiquement letton. C'est toujours le cas aujourd'hui.





[modifier] Une spécialité toujours d'actualité

Paysannes.jpg

"On a fait le plein de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !"

Paysans lettons.jpg

"Nous, le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, c'est tous les jours !"

À l'époque où les fast-food dominent, avec leur nourriture trop grasse, trop sucrée et trop salée, le marché de la restauration, les Lettons s'en tiennent toujours à leur plat fétiche. C'est en effet toute une civilisation qui s'est formée autour du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, presque une religion. Tous les Ŧĩğaşƨƪių soir (l'équivalent du mardi), chaque ville ou village se réunit autour d'un feu pour manger du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, après avoir dansé la danse du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ et chanté la chanson du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Grâce à ces petits rituels primitifs, les Lettons honorent le dieu du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, qu'ils nomment très simplement Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ ƴǭǯƿƍƛ (traduction : le dieu du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ). Ces rendez-vous sont des moments très importants dans la culture lettone : un Letton qui manquerait un de ces repas perdrait sa nationalité et le droit de manger du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Mais comme l'on peut s'en douter, un tel succès a tout de suite sauté aux yeux des commerçants et de nombreuses marques se sont créées telles que Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ ¡© ou encore Ǥǒƫ Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ© ou bien Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ Țɍǝș ɃǭȠ©. Bref, ne vous imaginez pas que les Lettons préparent eux-mêmes leur Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ dans une marmite qui cuit sur un feu de cheminée : l'heure est aux portions toute faites à réchauffer au micro-onde, ou aux conserves de 2kg. Il existe même des crèmes glacées parfum Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Le phénomène prend une telle ampleur en Lettonie (seulement en Lettonie) que l'on parle là-bas d'une "Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ Mania".



[modifier] Paragraphe de transition

Avant de passer à la deuxième partie, écoutons un petit bout de la célèbre chanson du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ :

Question.png
Saviez-vous que...
Si vous voulez faire semblant d'écrire en letton, allez dans « caractères spéciaux » et cliquez sur les lettres que vous trouvez jolies.

Ǚǩǫsǽbǿș Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Ƙɨqƛnjsǎǿ Ǽǹǫhgǚȸȿɇɉ ȺȍdȏdrǯdzgȕȣɁ Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Ƿzǻȫ Ȟɍeɋ Ϛώȹȶȷș Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Dzqglhemǣǒ Džgsoǖǩdqƴ Æëdfzýhğŋ Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Ħędŀ Ŀŏŋfezėø Ƈƅųsqzťŧ Ɵgsƞ Ơudƍŵ Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ


Traduction

J'aime le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

C'est très bon le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Mangeons tous du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

C'est bon pour la santé le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !

Chantons la chanson du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ !


Après cette douce ritournelle de phrases imprononçables, poursuivons notre quête de savoir.


[modifier] Une recette extravagante

[modifier] couverte du plat

Bon. C'est le moment. Car c'est bien beau de parler du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, mais autant que vous sachiez ce que c'est. Je ne pouvais pas le montrer aux enfants qui lisaient peut-être cet article à côté de vous, le traumatisme aurait été trop fort. Mais maintenant, il est tard et ils sont couchés. Allez...c'est parti..


Attention ! La scène qui suit est réservée aux personnes de plus de 18 ans. La sencyclopédie n'est en aucun cas responsable d'une éventuelle crise cardiaque ou de possibles vomissures sur l'écran.




Mais non voyons, ce n'est pas celle-là !




Oui je sais, ça fait toujours un choc. Mais avant de crier, attendez plutôt de savoir ce qu'il y a dedans...

Petit sondage :

Que vous inspire la vue de ce plat ?
 
49
 
11
 
76
 
93
 
26
 

Ce sondage a été créé le août 15, 2010 16:34 et 255 personnes ont déjà voté.

[modifier] Ingrédients

Après lecture de ce paragraphe, vous comprendrez facilement pourquoi le plat rebuta l'Europe entière : la plupart des ingrédients (pour ne pas dire la totalité) sont plus qu'écœurants voire carrément vomitifs pour un être humain normalement constitué. Si vous l'acceptez, plongeons ensemble dans l'univers obscur et ténébreux de la gastronomie lettone...


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
J'accepte !



Fred-Jamy,4-F-46815-3.jpg Fred et Jamy ont quelque chose à t'apprendre :
Nous acceptons !


Chevre01.jpg Une chèvre dit :
Bêêêêêêêh !!!



Bon, à l'unanimité, voici la liste des ingrédients pour 4 personnes :

Ver solitaire 2.jpg
Camembert fondu.jpg
Écureuil vomi.jpg
Doigts singe.jpg
Légume bizarre.jpg
Sueur babouin.JPG
Gelée ovules.jpg
Yeux calamars.jpg
Bouton acné.jpg
Poivre Sel.jpg






































  • un Ŋřŏaşuƞƫ Hƨjƥȵfȹ (légume parfaitement immangeable qui pousse en Lettonie)




















  • 100g d'ovules de taupe en gelée






















  • 4 cL de pus de bouton d'acné











  • Sel et poivre





Je vous avais prévenu. Toujours pas tombé dans les pommes ? Alors on continue !



[modifier] Se procurer les ingrédients

Alors comme ça vous vous êtes mis en tête de cuisiner du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ ? Vous voulez vous exiler en Lettonie et exploiter le marché juteux du plat le plus infect du monde ? Vous souhaitez vous mettre à dos le WWF qui se donne tant de mal à protéger les orangs-outans ? Pauvre fou...mais en tant que Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶologue réputé, je me dois de vous apprendre comment vous procurer les ingrédients...


[modifier] Les vers solitaires

Imagerie.gif

Un ouvrage passionant

La méthode la plus simple consiste à faire grandir vous-même vos vers solitaires : si vous les nourrissez correctement, ils seront beaucoup plus goûteux que ceux trouvé dans l'organisme d'humains souhaitant s'en débarrasser. J'entends par « vous-même » dans votre propre corps... Achetez donc un morceau de viande de porc que vous ne ferez pas cuire et avalez le. Avec un peu de chance, quelques larves de ver solitaire se trouvent dedans ! Malheureusement, votre organisme ne peut abriter qu'un seul parasite, et vous avez besoin de 6 vers solitaires...donnez un peu du morceau de viande à toute votre famille sans leur dire qu'un petit animal va se développer dans leur intestin. Un ver met 4 mois avant d'arriver à maturité et d'être assez gros pour être consommé . Pendant ce temps, nourrissez-vous (ainsi que votre famille, mais essayez d'être discret) de nourriture pour poisson rouge : les vers solitaires en raffolent. Une fois les 4 mois écoulés, révélez à votre entourage que vous leur avez implanté un parasite à leur insu : la plupart tomberont immédiatement dans les pommes. Pour les autres, utilisez un sédatif puissant. Ensuite, pratiquez une incision abdominale (si vous n'avez pas de diplôme de chirurgien, pas de panique, c'est une opération simple). Un couteau de cuisine conviendra parfaitement. À l'aide de votre « Première imagerie du corps humain » que vous avez conservée depuis vos 5 ans, retrouvez l'intestin grêle : c'est là que niche le ver. Puis, avec le couteau, effectuez une petite incision, de laquelle vous extrairez le ver d'un coup sec. Recousez (oui, ce mot est absolument affreux) l'intestin et la peau du ventre avec...euh...du fil de pêche par exemple...ça devrait tenir. Pourquoi faites-vous cette tête ? Ah oui, vous venez de comprendre que vous devez également pratiquer l'opération sur vous-même. C'est pas de ma faute hein, vous aviez qu'à avoir une famille plus nombreuse, vous n'auriez pas été obligé de vous infliger cette torture. Comment ça c'est moi qui vous ai dit de faire ça ?

[modifier] Camembert fondu

Bien qu'en apparence très simple à se procurer, le camembert doit subir un traitement spécial avant de pouvoir être utilisé à la fabrication de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Achetez un camembert de 200g en grande surface. Cependant, ceux vendus dans le commerce ne sont pas arrivés à un niveau de fermentation assez élevé pour être appréciés des Lettons. Vous aurez donc besoin d'une dizaine d'asticots (élevés en plein air de préférence) pour accélérer le processus. Enfermez le camembert dans une boîte contenant un peu d'eau (pour que les asticots puissent boire) et les asticots. Conservez la boîte dans un placard fermé sous clé et attendez 2 mois. Attention ! Quand vous ouvrirez la boîte au terme de ce laps de temps, retenez votre respiration et restez impassibles aux 362 876 asticots qui vous tomberont dessus. Vous pourrez observer que les petites bestioles ont fait quelques bébés. Débarrassez-vous des asticots dans le fond de votre jardin...ou de celui de votre voisin, au choix. Ou alors conservez-les au froid pour assaisonner votre futur plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Vous constaterez ensuite que le camembert a légèrement changé d'aspect. Les moisissures verdâtres qui le recouvrent sont parfaitement comestibles, ne vous inquiétez pas. Il reste quelques vers à l'intérieur ? Laissez-les là, une fois fondus, il formeront une sauce très appréciable. Bon. Vous avez votre camembert. Placez-le au four à micro-ondes thermostat maximum pendant 2 minutes. Écartez-vous quand vous ouvrirez le four...les vapeurs pourraient vous assommer sur le coup. Le fromage forme maintenant une pâte gluante et coulante : c'est qu'il est prêt ! Passez à la suite.

[modifier] Vomi d'écureuil

Écureuils montagnes russes.jpg

"Trop génial !!! On n'a même pas payé l'entrée en plus !

Pour acquérir du vomi d'écureuil (vous avez compris, on n'en trouve pas en grande surface...), vous aurez besoin d'un écureuil que vous ferez vomir. Théoriquement, c'est assez simple. Mais dans la pratique, un peu moins. Tout cela nécessite un équipement particulier. Sachant qu'un écureuil vomit en moyenne 5 cL par giclée, il vous faudra donc 7 écureuils qui vomiront une fois chacun, ou un écureuil que vous ferez vomir 7 fois. Si vous êtes un tortionnaire animalier sans cœur et sans pitié, choisissez la deuxième option. Le pauvre succomberait sans doute d'une crise cardiaque au vu de ce que vous allez devoir lui faire subir. Je vous conseille donc de dénicher 7 écureuils. Comment ? Eh bien débrouillez-vous, je ne vais pas vous donner toutes les astuces non plus ! Bon. Vous avez vos 7 écureuils ? Parfait. Demandez maintenant à un ami architecte de cons...comment ça vous n'avez pas d'ami architecte ? Faites-le vous-même alors ! Construisez une montagne russe adaptée à la taille des écureuils. Vous ajouterez également un système de récupérateur de vomi constitué de 7 tuyaux reliés à un réservoir situé sous le wagon. Ce wagon (de 7 places bien entendu) devra être propulsé à une vitesse approximative de 450 km/h sur un circuit comportant au moins 2 loopings, 5 vrilles, 3 descentes verticales et 8 virages à 90°. Oui, les écureuils sont des coriaces. Néanmoins, ce dispositif devrait suffir à les faire vomir sans trop de difficultés.

[modifier] Doigts d'orang-outan séchés

Une fois encore, la récupération de cet ingrédient agace par sa difficulté. Je me dois en effet de vous révéler que l'os d'orang-outan est la 3ème matière la plus dure au monde derrière le diamant et les mathématiques. Vous n'arriverez à rien avec vos ciseaux ou même votre tronçonneuse si ce n'est énerver un primate qui est deux fois plus lourd que vous. Cependant, les cuisiniers de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ ont mis au point une technique pour se procurer les doigts qu'ils convoitent tant. Tout d'abord, volez un orang-outan dans le zoo le plus proche grâce à un hélicoptère et votre discrétion naturelle. Emmener-le dans un bâtiment où vous aurez construit une chambre froide (température - 45°C). Dans le mur de cette pièce, percez deux trous de la taille des poignets du singe. Ah, vous commencez à comprendre ! Enduisez ses poignets de colle forte et faites passer ses mains dans les trous. Il ne pourra plus les retirer à présent. Ses mains sont maintenant exposées à un climat glacial et deviendront bientôt aussi fragiles que du verre. Deux heures plus tard, vous pouvez lui casser 8 doigts (laissez-lui les pouces) à l'aide d'un marteau. Ramenez ensuite le singe dans son zoo en ayant pris soin de lui coller des saucisses au bout des mains, les visiteurs n'y verront que du feu. Bien. Vous êtes en possession de doigts d'orang-outan surgelés. Placez-les au soleil pour les décongeler et (surtout !) les faire sécher. Après une semaine de bronzette, les doigts seront fin prêts !


[modifier] Ŋřŏaşuƞƫ Hƨjƥȵfȹ

Mycose.gif

Appétissant...

Ce légume est sans doute inconnu du misérable vagabond inculte et illettré que vous êtes mais croyez-moi quand je vous dis que si il y a quelque chose de dégueulasse sur Terre, c'est bien ça. Pour le goût, on pourrait le placer entre la merde de cochon diabétique et les ongles de pied de Laurent Romejko. C'est dire. Enfin, vous n'aurez pas trop de mal à en trouver. En Lettonie, les champs de Ŋřŏaşuƞƫ Hƨjƥȵfȹs poussent à perte de vue. Demandez à un agriculteur généreux de vous en donner un : il acceptera volontiers si vous dansez la macarena à l'envers en chantant « J'ai la quéquette qui colle » vêtu uniquement d'un sombrero. Allons ! Ce n'est qu'un mauvais moment à passer !



[modifier] Sueur de babouin

Partons du principe assez réaliste que vous êtes un babouin. Au vu de votre pilosité plutôt développée, de votre intelligence très au-dessous de la moyenne et de votre arrière-train irrité, cela semble très cohérent. Vous allez donc devoir transpirer et prélever 5 cL de votre sueur. Mais attention ! Appliquez-vous pour transpirer de la sueur de qualité ! Un après-midi d'été où le thermomètre indique 37 °C, habillez-vous d'une doudoune, d'un jean, de gants et des chaussettes en laine, puis enroulez-vous dans du cellophane. Enfin, sortez pour faire un petit footing de 3 heures. Oh et puis je commence à en avoir marre de ce putain d'article à la con ! Même pas payé alors que c'est un boulot de dingue !!! Tout ça pour faire marrer une bande de pathétiques adolescents attardés lecteurs qui passent leurs journées à lire des articles débiles ! Puisque c'est comme ça, je me barre !



La sencyclopédie et tous ses membres s'excusent pour cet accès de violence mal placé de la part d'un crétin d'auteur et vous promet qu'il subira le supplice de la carotte dans les fesses pour ses mots peu appréciables à votre égard. En attendant, voici une petite histoire émouvante racontée par notre ami Jean le Rond d'Alembert.


Jean d'Alembert.jpeg Jean le Rond d'Alembert dit :
« Tout à l'heure, alors que l'aube pointait à peine et que le soleil n'éclairait point encore tout à fait mon visage boursouflicoté, je m'en allâsse quérir des framboises dans le sous-bois qui s'étend derrière ma demeure. Quelle fût ma surprise lorsque j'apercevis devant moi-même un mulot grisâtre qui... »



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Eeeh ! Sauvez-moi !


Jean d'Alembert.jpeg Jean le Rond d'Alembert dit :
« Oh ! Mais qui est cet affreux bonhomme très vilain qui se promène avec un tubercule orangé enfoncé dans la croupe ? »



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Enlevez moi cette carotte !


Jean d'Alembert.jpeg Jean le Rond d'Alembert dit :
« Vous envisagez réellement que j'osasse toucher la partie du corps qui abrite vos déjections ? »



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
Ben ouais...bon tant pis, je continuerai l'article comme ça...


Question.png
Saviez-vous que...
Les évènements qui viennent de se produire ont uniquement été inventés par l'auteur de cet article suite à une grosse flemme de continuer ce paragraphe interminable. Par exemple, Jean le Rond d'Alembert a été payé 400 euros pour faire une diversion pendant que l'auteur faisait semblant de subir une torture néo-papouasienne.

Personne à droite...personne à gauche...je continue. En fait, à la base, je suis censé être banni du site mais bon. Tant qu'ils ne s'aperçoivent pas que je suis toujours là... En ce qui concerne les autres ingrédients, vous pourrez les trouver dans une Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ Ƀǭǖɫȉʠцe. Oui, on y trouve également les ingrédients dont je vous ai déjà parlés. Pourquoi vous avoir menti alors ? Ben tout simplement parce que c'est très drôle de vous regarder suivre à la lettre mes instructions débiles. Ah, qu'est ce que j'ai rit quand vous avez ouvert le ventre de votre cousine ! Une vraie poilade ! Et avec l'orang-outan ! Et je ne vous parle même pas de votre danse ridicule devant l'agriculteur letton !!! Enfin bref...vous m'avez pardonné, donc tout va bien.



[modifier] Préparation

Avant ce moment sacré, des roulements de tambour s'imposent.

Tatatatam ! Tatatatatam tatam !

Merci. Je vais maintenant faire appel à ma très chère collaboratrice, j'ai nommé...Maïté !


Maite.jpg Maïté nous dit avec son accent chantant :
Bonjour les enfants ! Aujourd'hui, nous allons découvrir comment préparer un bon petit plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ. Voici les ingrédients pour 4 personnes...


Non, ça ils savent déjà...

Question.png
Saviez-vous que...
Maïté aussi a été payée pour figurer dans cet article pour que l'invention culinaire de l'auteur paraisse plus crédible aux yeux des lecteurs crédules que vous êtes.


Question.png
Saviez-vous que...
L'ancien chroniqueur de la rubrique "Saviez-vous que..." a sauvagement été assassiné par un auteur hargneux armé d'un livre de cuisine.
Maite.jpg Maïté nous dit avec son accent chantant :
Ah oui c'est vrai. Passons directement à la préparation alors !


Oui chère Maïté.


Maite.jpg Maïté nous dit avec son accent chantant :
Alors vous prenez tous les ingrédients, vous foutez tous ces trucs infâmes mettez délicatement toutes ces bonnes choses dans une grosse marmite, vous faites cuire pendant 2 heures à feu doux et voilà c'est prêt ! Et bon appétit bien sûr !



[modifier] Troisième partie où sont racontées des choses qu'on pouvait pas mettre dans les deux premières

Searchtool.jpg Il est à noter que ce titre témoigne d'un cruel manque d'inspiration de la part de l'auteur.


[modifier] Propriétés médicinales

  • Dans le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ se trouvent des oligo-éléments enrichis au karité bio-énergétique polysaccharidé revitalisant et régénérant et aux actifs thermaux de béta-carotène concentrés en vitamines C et E. Ces molécules permettent de nourrir la peau en profondeur, et de lui donner une seconde jeunesse. On pense cependant qu'un des écureuils dont le vomi a servi à préparer le plat qui a été examiné pour l'étude avait par erreur ingurgité un pot de crème de soin Roger Cavaillès pour peaux sèches et craquelées.


  • Bien que peu appréciable gustativement parlant, le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ a l'avantage d'être un plat complet et nourrissant qui contient 189% des apports nutritifs journaliers recommandés. Grâce aux ovules de taupes en gelée riches en lipides, aux yeux de calamars plein de glucides et au pus de bouton d'acné bourré de protéines, 50 g de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ équivalent à 200 g de cassoulet + 150 g de choucroute + 3 pizzas + 200 g de fromage blanc.


  • De plus, une application régulière de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ sur la peau éloigne les moustiques.


[modifier] De l'horreur ressentie lors de l'ingestion de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ OU Pourquoi est-ce si dégueulasse ?

Pour aborder cette question délicate, un raisonnement mathématique s'impose. En effet, soit un ensemble A d'ingrédients a, b, c, d et e. Pour que A soit dégueulasse, il faut qu'au moins la moitié des ingrédients le soit aussi. Donc si a, b et c sont infects, A l'est aussi. Mais si seulement d et e sont répugnants, A est plus bon que mauvais. Or, il se trouve que dans le cas du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ, a, b, c, d et e et même f, g, h et i sont parfaitement ignobles. Résultat : l'ensemble A l'est aussi. À cela, nous allons ajouter une seconde règle, celle de l'accroissement naturel lié à l'accumulation. Cela signifie que plus on met d'ingrédients dégoûtants dans un plat, plus le plat est abject au final. Mathématiquement, on pourrait dire que 1 + 1 = 3. Littéralement, on pourrait dire que « Le résultat gustatif d'une somme de deux ingrédients mauvais dépasse leur simple addition ». Subjectivement, on pourrait dire qu'on s'en fout. Bref, vous l'avez compris, le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ n'est vraiment mais alors vraiment pas bon. Grâce à plusieurs calculs effectués sur le même principe que quelques lignes plus haut, des chercheurs ont mis au point une échelle progressive du dégoût gustatif, qui montre les différentes étapes de répugance ressenties par ordre croissant d'intensité.


Échelle dégoût 2.jpg


Le résultat est sans appel, net, clair, précis, limpide, catégorique, explicite et même manifeste : le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ est de loin la substance non-mortelle la plus abjecte qui soit.


[modifier] Anecdotes intéressantes

Drapeau Lettonie.jpg

Le drapeau letton


  • Le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ tire son nom d'une race de lama bicéphale qui vit au Groënland et que l'on appelle "Rùþēj Ʃ Ĕĥyƞǚǡ Džouȍƶ". Ce lama est l'emblème de la Lettonie : on raconte dans la mythologie lettone qu'un lama bicéphale cracha deux fois (une fois par tête) sur une tortue, lui conférant ainsi le don de compter deux à deux et celui de lacer ses chaussures. Sauf que la tortue n'avait pas de chaussures. À la place, elle choisit donc de mettre une casquette rouge. On appelle maintenant cette tortue Franklin, et nous nous accordons tous sur le fait que c'est de la vraie daube de dessin animé. Mais pour les Lettons, c'est bien plus que ça. Personne ne sait pourquoi le Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ tire son nom d'un lama, mais c'est pas très grave au fond.


  • Chez les Moldaves du Nord, on se sert de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ comme shampooing.


  • Si vous mélangez du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ et du chocolat, ça reste dégueulasse.


  • Les Barbapapas ne peuvent pas se transformer en plat Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ.


  • Les coccinelles acariphages mesurent moins d'un millimètre.


  • Le record du monde d'apnée dans une cuve de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ est de 16 minutes 85.
E.T 2.jpg

La ressemblance est pourtant frappante.


  • E.T. L'extraterrestre n'a aucun lien de parenté avec un plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ.


  • À l'envers, le mot "Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ" donne "ƶȍǣǮ ǽǚƞƛĥĔ Ʃ jēþùR". Vous remarquerez que c'est tout aussi difficile à dire et que ça ressemble étrangement au nom d'une chanteuse populaire macédonienne. Non ? Ah, je trouvais pourtant...


  • Personne n'a réussi à manger du Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ suspendu par les pieds au-dessus des chutes du Niagara avec un masque de pingouin hémophile sur la tête. Personne n'a essayé non plus.


Logo fines herbes.png  Portail de la Grande Cuisine

Comment avez-vous trouvé ce plat de Rùþēj Ʃ Ĕĥƛƞǚǽ Ǯǣȍƶ ?
 
102
 
14
 
7
 
5
 
5
 
15
 
4
 
6
 

Ce sondage a été créé le août 17, 2010 19:58 et 158 personnes ont déjà voté.


Et sinon, euh, ça va, la vie, le travail, la famille ?
 
11
 
11
 
6
 
28
 
119
 

Ce sondage a été créé le août 15, 2010 19:31 et 175 personnes ont déjà voté.



Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia