Principe du moindre effort

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le principe du moindre effort, énoncé par le philosophe franco-norvégien Halæksandr Skytsånd, repose sur un concept, connu de tous, surtout par les hommes politiques : la Flemme.

[modifier] Histoire

C'est en l'an 2005 qu'est réellement né le principe, alors que l'énonciateur avait un devoir facultatif à faire, et qu'il voulait ajouter un peu de couleur à l'excuse de base : pas envie de le faire
Il dit alors : Selon une théorie très simple, l'être humain ne fait pas l'objet d'une motivation particulière quand à l'éventualité de fournir un effort auquel on ne l'oblige pas, par cette relation, dans laquelle je préciserai que je ne suis pas particulièrement motivé a produire un effort n'aboutissant pas sur un devoir, je ne suis pas en mesure de vous présenter le travail facultatif. Mais quand on n'a ABSOLUMENT envie de rien faire, même des choses qui nous plaisent parce qu'il n'y a plus de force, il a fallu qu'il réfléchisse à ce qu'il va écrire comme excuse, et qu'il écrive ces lignes à la machine : (de Selon à facultatif).

[modifier] De nos jours...

Cette théorie est connue dans le monde, par la majorité des élèves normalement constitués. Des dérives ont eu lieu tout de même, certaines personnes affectent le principe du moindre effort à des travaux obligatoires. L'ennui c'est qu'on ne peut pas satisfaire sa curiosité et rendre service aux autres. Ce qu'il faut c'est tout faire le plus feignamment possible.

[modifier] Quelques phrases illustrant le principe du moindre effort

  • Ne fais pas aujourd'hui ce que tu peux faire demain.
  • Si on pose une question à un ensemble dans lequel tu es inclu, ne réponds pas, quelqu'un d'autre peut le faire.
  • Le volontariat n'est pas rémunéré et qui plus est, il est dangereux, ne t'en approche pas.
    • Le travail ne tue pas <= Jamais prouvé.
    • Le repos ne tue pas <= Pas besoin de le prouver.
  • Ne pas dormir est mauvais pour la santé.
  • Quand tu as une chose à faire, prends-toi y forcément au dernier moment, pour être sûr de ne pas gâcher de temps.
  • Il y a plus d'accidents de travail que d'accidents de repos, la conclusion s'impose d'elle-même.
  • Si tu gênes le passage de quelqu'un, laisse-le faire un détour, c'est toujours celui qui est dérangé(e) qui se déplace, et si TU es dérangé, considère-toi comme dérangeant(e) et non dérangé(e), ne tombe pas dans le complexe d'infériorité.
  • Rien ne sert de courir, tu ne vas qu'en cours, si ce cours est espagnol ou français, prend tout ton temps.
  • La triche est légale, pourquoi apprendre quand ton voisin le fait ?
  • L'homme sage apprend de ses erreurs, l'homme plus sage ne se fatigue pas à les faire, il laisse les autres s'en charger.
  • La preuve que l'Homme n'est pas fait pour travailler, c'est que ça le fatigue.
  • "C'est ceux qui en font le moins qui la ramènent le plus" <= Tu en fais le moins, tu es donc autorisé à la ramener.
  • Ne te dérange surtout pas pour quelque chose qui ne te concerne pas.
  • Ne prend pas parti à moins que tu aies VRAIMENT quelque chose à y gagner.
Partage sur...
wikia