Qui est-ce ? (jeu de société)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Jeuquiestce

Attention la nouvelle version 2010 est complètement différente visuellement.

« Le jeu du Qui est-ce ? est le symbole absolu de la recherche perpétuelle de l’identité singulière du surmoi à travers la lecture croisée des identités projetées d’autrui. »
~ Sigmund Freud à propos des jeux de société Mattel
« Le jeu du Qui est-ce ? m'a tout appris. »
~ Mireille Dumas


Le jeu du Qui est-ce ? est un de ces passages obligés de l'enfance par lesquels l'esprit s'éveille et la curiosité s'aiguise. Présentant une galerie de personnages attachants et inoubliables, il nous apprend à accepter la différence et à s'ouvrir à l'autre, Qui est-ce qu'il soit.

Né d'une idée simple, le Qui est-ce? a rapidement dépassé son auteur, Matt Mattel, qui n'était pas conscient de la révolution pédagogique qu'allait constituer sa création.

Ce jeu simple qui consiste à découvrir un des personnages en posant des questions permettant d'éliminer peu à peu les autres personnages allait se révéler bien plus profond et bien plus enrichissant qu'un vulgaire Reversi ou même qu'un long et pénible Master Mind. En effet, peut-il y avoir chose plus complexe à définir que l'identité ? Peut-elle se résumer à une simple accumulation de caractéristiques physiques objectives ? L'enfant apprend vite que non, parfois même à ses dépends.

Derrière ces figures marquées par la vie, où peuvent se lire les épreuves et les blessures, se cachent des personnalités complexes et poignantes. C'est pourquoi l'enfant, puis l'adolescent et même l'adulte ne peut longtemps se satisfaire de savoir que Sam est chauve, que Anita a des couettes ou que Claire a un chapeau à fleurs. Il se prend à rêver sur la raison pour laquelle Eric est devenu policier (est-ce pour pouvoir tabasser des personnes un peu basanées en toute impunité ou pour verbaliser des prostituées qui tentent de survivre ?). Il ne peut s'empêcher de se demander combien de temps la femme d'Alfred a pu tenir avant de lui poser un ultimatum clair : « C'est ta coiffure ou moi! ».

C'est pourquoi le jeu du Qui est-ce? est si riche. Chacun à sa façon peut se l'approprier et inventer ses règles, poussant toujours plus avant sa connaissance intime et personnelle des personnages.

Plusieurs variantes de ce jeu sont référencées dans cet article, mais par la nature même de ce jeu, il est impossible d’en dresser une liste exhaustive. La définition de ses règles du Qui est-ce ? est avant tout une démarche personnelle, une façon à soi de questionner le monde alentour.

Le Qui est-ce ? de base

Cette version basique est intéressante pour les très jeunes enfants ou pour les adultes sans imagination. Elle peut servir également d’entraînement pour les variantes plus compliquées, permettant de se familiariser avec les personnages.

  • Exemple d’échange dans le Qui est-ce ? de base :
Joueur 1 : Est-ce qu’il/elle a les yeux bleus ?
Joueur 2 : Non

L’enfant peut donc éliminer les personnages aux yeux bleus, par exemple Susan.

Le Qui est-ce ? psychologique

Le Qui est-ce? psychologique est une version plus évoluée du jeu. Il se joue entre adultes ou entre enfants qui vont mal tourner. Il demande une grande sensibilité et une bonne connaissance des personnages et de leur biographie.

  • Exemple d’échange dans le Qui est-ce ? psychologique :
Joueur 1 : Est-ce qu’il/elle torturait des grenouilles dans son enfance?
Joueur 2 : Non

Le joueur peut donc éliminer Bernard.

Le Qui est ce ? policier

Cette version fait appel à la connaissance du passé délinquant et/ou criminel des personnages, bien évidemment riche.

  • Exemple d’échange dans le Qui est-ce ? policier :
Joueur 1 : Est-ce qu’il/elle a déjà été arrêté pour exhibitionnisme devant une école primaire ?
Joueur 2 : Non

Le joueur 1 peut donc éliminer George.

Le Qui est ce? humoristique

Cette version requiert une grande dose d’imagination puisqu’il nécessite d’imaginer l’humour des personnages.

Joueur 1 : Est-ce qu’il est capable d’ironie?
Joueur 2 : Non

Le joueur 1 peut donc éliminer Max.

Le Qui est-ce ? professionnel

Cette version fait appel à la connaissance des carrières professionnelles des personnages.

Joueur 1 : Est-ce qu’il/elle a tourné dans des films porno?
Joueur 2 : Non

Le joueur 1 peut donc éliminer Susan.

Le Qui est-ce? menteur

Le Qui est-ce? menteur est une version très évoluée du jeu. Il se joue entre joueurs expérimentés, ayant déjà maîtrisé toutes les autres versions du jeu. La difficulté réside dans le fait qu’aucun des deux joueurs n’est obligé de donner la bonne réponse à la question posée, ce qui ouvre la porte à un fascinant monde de suppositions et de double-sens.

  • Exemple d’échange dans le Qui est-ce ? menteur:
Joueur 1 : Est-ce qu’il/elle appelle systématiquement sa vieille maman tous les dimanches soir?
Joueur 2 : Non

Le personnage à faire deviner étant Hermann, il est bien évident que le joueur 2 ment effrontément.

Autres variantes connues

  • le Qui est-ce ? gourmand, basé sur les préférences gustatives des personnages
  • le Qui est-ce ? sexuel, basé sur les préférences sexuelles des personnages
  • le Qui est-ce ? scolaire, basé sur les performances scolaires, voire universitaires des personnages

Les variantes peuvent également être combinées entre elles à loisir, offrant alors des possibilités infinies.

Notes


Rubik  Portail des jeux et jouets


On peut encore faire quelque chose de cet article. Vous pouvez suivre les conseils du chirurgien sur la page de vote.
Qu'avez-vous pensé de l'article "Jeu Qui Est-ce" ?
 
81
 
163
 
26
 
31
 
13
 
9
 
21
 

Ce sondage a été créé le mars 1, 2009 19:34 et 344 personnes ont déjà voté.
wikia