Pseudo-gothique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Luigina,Vener2020Orlandina.jpg

De droite à gauche: Demonia, Satania, Geneviève.





« Ich bin ein Gothiquen!! »
~ Jean Valjean à propos de sa légendaire maîtrise de la langue chleue

[modifier] Le Pseudo-gothique

Le Pseudo-gothique se trouve dans les boîtes gay, dans les cimetières pour animaux ou encore dans les concerts de Tokio Hotel (qui cumulent les deux). Le Pseudo-gothique est généralement un adolescent riche qui pourrait avoir une vie de rêve s'il ne dépensait pas tout son argent dans des ornements cloutés et dans des CD mettant en scène d'autres pseudo-gothiques piaulant sur de la pseudo-musique. Malgré tout, le Pseudo-gothique est attiré par la mort (surtout celle des autres) et n'hésite pas à se taillader à coups de lame de rasoir à des endroits qu'il sait non-mortels, juste pour avoir le style comme il dit. Il aime Satan et méprise Dieu, certains allant même jusqu'à remettre en question la suprématie de Chuck Norris. Il pense être un être exceptionel, que les gens ne sont que de la merde et accessoirement à la tenue et au maquillage qu'il mettra le lendemain. Le pseudo gothique aime les piercings, il en met dans tout les recoins de son corps, le meilleur moyen de le tuer est de le mettre à proximité d'un aimant (pas un amant). Il ne faut pas dire au pseudo-gothique qu'il a un look de merde avec ses t-shirt Black Veil Brides et son bracelet Tokyo Hotel, ou sinon il vous répondra "Vazi keske tu di? Je sui vréman gotik moi! Jme mutil é tou, jékoute du metal et du Jena Lee OKAY?", car oui, le pseudo-gothique est un ado de 12 ans qui kiff tro sa race les vampires et que personne n'aime.

[modifier] Principales influences

[modifier] Chefs spirituels

Partage sur...
wikia