Réussir un concours

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Ce guide est-il fait pour vous ?

Ce guide n'a pas la prétention de vous fournir une méthodologie utile contre le stress des examens ou le trac des oraux, des magazines féminins et sites assimilés remplissent parfaitement ce rôle purement superfétatoire. Si vous avez un doute quant à votre capacité à gérer l'angoisse passez votre chemin, la confiance est l'une des conditions sine qua non de l'utilisation de ce guide.

Ce guide n'a pas non plus pour objectif de vous orienter vers des collections d'ouvrages réputés et pertinents de type Dalloz, Sirey ou encore Gualino. Si vous pensez encore que les révisions sont indispensables pour réussir un concours vous serez heureux d'apprendre qu'il n'en est rien. Aucun doute ne vous est permis, la rechute aurait des conséquences désastreuses sur vos potentialités de réussite. Comprenez bien, les collections étant peu nombreuses et les candidats massivement orientés vers ces manuels certifiés label rouge, les lauréats qui sortent du lot disposent forcément d'une autre technique. Elle était jusqu'ici gardée secrète par des ligues obscurantistes.

Ce guide s'adresse en priorité aux personnes soucieuses de réussir sans efforts des concours dont les probabilités de réussite sont si faibles qu'il ne vaut pas la peine de les préparer. Comprenez bien qu'il est ici nécessaire d'utiliser une technique simpliste de bilan coûts avantages pour saisir la tenue du propos. Prenez soin d'oublier le plus rapidement possible cette technique, le principe de l'apprentissage étant en lui-même contradictoire avec l'objectif de ce guide.

Respirez un peu. Prenez le temps d'aller vous aérer l'esprit comme tout bon étudiant avec une bière et une jolie fille. Ah la violence symbolique. Je plaisante, oubliez le mythe, allumez la télé (vous pouvez quand même prendre une bière). Ces trois paragraphes ont déjà été une épreuve de trop dans votre nouvelle mise en condition en vue de l'obtention du concours convoité.

Réussir un concours-1401.jpg

J'ai dit « Allez vous aérer l'esprit avec une bière », pas « Allez aérer une bière »!

[modifier] Introduction en entonnoir

Il n'est pas de meilleur moment que de se rendre compte que le calendrier que vous avez choisi pour vos concours est d'une absurdité totale. Conscient de la difficulté que représente la réussite d'un concours vous vous êtes logiquement inscrit à plusieurs d'entre eux. Oubliez la logique. Quelle que soit l'issue de vos résultats d'admissibilité sachez qu'un esprit malin s'arrange pour que se superposent sur de courtes périodes des matières d'admission fondamentalement différentes et inconciliables. Sachez que si cela est votre cas, vous vous consolerez en apprenant qu'il est des cas où vous réussirez des épreuves d'admissibilité pour des concours inintéressants dont les épreuves d'admission viendront se superposer avec d'autres épreuves d'admissibilité pour des concours intéressants. La première leçon vient de vous être distillée de manière subliminale, les phrases longues et rébarbatives apportent du sens lorsque le contenu est creux. Oubliez l'axiome de l'étudiant, l'important n'est pas le fond, c'est la forme.

[modifier] L'inutilité du fond

Les chapeaux ne sont utiles que lorsqu'il y a du soleil, la pluie nécessite un parapluie.

[modifier] L'originalité de l'impertinence

L'inutilité du fond procède de sa récurrence. Le principe d'un concours étant de faire le tri entre des candidats il apparait absurde de répondre pertinemment à la question posée par le sujet. Le meilleur moyen de déstabiliser un correcteur pour que votre copie retienne son attention à la première lecture parmi la masse d'inepties écœurantes qu'il aura à digérer est d'asséner une phrase d'accroche totalement incompréhensible par rapport au sujet. Oubliez les locutions latines bien trop plates pour une personne de votre rang, ne vous contentez pas d'une citation en langue grecque, tentez l'impossible avec une citation sanskrit calligraphié de manière authentique et oubliez les foudres du hors sujet.

[modifier] La contre-méthode

« La méthode la plus efficiente est toujours celle qui procède de son absence. »
~ Emerick Braslav à propos de la technique moderne d'apprentissage dans son ouvrage Le goût de la nouveauté

Vous ne réussirez pas à vous démarquer du commun des mortels en utilisant une méthode anticonformiste, par définition l'anticonformisme est une méthode souvent plus stéréotypée que le stéréotype lui-même. Ne pensez pas qu'il est simplement nécessaire d'utiliser des couleurs différentes du bleu ou du noir pour concrétiser l'enseignement. Ne pensez encore moins que remplacer les grands I par des grands 1 sera d'une quelconque utilité. Tentez l'infaisable, oubliez les plans en 2 parties 2 sous-parties, commencez par une conclusion et après votre absence de chapeau placez le signe de l'infini devant votre unique titre. Poussez plus loin la contre méthode en éludant la ponctuation, arrêtez votre développement au milieu d'une phrase au bas de la page. Pensez à placer le signe infini juste après l'indication "Intercalaires :" sur la première page. L'absence de méthode vient de vous être distillée, le correcteur n'y verra que du feu, Emerick Braslav n'existe évidemment pas.

[modifier] L'art de la guerre

Les chapeaux ne sont utiles que lorsque vous vous sentez le courage de les assumer en public, sans préjudice des dispositions énoncées sous le Grand thym.

[modifier] Les probabilités

Les probabilités de réussite à un concours sont faibles mais les chiffres sont faussés par trois phénomènes majeurs.

Le premier est que le nombre d'inscrits à un concours et le nombre de présents diffère souvent de moitié. Le second est que tous les candidats au concours que vous convoitez n'ont pas lu ce guide et le troisième est que le nombre de personnes présentes aux épreuves diffère entre le premier et le dernier jour du concours.

Dans cette sous-partie qui n'en est pas une, l'objectif est de vous permettre d'influer sur l'ensemble des critères.

Réussir un concours-5100.jpg

Eux ça fait 4 ans qu'ils attendent que je vienne les chercher comme promis...

  • Influer sur le nombre de présents: plusieurs solutions s'offrent à vous, proposer un covoiturage au maximum de personnes susceptibles de se présenter au concours sans vous présenter (éviter cette méthode lorsque sont présent des juristes de peur de voir engager votre responsabilité contractuelle fondée sur la perte d'une chance), fournir des renseignements inexacts sur les dates et lieux du concours. Pour les plus motivés, envisager la technique fanatique, une bombe bien placée dans un amphi est du plus bel effet.
  • Influer sur le nombre d'inscrits présents à la dernière épreuve du concours: les techniques envisagées au paragraphe précédents sont encore valables mais les conditions de l'urgence rendront votre entreprise difficile. La méthode est donc plus simple. Il suffit de garder le sourire:
N'importe qui : Salut.. Ça va ? Bien dormi ?
Vous : Comme un bébé ! J'ai pris un hôtel trop sympa dans le coin avec un petit déj d'enfer !
N'importe qui (dépité) : Ah bon... Moi j'ai galéré j'ai révisé jusqu'à 1H00 du mat.
Vous : Moi j'aime pas réviser au dernier moment ça paye jamais !

Mettez rapidement fin à la conversation, allez voir la première personne qui passe, glissez lui deux trois mots et explosez de rire. Pensez à jeter un petit regard compatissant à "N'importe qui" juste après. Enfin au sortir de toutes les épreuves arborez un grand sourire et en vous adressant bruyamment à "un inconnu" ("n'importe qui" étant déjà reparti chez lui) utilisez des formules comme:

— Franchement trop simple !
— Putain je suis trop content c'est le seul truc que j'avais révisé !
— Rolala je m'y attendais trop ! En plus j'ai fais mon mémoire la dessus !
— T'as parlé de la thèse fondamentale d'Emerick Braslav sur le sujet ? Avec ça on va cartonner !
  • Influer sur le nombre de personnes ayant lu ce guide: éteindre votre ordinateur.

[modifier] La guerre psychologique de l'oral d'admission et la mise en pratique de l'infini

Si vous avez bien lu l'ensemble de ce guide et que vous appliquez scrupuleusement les techniques indiquées il est certain que vous n'aurez pas besoin de vous entrainez pour l'oral d'admission. Envisagez soixante dix huit hypothèses, soit votre correcteur est retourné à la fac suite à sa démission devant la brillance de votre propos et a écrit au ministère ou à votre examinateur pour qu'il vous prenne sans oral, soit vous êtes en prison après avoir mis en pratique les techniques du paragraphe précédent, soit... (n'oubliez pas, cette dernière technique ne fonctionne que si vous avez indiqué un nombre d'intercalaires supérieur au nombre réel).


Qu'avez-vous pensé de Réussir_un_concours ?
 
3
 
14
 
6
 
1
 
3
 

Ce sondage a été créé le mars 27, 2010 18:23 et 27 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia