Probabilités

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Troisième forme de malhonnêteté après le mensonge et le vol mais en plus subtil. Les probabilités ne vivent qu'en groupe, comme les statistiques. Toujours employé(e)s au pluriel du coup on ne sait même pas si ce mot est masculin ou féminin.

[modifier] Utilité

Les principaux rôles des probabilités sont :

  • Donner un aspect calculé à la pifométrie la plus absolue :

"Tu crois que je vais rencontrer l'âme sœur?"- "C'est probable!"

  • De mentir gentiment à quelqu'un :

"Cela fait deux mois qu'elle ne m'a pas appelé, tu crois qu'elle pense encore à moi?"- "C'est probable!"

  • De faire son malin en enfonçant des portes ouvertes :

"Sylvie m'a frappé avec une batte, embarqué tous les meubles de l'appart, brulé ma voiture et est partie avec les gosses emménager chez sa mère. Tu crois qu'elle m'en veut à propos cette histoire avec Ginette?"- "C'est probable!"

  • De laisser un espoir à ses vieux potes :

"Je me suis réveillé ce matin aux cotés de Jean-Claude et j'ai super mal au cul, tu crois qu'il ... ?"- "Tu sais, il y a toujours une probabilité pour que ce ne soit pas ça !"

  • De permettre aux mathématiciens (qui sont de grands enfants) de se payer des méga délires en fumant des trucs bizarres :

"Il y a la même probabilité de mourir dans un accident d'avion que d'être écrasé(e) par une météorite..."- "Fais tourner !"

  • De permettre à certains enseignants en mathématique de vivre dignement et d'échapper à la clochardisation

(Accessoirement) De faire de calculs pas très compliqués mais chiants

[modifier] Origines

Les origines des probabilités remontent à celles de l'humanité, dès que quelqu'un a voulu faire son Kakou et avoir l'air intelligent en n'ayant pas grand chose à dire... sans doute vers la troisième ou quatrième minute de l'humanité en question.

Autant dire qu'on n'en sait rien mais une petite section comme celle-là est toujours la bienvenue dans un site à vocation scientifique comme celui-ci.

[modifier] Les grands probabilistes

(ou probaliciens, probalilisateurs, probabilisticateurs...)

Il y en a d'autres, mais en dessous de deux mètres, on ne peut plus appeler ça "grand"!

[modifier] Théorèmes

Malgré leurs origines indistinctes et le fait que personne ne sache exactement de quoi il en retourne, des hommes, des femmes et des teckels à poil ras ont consacré leur vie aux probabilités. Tant de larmes, de souffrances, d'abnégation mais de joies aussi pour nous livrer les grands principes fondateurs inconscients de cette noble construction intellectuelle universelle.

  • -Théorème de Zavatta: "La probabilité qu'un truc il ait pas lieu, ben c'est l'absence de chance pour qu'il se produise les petits gn'enfants."
  • -Théorème de Pifou: "Si glop-glop le pas-glop alors glop-glop pas glop !" (a donné naissance à l'algèbre de Bool)
  • -Théorème de Rutherford: "Si je regarde pas ou je vais, il y a une chance sur une pour que je me cogne la tê.... BING!"
  • -Théorème du Chti: "Hein!"

Bien sûr, il en existe de multiples autres, tous plus brillants les uns que les autres, de ces pensées fulgurantes qui redonnent foi en l'humanité, qui laissent à penser que Dieu lui même touche parfois du doigt le commun des mortels, mais pour les avoir vous allez devoir attendre que j'aie moins la flemme!

[modifier] Bibliographie

  • -"Les probabilités pour les nuls" Éditions jaune et noir
  • -"Et mes probabilités, c'est du poulet!" Éditions Le Gaulois
  • -"Les bonnes recettes du terroir bien de chez nous qu'on est français et fier de l'être et qui font grossir à tous les coups, de Maïté" Éditions Plomb
  • -"Mon probabiliste à Saint Tropez" Dans toutes les bonnes librairies de gare.
Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia