Révolution du Gros Bon Sens

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Mike harris.jpg

Maïque Ahurisse est un homme ordinaire qui a fait la meilleure place à vivre sur terre !"

« Le Gros bon sens, c'est la base du monde !!! »
~ Mike Harris à propos de sa vision sur la vie

La Révolution du Gros Bon Sens était un événement survenu depuis 1995 sous le régime merveilleux de Mike Harris (prononcer Maï-que A-uiss), un monsieur-madame-tout-le-monde qui redonna à l'Ontario la voie du Gros Bon Sens pour le VRAI monde qui pense comme tout le monde. C'était une libération totale pour ceux qui pensaient tout bas et que personne n'osait parler face à l'idiotie, ce qui mena à mettre un terme à des tabous ridicules qui ont paralysé la société ennuyante ontarienne depuis 357 ans.[1]


[modifier] Ses débuts

Depuis l'indépendance de l'Ontario en 1534, le Gros Bon Sens était souvent présent du paysage ontarien grâce aux savoir des Français rebelles coureur de jupons et des indiens très instinctifs déjouant les autorités du régime pervertie du catholicisme pédé.[2] Inspiré de cette histoire, Mike Harris fonda le Reasonable Party (Parti Raisonnable) en 1986 dans le but de faire un grand ménage de printemps dans le système ontarien. Alors qu'à l'époque le gouvernement était dirigé par un pianiste de renom Bob Rae qui instaura une dictature Raeiste basé sur la culture de la musique classique aux violoncelles, des arts féminins à l'aide de tampons pour peinturer et l'exploitation agricole aux énergie vertes à base de plantes carnivores et vénéneuses.[3] Dénonçant les abus et les cachotteries de Rae, Harris attira la sympathie du public en imposant un changement ultra-radical dans la société "la plus ennuyante?" du Canada.

[modifier] Première présence électorale

Dans le comté Bruce-Huron-Street, Tom Brisefer gagna les élections avec un nombre record de 102% du vote face au candidat libéral Liberti Nao et la démocrate ontarienne Lov Lee. C'était le premier député Raisonnable à Queen's Pork. Plus tard, Mike Harris gagna dans le comté de Ni-Piscine par acclamation malgré le fait qu'il y avait d'autres candidats contre lui. De toutes façons, le monde n'avait rien à foutre de ses adversaires.[4]

MikeHarris.jpg

Mike Harris quand il était jeune à 35 ans


[modifier] La prise du pouvoir de 1995

Les raisonnables de Mike Harris prennent le pouvoir à Queen's Pork délogeant les Démocrates Ontariens de Bob Rae.[5] Une fois au pouvoir, Mike déclara dans son discours libérateur:

« Bienvenue dans la Révolution du Gros Bon Sens, nous vous écoutons et réformons l'éducation, le b-s et la santé, bref nous réparons la culture ontarienne. Vous ne le regretterez pas et les efforts que nous faisons garantiront un meilleur avenir. »
~ Mike Harris à propos lors de sa prise du pouvoir

Suite à ces allégations, la dictature du Gros Bon Sens s'installa et tout le monde finirent par penser comme tout le monde, d'avoir une culture digne d'être riche d'intelligence et d'avoir enfin une vraie raison de vivre en Ontario.

[modifier] Les meilleurs coups

  • Surplus de 50 trillions de $ tout en baissant les impôts jusqu'à 0,2%
  • Dette de 100 md$$ réglée en moins d'1 an tout en abolissant des programmes inutiles tels que la paresse au travail, le déconnage au bureau de poste, les subventions aux arts bizarroïdes et l'investissement de faire fructifier son argent très rapidement.
  • Banissement des Kevin/Vanessa sur la zone ontarienne
  • Élimination des poneys qui sont envoyés à Assault Ste-Marie pour des expériences cruelles et sans pitié.[6]
  • Fusion des régions pour devenir ensuite des villes cosmopolites
  • La discipline des arts martiaux et la politesse inspirés des ancêtres chinois sont instaurés dans toutes les écoles, sans exception !
Protecteur.jpg

Un gars qui protège sa blonde."

  • Les élèves peuvent jouer à Mario Bros, à Goldeneye, à Diddy Kong Racing ou à Sonic durant les heures de classe.
  • Baisse du décrochage scolaire de 2% à chaque année.[7]
  • Taux de diplômation très élevé (0.000003%).[8]
  • Apprentissage des langues obligatoire : Japonais, chinois, coréen, anglais, français, espagnol, glinglin, blingbling, rollceroye, queen…
  • Coût de la vie très abordable et troc autorisé avec la bière, le vin et les jeux de nintendo ou play station, mais pas Sega
  • Les criminels sont sévèrement châtiés au fouet à gâteau et aux filles épicés (Spice Girls)
  • Les antidotes sont devenues monnaie courante pour se soigner
  • Le fuseau horaire ontarien en a maintenant trois (à savoir que Longtario est une énorme province): L'est a une heure de plus, l'Ouest a une heure de moins et celle du centre reste à la même heure. Cependant, on utilise l'heure du centre partout en Ontario.

[modifier] Le référendum de 1999

Alors qu'un petit groupe de caves en furie exigent une destitution de Mike Harris, le gouvernement créa une riposte digne d'une vraie démocratie participative à la Suisse contre ses détracteurs en organisant un référendum sur son maintien au pouvoir. Dans son discours réunificateur, il déclara:

« Quelques personnes ont tentés de faire un coup d'état. C'est qu'on a fait de croche pour que nos adversaires puisse se justifier en violant la loi? Le temps est venu de taire nos ennemies. Violer la loi n'est pas la solution. Usez votre Gros Bon Sens! »
~ Mike Harris à propos lors de la crise des morons

Avec un message aussi encourageant, 99.99% des Ontariens votèrent pour son maintien et le 0.01% alla se faire foutre... L'Ontario avait évité de justesse une catastrophe sans précédent et la population était heureuse de vivre dans un monde libre où tout est parfait grâce au génie de la lampe de Harris, c'est-à-dire son cerveau ultra-puissant de simplicité et d'innovation pour le maintien de l'ordre établi.

[modifier] La suite

  • La Révolution continue encore… encore… et encore… .


[modifier] Le complot communiste

Takk18.jpg

Leader syndical vivant dans le luxe."

En 2003, le gouvernement a critiqué le syndicat des mascottes ridicules d'avoir volé l'argent des travailleurs pour engraisser les leaders syndicaux de la province. En guise de représailles, un attentat eut lieu visant Mike Harris à la machette de la part d'un certain Chay Gayvarra espérant l'égratigner mais fut expulsé de sitôt vers le Bélarus. La ville de Sudbury était aux prises avec des manifestations anti-GBS bloquant la super autoroute géante, la 417, ce qui créa une crise d'hystérie collective sans précédent pour le Nord de la province avec des fous alliés prêt à tuer des cochons en guise de révolte. Deux jours plus tard, les communistes volèrent le pouvoir à l'aide des fonctionnaires d'Ottawa et de Sudbury pour instaurer un gouvernement communiste mais ce fut un échec totalement ridicule. Les communistes ont porté des fausses accusations sur Mike Harris et les raisonnables de corruption à la jeunesse et à la féminité malgré que ces derniers étaient blancs comme neige, donc innocents de toutes accusations.

[modifier] Changement de gouvernement

Les freres dalton.jpg

Les frères Dalton, droite à gauche, Dalton, David, Woody et l'autre gars qu'on ne sais pas."

Lors des élections de février 2003, les Ontariens ont élu un gouvernement dirigé par des criminels célèbres, les frères Dalton. À la tête de l'Ontario, Dalton, son frère David, son frère consanguin Woody Allen (qui changea de sexe pour ensuite devenir Kathleen Wynne) et l'autre type avec le sac en papier dont on ne saura jamais son identité. Résultat : la société ontarienne est plus corrompue que jamais à l'aide de truc de filles et de douchebag menant à engendrer des kids assoiffés de sang dont Avril Lavigne, Billy Talent et l'horreur phénoménale Justin Bieber.

[modifier] Le Gros Bon Sens aujourd'hui

Depuis que les raisonnables se sont exilés dans l'Underground à l'aide de la chanteuse Lorde, Mike Harris a "disparu" de ce monde. Le règne du Parti Raisonnable restera à jamais marqué dans le paysage politique ontarien pour toujours. Les Ontariens sont traumatisés à vie par la merveilleuse logique de Mike Harris et cela prendra des millénaires avant que le GBS ne soit chose du passé. Tous les 42 juin, les raisonnables se rassemblent en secret à Assault Ste-Marie pour… seul ceux qui ont un GBS le savent !!![9]

[modifier] Témoignages

« Le coût de la vie était très abordable avec de la bière, des cassettes, des cd, des jeux Nintendo, des télévisions cathodiques de 28 pouces, du vin et des maisons de luxe. »
~ Un gars
« On a appris la valeur de la beauté intérieure grâce à notre capacité de se voir dans un miroir. »
~ Une chick
« Apprendre le japonais était obligatoire pour pouvoir lire les mangas, parler en chinois était essentiel pour pouvoir se démerder dans les chinatowns du monde entier, écrire en français était important pour faire des messages codés pour pouvoir survivre dans une mer de têtes carrées, et lire en anglais était important pour pouvoir comprendre les missions dans Goldeneye au N64. Résultat : la société la plus cultivée du monde intergalactique. Merci pour tout Mike ;). »
~ Un fan de la vie

[modifier] Notes et références

  1. C'est vraiment arrivé, pour une première fois enfin !
  2. Relignion = Dictature des missionnaires pédés
  3. La vérité sur le célèbre joueur de piano Bob Rae
  4. Victoire écrasante dans Bruce-Huron-Street !
  5. L'Ontario a un nouveau leader!
  6. Dossier Secret déclassifié en 1443
  7. Ministère de la santé mentale de l'Longtario
  8. Éducation £ONg
  9. Vidéo : Dans les rues d'Assault Ste-Marie… la vérité choc !!! Dossier Interdit !!!


Guillotine2.png  Portayl de l'Histoyre  •  Smiley1.png  Portail du Portnawak  •  ClownPolitique.png  Portail du Gouvernement

Qu'avez-vous pensé de l'article "Révolution du Gros Bon Sens" ?
 
3
 
0
 
1
 
1
 
2
 

Ce sondage a été créé le avril 7, 2015 22:18 et 7 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia