Pudding à l'arsenic

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« -Monsieur Guitry, si j'étais votre femme, je vous ferais un pudding à l'arsenic !
-Et moi Madame, si j'étais votre mari, je le mangerais !
 »

Le pudding à l'arsenic est à la fois un plat raffiné et distingué, on le retrouve souvent lors de conférences importantes, ou lors de réunions politiques hôuleuses, et même pendant certains soirées. Faire un pudding à l'arsenic doit être la tâche la plus facile et la plus enjouante, seul ou entre amis. On le retrouve même au cinéma, dans le dessin animée pour enfant "Astérix et Cléopâtre". Lorsque l'égyptien Amonbofis et son compagnon Tournevis fabriquent le fameux pudding pour Cléopâtre (Un geste d'amitié pur et sincère). Voici la recette à suivre pour connaître l'extase du pudding à l'arsenic :

  • Dans un grand bol de strychnine,
  • Délayez de la morphine,
  • Faites tiédir à la casserole,
  • Un bon verre de pétrole.
Ah...mettez-en deux !
  • Quelques gouttes de ciguë,
  • De la bave de sangsue,
  • Un scorpion coupé très fin,
  • Et un peu de poivre en grains.
NON! Oubliez le poivre !
  • Émiettez votre arsenic,
  • Dans un verre de narcotique,
  • Deux cuillères de purgatif,
  • On fait bouillir à feu vif.
Oh, cela serait mieux trois !
  • Dans un petit plat à part,
  • Tiédir du sang de lézard,
  • La valeur d'un dé à coudre,
  • Et un peu de sucre en poudre.
Euh... finalement oubliez le sucre en poudre !
  • Vous versez la mort aux rats,
  • Dans du venin de cobra,
  • Pour adoucir le mélange,
  • Pressez trois quartiers d'orange.
Moui...je ne vais en mettre qu'un seul !
  • Décorez de fruits confits,
  • Moisis dans du vert de gris,
  • Tant que votre pâte est molle,
  • Et un peu de vitriol.
NON !! Euh... OUI !!

Maintenant que vous avez en votre possession la fameuse recette du pudding, vous pouvez la faire goûter à toute votre famille !

Partage sur...
wikia