Proctologanalyse

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La proctologanalyse est historiquement le dernier mouvement de pensée analytique avant la création de cette théorie longue, chiante et ennuyeuse qu’est la psychanalyse.

Mise au point par Karlavavus Gustavtstön suite à l’observation attentive des processus de régulation psychique et comportementale des poules pondeuses en élevage, Gustavtstön jeta les premières bases de cette théorie, avant de les enseigner à l’université de Stockholm à ses premiers disciples, Bjorn Eriksön, Ikéa Ölafson, Erik Björsavnsön et Mouloud Mohamedsön.

Le mouvement se répandit assez vite au travers l’Europe et obtenu du succès grâce au traitement qu’il permettait des troubles névrotiques majeurs, des cors aux pieds, des ulcères variqueux et des allopéthies canines (bien que cette première indication soit encore sujette à critique à ce jour).


[modifier] Histoire du concept

Deguianal.JPG

Karlavavus Gustavtstön : La science en marche

En vacances dans la campagne suédoise en 1846, Karlavavus Gustavtstön, alors dessinateur de Fjörds dans le bureau d'études Fjörd Fy Esta, tomba en arrêt devant un élevage en batterie de poules pondeuses. S'y attardant l'espace d'un après midi, il fit connaissance et sympathisa très vite avec le propriétaire de l'élevage qui lui confia ses difficultés au quotidien et surtout lui fit part de ses incompréhensions à propos de la manière dont les poules avaient d'être aussi chiantes lorsque l'on les réunissait.

Y allant y regarder d'un peu plus près, Karlavavus Gustavtstön ne pu que constater la véracité de ces dires.

Son journal en témoigne : "J'ai pris une poule à part. je lui ai parlé très tendrement, caressant ses douces plumes blanches quelque peu maculées de fiente. Après quelques instants de contemplation de ses grands yeux marrons, elle vint se lover d'abord dans mes bras puis autour de mon cou, à la manière d'un boa (pas ceux en plumes, les vrais). Frappé par tant d'amour chez un gallinacé, je l'ai ramené après quelques instants que je passerais sous silence, au sein de ses congénères. Là, ce fut le jour et la nuit. Elle se déchaina, me traita de tous les noms, me taxa d'obsédé, de sodomite et de briseur d'œufs. Atterré par ce brusque retournement de situation , je me suis procuré un déguisement de poule pour aller quelque jours plus tard les épier en toute discrétion".

Après quelques jours d'observation, Karlavavus Gustavtstön revint chez lui et jeta les bases de ce qui allait être la Proctologanalyse.

[modifier] Idées princeps

Karlavavus Gustavtstön de retour à son domicile abandonne le dessin de fjörds et se lance à corps perdu dans la rédaction de sa nouvelle théorie clinique (Freud, à qui on parlera de ces écrits quelques années plus tard s'écriera "Clinique ? sa mère..."). Il écrit « Il s’agit de soulager nos proches par une approche nouvelle, conviviale, peu onéreuse et vraiment rigolote. Nous allons définir trois topiques, voire peut être même un peu plus, on peut même en fait en rajouter autant qu’on veut du moment que le modelé soit opérant ».

Il constate que les poules, entre elles, ne se font pas de cadeaux lorsqu’il s’agit de pondre des œufs. En effet, une émulation se créée dès qu’elles sont plus de trois dans un espace clos et elles tentent de se surpasser pour laisser passer l’œuf sans le moindre accroc. Or, et elles le savent très bien, l’œuf renvoie directement au stade pré-utérin chez nombre d’espèces vivantes, voire à la création du monde, rien que ça.

Schemaoeuf.gif

Une structure en oignon de poule

Elles se sentent investies d’un pouvoir quasi démiurgique qu’elles transforment en pulsion mortifère à tendance schizoïde. Dans ces conditions, un processus de refoulement de la genèse productrice de sens abscons vient entraver la libération de la stance fertile et reptilienne enfouie dans les profondeurs du grand Autre refoulé, symbolisant par là même une nouvelle identification du je.

Cela découvre le sens de l'identification pour Karlavavus Gustavtstön : c'est une tension entre un Je, qu'il renommera plus tard sujet de l'inconscient, et une poule toujours sociale, posé dans l'ordre de la couvaison (puisque le corps distingué comme étant le corps propre l'est du fait d'une ponte logique) et dans l'ordre social (plus tard Gustavtstön soulignera l'importance du fait que l'assentiment d'un éleveur soit donné à ce qui n'est qu'une intuition d'identification). Vous êtes une nouille. Si vous avez lu cette dernière phrase, c'est que vous arrivez à suivre et que vous ne trichez pas, ce qui est bien. Le stade du miroir, c'est donc aliénation active de la poule à une image, image qui ne peut servir à ce processus d'identification que si elle est reconnue à la fois comme artificielle par l’œuf et désignée comme représentation adéquate par la cocotte.

Bref, les poules n'en pouvant plus de regarder les cloaques distendus de leurs congénères. D'où frustration, gène, stress, dépression et cors aux pieds. C'est clair ?

[modifier] La thérapie Proctologanalyste

Gantalyse.jpg

Le résultat d'une séance particulièrement éprouvante

Seuls les successeurs de Karlavavus Gustavtstön auront la conne d'idée de faire asseoir leurs patients sur un divan. A l'inverse, Gustavtstön préférait que le déroulement de la cure se fasse en plein air, au sus et vu de toutes et tous afin que "les potentiels de cérébralité trouvent leur pleine ampleur dans une geställt campagnarde de bon aloi".

Seul un tabouret et un gant adéquat sont nécessaires, le reste étant du seul ressort du doigté de l'analyste. Le Proctologanalyste demande d'abord à son patient de fermer les yeux (il les scotche quand il s'agit d'un animal) puis de baisser son pantalon (quand il s'agit d'un humain). A l'aide du gant enfilé sur son bras, il va tenter de faire ressortir les élément enfouis de l'inconscient et c'est là le point clé de la thérapie : faire ressortir le refoulé.

Ce terme de refoulement a été utilisé pour expliquer un fait constaté : la résistance. La psychanalyse expliquera que "le terme "refoulement" n’est pas le nom d’un fait constaté mais celui d’un principe causal hypothétique et explicateur d’un phénomène constaté (la résistance)". En gros, bernique si on veux trouver le refoulé, vu qu'on ne peux l'atteindre, étant par essence éloigné de la stance du moi. Ce n'est que parce que ce petit salopiot résiste qu'il prouve qu'il existe. Une chanson connue le réaffirmera quelque années plus tard, qui fait se tordre de rire les Proctologanalystes à chaque écoute :

"Résiste

Prouve que tu existes

Cherche ton bonheur partout, va,

Refuse ce monde égoïste"

Disons que c'est comme un arbre invisible. On ne peut pas le voir mais c'est parce que l'on se sera cassé le nez en rentrant en collision avec lui qu'on prouvera son existence. Ça marche aussi avec les cailloux invisibles, les lapins invisibles, les lampadaires invisibles et l'homme invisible (qui vous collera une droite à peine vous aurez pénétré son refoulé).

[modifier] Évolution, diffusion et dérives de la proctologanalyse

Peu à peu, les doctrines ont essaimé au travers le mondes et se sont adaptées aux réalités locales. la raison de ce succès tient en très peu de mots. Quant à savoir lesquels, nul n'en a encore perçu le secret malgré de nombreux cas de perforations intestinales provoquées par les praticiens peu ou prou expérimentés.

C'est en bavière que la méthode a connu un grand succès dans les années 30, les populations locales s'en servant pour réhabiliter les castors ayant mis au chômage par leurs exactions nombre de bucherons.

Anaelephant.jpg

Une séance en Inde

On note aussi un réticence à la proctologanalyse chez les médecins urgentistes. dans "Urgences, des annales à l'anus : comment pourrir un joli week-end de juin en étant de garde", des médecins dont nous tairons le nom ici par peur de représailles ont exprimé leurs vifs mécontentement au spectacle des ces charlatans qui arrivaient, le bras engoncé dans leur patient, en répétant inlassablement jusqu'à la nausée "et votre mère ? Quel rapport aviez-vous avec elle ?".

Le journal chinois "Ziao Tung Tung Tung Tung" (c'est à dire pour les non sinophiles, "Les nouvelles des dépêches de l'information des actualités", Tung voulant dire "le journal" en chinois) a aussi rapporté dans ses colonnes que certains pseudo-praticiens sous couvert de thérapie, profitaient de leurs actes pour extraire des ténias à leurs patients et les revendre à des restaurateurs peu scrupuleux.

Nous noterons enfin le vif succès de la proctologanalyse dans la péninsule indienne, les cornacs formés à la discipline s'en servant pour faire revivre aux éléphants leur multiples réincarnations de Shiva.

[modifier] Proctologanalystes célèbres

  • Erzebeth Difentelgastrulopovich épouse Von Strudel
    "Le homard chéri décomplexé"
  • Alain Bougrain Dubourg
    "Palourdes / Pas Lourdes; quand le lapsus aboie"
  • Brigitte Bardot
    "Place du phallus paternel chez le bébé phoque"
  • Saturnin le petit canard
    "Symbolique de plumeau en situation contre transférentielle"
  • Brigitte Lahaie
    "Priapisme du totem-tabou chez le cheval : cure décongestionnante"
  • Edgar Cimore
    "Domaine reptilien de la souris blanche, ah non, y'a plus sourich, hihihi"
  • Jacques Lacan
    "Naon, mais là, j'déconne, là, merde, là"
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia