Prendre l'air

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

"Prendre l'air" est un concept couramment utilisé par les individus d'âge adulte, le plus souvent durant les après-midis ensoleillés.

[modifier] Origines

HdF1969 29AEtatsGeneraux WEB.jpg

Sylvette Androux exposant son projet lors du XIème Congres des Meres de Famille des France Aquarelle sur peau d'ours

Lors du XIème congrès des mères de famille de France qui se tint à Roquefort La Bédoule du 3 au 10 mars 1982,la délegation du Val d'Oise souleva le problème de la fainéantise croissante des jeunes. La présidente de la session décida alors de mettre en place une série d'excuses destinées à faire bouger les enfants de leur canapé. L'excuse numéro 25bis était "Tu devrais aller prendre l'air". Ce projet fut ainsi débattu en session extraordinaire et finalement adopté à 130 voix contre 39 (les délégations de Champigny sur Marne et de Saint-Chaban les Arcs ayant voté blanc). Malheureusement, personne ne pensa à assortir ces excuses de justifications autres que "il fait beau dehors".

[modifier] Significations attribuées

1196064871-tele enfants.jpg

Figure1:Enfants ne prenant pas l'air

Contrairement aux apparences, "prendre l'air" ne signifie pas inspirer de l'oxygène, chose qu'il est commun de faire pour toute personne normalement constituée et désireuse de rester en vie. En réalité, ces mots sont synonymes de "sortir" ou bien "aller faire n'importe quoi plutôt que rester devant la télé" ou encore "aller même dans ta chambre, où tu veux je m'en fous, mais ailleurs que devant cette télé de merde!!". En outre, "prendre l'air" est souvent un euphémisme. En effet, pour la plupart des adultes il remplace souvent le terme "balade extrêmement longue et ennuyeuse dans le parc". Néanmoins, l'expression reste mal comprise (volontairement ou non) de la plupart des enfants a qui elle est énoncée qui se font une joie d'en souligner les multiples incohérences. Ainsi on se questionnera : Par quel phénomène l'air du dehors serait-il meilleur que l'air de l'intérieur de la maison?

[modifier] Utilisations courantes

L'utilisation de "prendre l'air" ne s'effectue qu'après le passage d'un certain âge que les dernières études situent autour de 35 ans, plus ou moins selon les individus. L'expression peut s'utiliser d'adulte à enfant comme dans l'exemple 1 ou bien d'adulte à adulte comme l'illustre l'exemple 2.

• Exemple 1:
« Géééraard!!! Sors un peu prendre l'air, il fait beau dehors! »
~ Mère de Gérard à propos de la passivité affichée de son fils
• Exemple 2:
« Hier avec Chantal pour prendre l'air nous sommes allés nous promener dans le parc, ça nous a fait un bien fou! »
~ Mari de Chantal à propos de la journée passionante qu'il a passée

Généralement, les mères utilisent "prendre l'air" lorsque tout a déjà été tenté pour éloigner leurs enfants de la télévision ("ranger la chambre", "faire les devoirs", "sortir le chien"...)

[modifier] Bibliographie

"De la prise d'air comme essence même de l'être humain" - Francis Zimmenberg (1843)

"Mémoires d'une mère" - Louisette Baranger (2009)

"Pour tout l'air du monde" - Jewis Hower (1966)

Qu'avez-vous pensé de Prendre_l'air ?
 
3
 
18
 
0
 
2
 
1
 
7
 
7
 

Ce sondage a été créé le mai 14, 2008 11:46 et 38 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia