Professeur

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Instit.jpg

Le professeur est toujours binoclard, barbichu et peigné en pétard. On remarquera dans sa tenue le pull à col roulé et le jeans. Comme c'est l'hiver il porte un duffle-coat, et comme c'est mercredi, il fait ressortir ostensiblement le dernier numéro du "Canard enchaîné"

Un professeur ou prof est une personne que l'on trouve en bande dans la rue avec des banderoles tous les quinze jours. Le reste du temps, on peut aussi en trouver dans des bâtiments appelés "écoles". Le professeur sera appelé différemment en fonction de l'endroit où l'on se trouve sur le globe. Ainsi, s'il est tout simplement appelé professeur dans les pays civilisés (c'est-à-dire où l'on parle le français), ce ne sera pas toujours le cas dans certaines autres régions :

  • Il sera appelé "sergent instructeur" aux USA
  • En Asie, on l'appellera "plofesseul"
  • Et en Afrique, il sera appelé d'Europe

[modifier] Histoire

Le professeur a été inventé par Charlemagne. Charlemagne a d'abord créé l'école, mais c'est quand il remarqua que les élèves restaient assis toute la journée sans rien faire qu'il se rendit compte qu'il y avait un pépin (ha ha ha un pépin... Charlemagne... vous avez compris ?). Il décida alors d'engager des prêtres pour s'occuper d'eux.

Malheureusement, on se rendit compte des années plus tard que les prêtres prenaient leur métier un peu trop à cœur, et s'occupaient encore des élèves, même à la fin de la journée de cours, jusque dans leur lit. Pour éviter de se ramasser des procès au cul, les écoles prirent alors la décision de n'engager que des hommes qui ne portaient pas de robes et puis plus tard, des femmes, après qu'un abruti ou l'autre leur accorda le droit de travailler.

[modifier] Description

Flantier.JPG

Monsieur Flantier s'est assoupi.

Le professeur est un individu qui a fait le choix d'avoir un salaire de misère pour bénéficier en revanche d'autant de congés que ses élèves. C'est aussi la seule personne qui se sera déjà arraché la moitié de ses cheveux à cause du nombre de fautes d'orthographe depuis le début de cet article.

Le prof vit avec un autre prof et ne déménage pas très souvent. Si toutefois il veut travailler ailleurs, il doit demander au rectorat qui va lui chercher un poste le plus proche possible de la destination. Donc imaginons qu'il veut aller dans le 63, on lui trouvera un poste dans le 64.

Le but du professeur est de transmettre une certaine quantité de savoirs, tâche qui lui est parfois rendue difficile en fonction du nombre de Kevins présents dans la classe, mais quelque soit la classe, le professeur lui dira toujours qu'il la trouve la plus bruyante de toute sa carrière et qu'il n'avait jamais vu ça. Le jeune prof aura tendance à corriger ses copies le plus tôt possible en ajoutant des tonnes d'indications sur les copies qu'on ne lui a jamais demandées. Certains profs auront tendance à mettre les copies de coté et à commencer à empiler. Ceux-là ne sont pas encore trop mauvais. D'autres par contre auront même tendance à rempiler. Généralement, ceux-là sont déjà en roue libre depuis pas mal d'années.

Toutefois, les professeurs ont une faille ! Ils ne supportent pas de voir leur inutilité mise à ciel ouvert. En effet, dés que les élèves commencent à lui faire des remarques sur son boulot, celui-ci essaye d'embrouiller tout le monde en racontant n'importe quoi. Si vous voulez survivre à votre scolarité, ne leur faites pas des remarques désobligeantes comme « Pppffff de toute façon les professeurs ne sont que des fumistes payées à rien foutre et frustrés par leur salaire de misère !... ». Cela vous vaudrait une mise à pied[1].

[modifier] Différence entre professeur et processeur

Un processeur est un composant informatique qui fait des calculs pour toi

Alors que le professeur te fais faire des calculs.

Nuvola apps important.png Faites attention !
Cette blague était particulièrement pourrite.
« POURRIE, pas "pourrite" ! »
~ Ton prof de français

[modifier] Habitat

On rencontre le prof dans différents types d'environnements. Ceux-ci sont :

  • La classe, sauf pour les profs de sport (et oui, les profs de sport n'ont vraiment pas la classe)
  • La salle des profs, un endroit qui empeste le café et parfois l'alcool et où le prof peut librement se foutre de la gueule de ses élèves et raconter les toutes dernières blagues de cul.
  • Chez lui... si le prof a un chez lui, le manque de revenus l'obligeant souvent à vivre sous les ponts, dans une armoire de son école ou dans un carton quand son salaire le lui permet.

[modifier] Variétés de l'espèce

[modifier] Le prof de français

Seule personne n'ayant pas compris que les vieux bouquins servent à décorer les étagères, se la péter quand on reçoit des invités ou encore mettre en-dessous du meuble télé auquel il manque un pied.

Le prof de français, lui, les fait lire !

Contrairement à d'autres, le professeur de céfran s'vénère quand les Kévins font des fautes et passent plus de temps à baiser l'hamster du profeseur de SVT (prononcé sévété) que de baiser le manuel de français.

De plus, il est doté d'un pouvoir qui le rend capable de voir des choses dans les textes auxquels même l'auteur n'avait pas pensé.

[modifier] Le prof de SVT

Passionné de procréation il n’hésitera pas à vous faire partager son expérience et sa passion pendant ses cours. Sa seconde passion, les animaux est telle qu'on en rencontre au moins un par an dans ses cours, à disséquer. Il possède généralement un squelette en plastique qu'il tutoie et considère comme un être humain à part entière, ce qui peut témoigner, selon les cas, de 3 pathologies :

  • Une grande solitude (je vous rappelle qu'il est prof d'SVT, à part ses traditionnelles "soirées dissection", il n'a pas vraiment l'occasion de sortir).
  • Une schizophrènie avancée (ce mec se balade en blouse blanche toute la journée, vous vous attendiez à quoi?).
  • Une nécrophilie refoulée (je ne m'étendrais pas sur le sujet).

[modifier] Le prof de math

Une seule constante chez le prof de math : c'est un original. Souffrant le plus souvent de la geek attitude, c'est un individu qui en a certainement bavé quand il était petit, les autres se moquant de lui à cause de ses grosses lunettes, de ses cheveux gras, de son haleine (bien souvent celle du fond d'une caisse à chat restée non nettoyée depuis 3 semaines) et de tous ses tics.

C'est le bonhomme qui a fait 15 ans d'étude post-bac, et qui écoute Brassens parce qu'il est plus rigolo que littéraire (oui parce que quand on fait des maths, on devient un poil moins littéraire). On en a rencontré également qui se piquent d'être aussi artistes, et de pratiquer la photographie avec talent (on les appelle alors mathématographes). La proximité de professeurs de philosophie en salle des profs peut donner une combinaison heureuse, quand le philosophe prête son gout des mots aux photos de notre mathématicien.

C'est aussi le bonhomme qui adore Pascal, et qui passera 25 ans de sa vie sur un problème mathématiques encore irrésolu.

C'est pour cela que même si on s'en tape de ses cours, on lui doit beaucoup de respect.

[modifier] Le prof de gestion

Il a tendance à s'asseoir devant son bureau pendant que t'analyses ses factures avec ton plan comptable auquel tu n'y comprends absolument rien (mais nada quoi). Déjà il te faut une table à toi tout seul pour le déplier. Il ne connaît pas de système normal de notation (il est obligé d'enlever 2, 4 ou 10 points pour une virgule oubliée). La partie SQL est un ensemble de tableau fléchés sans sens particulier (Le système des "carrés-flèches" cf prof d'histoire).

Outils indispensables du prof de gestion :

  • sacoche de vieux prof
  • journal volé aux élèves
  • une petite viennoiserie histoire de foutre la haine à tout le monde
  • béret (espèce commune en région sud)
  • tic(s) indispensable(s)

[modifier] Le prof d'anglais

Le prof d'anglais se trouve partout, sauf en France, étant donné que les français souffrent d'une malformation ne leur permettant pas de parler une langue étrangère.

Le prof d'anglais est sexy, beau, musclé et intelligent. Et si tu penses le contraire, un goa'uld viendra te bouffer les couilles pendant que tu dors pour ton insolence.

Pour de plus amples informations sur les professeurs d'anglais, veuillez consulter l'article professeur d'anglais.

Rares sont les professeurs d'anglais venant réellement d'un pays anglophone. La plupart des profs d'anglais se la pètent avec leur "accent" (car ils en ont pas vraiment). Les profs d'anglais aiment aussi faire des voyages scolaires, car cela permet de découvrir le pays en même temps que les élèves (et ça leur permet de corriger moins de copies aussi).

[modifier] Le prof de langues classiques

Des études récentes effectuées par moi quand j'étais en secondaire montrent qu'environ 75% des profs de langues classiques sont alcooliques. Certains d'entre eux sont même drogués. Ceci est sans doute dû à ce que l'on pourrait qualifier de déformation professionnelle. Les 3/4 d'entre eux n'ayant certainement lu que la première partie du proverbe latin : "In vino veritas, in aqua sanitas". Ils sont obsédés par leur but dans la vie : endormir leurs élèves. La plupart ont réussi.

[modifier] Le prof d'histoire

Le prof d'histoire est par nature un sociopathe. À force de tenter de réanimer des restes d'animaux éteints, il a fini par conclure que la nécromancie était décidément peu digne de confiance. Il s'est donc tourné vers un moyen de substitution : l'Histoire. C'est en effet aujourd'hui la seule voie légale et rémunérée de ramener les morts à la vie et de rendre « vivants » les fantômes du passé. Il collectionne les anecdotes puériles à propos des morts, considère les vivants comme nettement moins intéressants et on le reconnaît facilement à l'éclat gourmand dans ses yeux lorsqu'il raconte les sacrifices humains aztèques ou les tribulations des inquisiteurs du Moyen-Age. On le surprend souvent à ricaner à propos d'un événement qu'il est le seul à trouver cocasse. Ce prof a inventé un système de "carré-flèche" c'est-à-dire un carré pour un pays et une flèche pour un mouvement.


Il existe un sous genre parmi eux : l'espèce qui s'intéresse à ses « presque contemporains » et se sont donc naturellement tournées vers l'étude de l' « Histoire contemporaine » (voir Journaliste). Ils sont souvent regardés avec condescendance par leurs homologues. Ils se reconnaissent car ils sont les seuls à enseigner avec plaisir la construction européenne.

Il est aussi doté d'un pouvoir surnaturel soporifique, qui s'active à l'ouverture de sa bouche, accompagné de vapeurs nauséabondes.

[modifier] Le prof de géo

Le prof de géo est un mec qui a décidé de se taper plusieurs années d'études, uniquement pour ne pas avoir à acheter un GPS.

[modifier] Le prof d'EPS

La devise pour caractériser un prof de sport est : « Ceux qui ne savent rien faire, enseignent. Ceux qui ne savent pas enseigner, enseignent le sport. »

Le prof d'EPS n'a pas transpiré depuis l'époque où il était lui-même un élève. Étant donné qu'ils sont ceux qui bougent le moins à leur cours, les chercheurs contemporains pensent que tous les profs de sport aiment en fait le rap, seule raison qui explique pourquoi ils portent tous des survêts.

Cela dit, le prof de sport aime souvent que ses élèves lui tendent leur fesses. Il se sent bien plus "Apte" a enseigner de cette manière !!

Pour en savoir plus sur ce curieux personnage, je vous conseille de vous rendre sur l'article concernant le professeur de sport qui est très bien, même si ce n'est pas moi qui l'ai écrit.

[modifier] Le prof de religion

Il est, je pense, inutile d'en parler étant donné l'aberration que constitue son cours. Un cours de religion sans même parler de Chuck Norris... ben ça rime à quoi alors ?

[modifier] Le prof de philo

Celui-là, il vit dans un autre monde (peut-être celui des idées ?). Il est tellement utile que d'autres pays, comme la Belgique, n'ont pas jugé utile d'inclure un cours de philo dans les programmes de cours. Le prof de philo ne sert qu'à former d'autres profs de philo, une autre activité professionnelle étant difficilement envisageable (pourquoi diable les entreprises n'ont-elles pas besoin de philosophes ?). Toutefois, il semblerait que la philo soit à nouveau au goût du jour, grâce aux grands penseurs contemporains tels que Jean-Claude Van Damme, ou encore Bernard-Henri Lévy. De vrais génies, ces mecs !

[modifier] Le prof d'économie

Ce prof là, il résume le monde à lui seul. Si les prix montent, c'est à cause de ça. La consommation, les ménages, les entreprises font ça, ça et ça. Enfin bref, il voit le monde tel que le voit un hippie. Il y a une explication à tout, mon pote.

À côté des cours, il aime l'économie pratique et pleure de devoir aller dans un hard-discount en 4L pour se payer à bouffer.

[modifier] Le prof de communication

Celui-là est réservé à une certaine section. Ce prof, c'est le messie de la communication, le type qui t'apprends que, rien qu'à la gueule d'un copain, tu peux savoir s'il s'en tape de ce que tu lui racontes.

Il est même tellement génial comme prof, qu'il peut te casser en conseil de classe, parce qu'il sait que t'as pas envie de participer en cours, parce qu'il a remarqué que tu n'es pas penché sur ta table, et donc "que tu te retires", et ainsi, que tu n'as pas envie de communiquer.

C'est presque un type qui peut lire dans tes pensées.

[modifier] Le prof de droit

Celui-là, c'est presque Gandhi, le roi de la non-violence. C'est lui qui te dit que quand on te traite, tu peux faire intervenir l'article Lxxx-xx du Code Civil, qui fait que le couillon qui t'a traité ira X mois/années en prison et avec XXX € d'amende, et que si tu fais le dépressif, tu peux demander des dommages-intérêts pour te payer des vacances.

C'est aussi le prof qui te cassera les couilles avec les restrictions au droit de propriété et autres conneries dont tu te bats les roustons, mais au moins, tu pourras jouer à Julien Courbet.

[modifier] Le prof documentaliste

Le prof-doc vit dans un CDI et passe sa vie à aider ses congénères à y voir clair dans la jungle des informations. Il a vraiment beaucoup de mérite et de courage parce qu'il est très peu reconnu... même ici il n'a pas eu jusqu'alors sa place parmi les profs, c'est vous dire ! Que justice lui soit désormais rendue. Il trime pour enseigner aux élèves, entre autres nombreuses notions, que tout n'est pas fiable sur internet, enseignement "de salubrité publique" dont le prof de droit n'a pas l'exclusivité (de quel droit l'aurait-il ?...) ; il passe des heures à choisir soigneusement ses exemples, genre sites bien crémeux comme celui-ci... et côté reconnaissance, que dalle ! Et après on s'étonne qu'il ronchonne... on le ferait à moins !

C'est parce que le prof-doc sait faire régner le silence à coups d'interminables "chuuuuuuuut" que les élèves aiment se rassembler dans son antre.

Le statut de professeur documentaliste est une spécificité française, bien souvent enviée de nos voisins européens.

[modifier] Le directeur

Le directeur est un prof un peu différent des autres. Il est mieux habillé que les autres profs, est beaucoup mieux payé et dispose d'un bureau et d'une secrétaire pour passer en-dessous. Il a aussi une bien plus belle bagnole, il habite dans le lycée et peut se promener tranquillement dans le parc. Lorsque les élèves le croisent, tout le monde joue au jeu du silence.

Eh oui, un proviseur a la classe.

[modifier] La CPE, ou Cadre d'Éducation

Pour la plupart du temps, c'est une brave dame qui en avait assez de son boulot de prof, trop éprouvant. Alors elle a décidé qu'elle ne foutrait plus rien, en étant mieux payée, et mieux considérée.

Son boulot est simple, et en même temps, c'est une revanche envers les élèves qui lui en ont fait baver. Elle gueule, punit, renvoie, tout en restant au chaud dans son bureau, assise dans son fauteuil.

[modifier] Prof d'art

Le professeur d'art est souvent un original qui se distingue énormément de ses collègues. Qu'il enseigne l'art plastique ou l'art dramatique, il sera reconnu par la plupart de ses élèves comme un individu étrange mais tout de même assez cool. En effet, malgré son attitude extravertie à l'extrême, ses cours ont tendance à être dépourvue de durs travaux ou d'ennui. Tout comme les jeunes qui viennent l'écouter pour davantage se distraire que pour apprendre, il considère les études et les devoirs comme ennuyeux et futiles. Lors de sa propre scolarité, il avait des notes merdiques et devait passer son temps à dessiner et à peinurer des trucs pendant que son enseignant parlait.

[modifier] Cas spécial

Un cas spécial de professeur est celui du prof d'université (ou prof d'unif). Ce dernier est encore plus original que le prof de maths, et bien plus méchant que tous les autres réunis. La plupart d'entre eux ont un égo démesuré et adorent s'écouter parler. Une majorité d'entre eux croit aussi que si tu ne penses pas comme eux, tu as tort. Les profs d'unif donnent des cours passionnants et très utiles pour une future carrière professionnelle, tels que :

  • Étude de la psychologie sexuelle chez le cloporte
  • Approche humaniste d'une télécommande
  • Théories de la linguistique contrastive au Bangladesh
  • Étude approfondie d'un auteur unijambiste de la littérature au Myanmar
  • Préparation à la Vie Pusillanime ( plus vulgairement appelé PVP, histoire de noyer la bêtise inter-galactique de ces élucubrations... )

[modifier] Notes

  1. Testé par moi.


Venez visiter les articles de nos casse-couilles préférés de l'école
Flantier.JPG

Article principal : Professeur
Les autres qui se croient meilleurs : Professeur de droit - Professeur de lettres - Professeur de français - Professeur d'anglais - Professeur d'espagnol - Professeur de science - Professeur de mathématiques - Professeur de technologie - Professeur de sport - Conseiller d'orientation
Leçons à étudier : Vous aussi, devenez professeur d'énigmes


Logoemploi.png  Portail de la recherche d'emploi


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia