Psychologie inversée

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
PsyInv-00.gif


Un des principes fondateurs de notre belle société est bien entendu
l'esprit de contradiction insatiable de notre (triste) jeunesse.

Pour y remédier, les plus vieux singes d'entre nous
(ceux à qui on apprend le plus à faire la grimace)
ont inventé la psychologie inversée ou comment dire oui
à quelqu'un qui veut entendre oui tout en lui faisant agir
comme si c'était non lorsque notre but est non.


[modifier] Objectifs

Sous diverses formes, elle peut être :

  • La manipulation : obtenir ce que l'on veut quand on le veut.
  • La dérision.
  • Le plaisir ludique : ils sont marrants les gens si on sait jouer avec eux.
  • l'apprentissage d'autrui : la découverte des limites intellectuelles précoces de notre intervenant.
  • Ou simplement le plaisir inaliénable d'avoir raison et de regarder l'autre se vautrer dans sa connerie (qu'il aura préalablement reconnue).


[modifier] Relation Homme-Femme

PsyInv-01.jpg



La première des applications de la psychologie inversée est le relationnel homme-femme. Il est bien connu que lorsqu'une femme répond «Ça ne me dérange pas du tout...», il faut comprendre  : «Si tu le fais t'es mort». Il devient ainsi nécessaire de ruser pour atteindre son objectif.

Une femme ne voulant pas s'adonner au plaisir charnel sera ainsi récalcitrante à toute proposition directe du type :

Lui : Cherie on fait l'amour ce soir ?
Elle : Ha non pas ce soir, j'ai une migraine due à mes règles douloureuses prévues par mon horoscope de la semaine que les enfants qui dorment juste a côté ont lu pour moi hier...



On préfèrera alors :

Lui : Comme on est seul ce soir j'ai pu aller à la pharmacie te prendre des tampax et de l'aspirine, mais j'ai envie de me coucher tôt ce soir. Je me sens fatigué...
Elle : C'est bien dommage et moi qui comptais...
Lui : Bon ! Si tu insistes...

Pour la pêche (aux thons) il est également parfois bien utile de maîtriser quelques méthodes même physiques. Car dans le théâtre de la vie, la scène se joue en mouvement. Il faut feindre l'indifférence ou la pseudo-ignorance, les appels de détresse pour garder la maîtrise des évènements.

N'oubliez jamais que le bon prédateur sait quand sa biche est boiteuse, le savoir est une arme.


[modifier] Auto-Dérision

PsyInv-03.jpg

Auto comme voiture... heu non comme tout seul et comme dérision, ou le fait de se psychologiquer inversalement tout seul (comme un grand). Il est bon de tester ses propres limites à la manipulation (voir Schizophrénie).

On peut effectivement se faire dire ce qu'on veut avec des moyens adéquats, il faut et il suffit juste de pouvoir se faire croire le contraire de ce qu'on aimerait croire parce que ce qu'on aimerait croire est effectivement ce à quoi on ne veut pas croire. En effet si notre esprit est récalcitrant au fait de ne pas vouloir savoir ce qu'on sait déjà à propos de nos connaissances, il devient très difficile de prévoir notre comportement ostentatoire envers nous-même puisque le refus de notre propre pensée est inconditionnellement facteur de notre manque de confiance en soi. Donc plus nous croyons que nous pouvons nous maîtriser, plus nous pourrons nous auto-suggérer l'inverse de ce que nous pensons puisqu'il est parfois plus utile de penser le contraire de ce que l'on pense que de penser à ce que l'on pense effectivement.

Ce point étant éclairci nous pourrons alors commencer l'auto-persuasion de nos pensées même les plus abstraites puisque nous pouvons réfléchir sur l'inverse de notre propre réflexion.

Je vous laisse ainsi méditer sur la phrase :
Penser à dépenser ses pensées -pensées par une contre pensée qui fut pensée plus pensée, c'est dépenser dans une durée impensée et insensée notre temps de pensée.


[modifier] Précaution d'Emploi

PsyInv-02.jpg

Attention, la psychologie inversée n'est PAS à utiliser sur les boulets et les poneys ainsi que leurs dérivés halogénés, on ne PEUT PAS être sûr de l'effet que ça aura sur l'étroitesse de leurs esprits. Ils peuvent tout aussi bien comprendre ce que vous voulez qu'ils comprennent tout comme l'inverse. C'est assez embêtant pour une psychologie inversée d'être inversée.

Attention également, et là je m'adresse aux plus jeunes d'entre vous, à vos parents. Ces êtres ignobles et malfaisants sont parfois plus intelligents que leurs boulets d'enfants et peuvent inverser la tendance (que d'inversions, ca en devient renversant...).


« Les amies des ennemies de tes ennemies étant également tes amies peuvent-elles être ennemies des amis de l'ennemie de ton ami ? »
~ moi même à propos de la psychologie inversée.
« Au quel cas si ce ne sont plus tes amis alors tes ennemies ne sont-t'ils point tes amis ? »
~ toujours moi à propos d'un approfondissement


Aiguille.png  Portail de Mes Deux Seins



Qu'avez-vous pensé de Psychologie inversée ?
 
182
 
65
 
16
 
85
 
8
 
21
 
96
 

Ce sondage a été créé le juin 7, 2011 10:19 et 473 personnes ont déjà voté.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia