Problème du nez qui coule

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Atchoum.gif

A... â... Atchâââ !.

Le problème du nez qui coule est un problème soulevé par le docteur Wilfred Koükoüniet durant les années 1870 (la date précise est inconnue), soulevant la question suivante : Par quel moyen puis-je évacuer les sécrétions nasales dépassant la frontière entre ma narine et le milieu extérieur lorsque ne se trouve aucun dispositif de nettoyage extra et intra-nasal à proximité ?


[modifier] Détails du problème

Nez.png

Snirfl.‎

Plusieurs contingences ont été soulevées : l'une d'elle est l'impossibilité de garantir que le moment où la sécrétion nasale arrive à l'extrémité cavité-narine corresponde à un moment où un mouchoir soit à proximité. Une gamme élargie de dispositifs a alors été énoncée :

  • Le papier d'essuie-tout ;
  • Le papier toilette (plus communément appelé PQ) ;
  • La manche droite (pour les gauchers, la manche gauche).

Dans certains cas particuliers, on pourra utiliser des dipositifs plus perfectionnés :

  • La tapisserie ;
  • Au restaurant : la serviette de table ;
  • A un mariage : la robe de mariée ;

etc.


[modifier] Solution au problème

[modifier] Droite de Morvax

En mai 1920, la SODOMIE (Société et Organisation Des Opérations Mathématiques Irrésolues et Essentielles) lança un appel, offrant 10$ à la personne trouvant la solution au problème. En juin, le docteur Morvax trouva les doigts dans le nez une partie de la solution du problème : La probabilité qu'un index pénètre dans la cavité nasale est proportionnelle à la quantité de muqueuse contenue dans celle-ci. Cette conjoncture est illustrée par la droite suivante, appelée droite de Morvax : Droite.GIF

Qu'avez-vous pensé de ce problème ?
 
1
 
4
 
3
 
1
 
11
 
1
 

Ce sondage a été créé le octobre 31, 2011 16:53 et 21 personnes ont déjà voté.
Partage sur...
wikia