Président

Un article de la désencyclopédie.

Version du octobre 24, 2010 à 14:23 par XySmith (discuterDons à la science)

(diff) ← Version précédente • Voir la version courante (diff) • Version suivante → (diff)
Aller à : Navigation, chercher
Preznicolas.gif




Prezenfin

Aaaaah...Président.. !

Et pas n'importe lequel : de la République s'il-vous-plaît ! Y a que moi qui le mérite vraiment, les autres sont tous des cons...et je suis leur roi !

Enfin...Président, c'est presque comme roi. Ça a moins de cachet, mais ça a ses lettres de noblesse aussi ! Par exemple, je peux dissoudre l'Assemblée Nationale ou me marier avec un fil dentaire, recevoir plein de diamants ou même me la couler douce après la mort du p'tit cheval. Genre « la loi c'est moi ! »[1] Avec lancer des kaméhaméhas au gros Tony quand j'étais en BEP électro-charcuterie, c'est quasiment tout ce que je voulais quand j'étais petit. Bon, je suis toujours petit, mais ce qui compte c'est ce que j'ai là-dedans.


Non...


Regardez plus haut bordel ! Ce qui compte, c'est ce que j'ai dans le p'tit pois. Parce que faut voir comment ça turbine dans un cerveau de Président, c'est fini le temps de la Laguna et de la DS, Arrière-grand-papa a tout changé. Et pour tout vous dire, j'ai fait quelques ajouts à mon moteur qui tunent un peu tout ça.

Prezcerveau

Comme ça , tout connard peut s'identifier à son Prez de nos jours, pas besoin d'avoir fait les NA.

Comme je le dis toujours à qui doit m'écouter : « persévère et tu seras Premier Ministre ». Oui parce que le Président c'est moi. Enfin ce qu'il faut retenir, c'est qu'en se sortant les doigts du cul tout le monde peut y arriver : il suffit d'y mettre les moyens. Moi j'ai tout bien fait comme il faut après mon bac pro cursus universitaire.

Je m'rappelle...j'avais commencé par choisir un port d'attache. Je connais bien mes chiffres, il y en a environ beaucoup des bleds pourris dans ce beau pays qui pue le fromage, et il en fallait un représentatif. Un assez méconnu pour ne pas susciter de convoitise ou de polémique, mais assez clean pour que les électeurs de la campagne s'identifient à moi. Aaaaaaaaaah, moi.
J'avais donc opté pour Chatuzange-le-Goubet, et y avais installé mon QG avec des potes...

Prezpoignee1


C'était comme à la maison : on mangeait Bio Prezbio, en grosses quantité, et finalement tout le monde parlait de moi. Je m'étais pris une petite maison sur les hauteurs de la ville, en obtenant un permis de construire (de justesse) dans le Parc National. C'est pratique d'avoir un tonton préfet Prezsmiley.
Je me suis fait élire au conseil municipal, puis je me suis fait construire une piscine. Ensuite j'ai été député, puis président de conseil général. Entre les deux j'ai pris soin d'agrandir l'étang à côté du manoir de mon jardinier, puis j'ai fait une autoroute Lyon-Chatuzange-le-Goubet avec deux ponts à haubans deux fois grands comme le viaduc de Millau. On s'est pas mal endetté sur ce coup mais au final je pense que ça m'a fait gagné quoi...10-12 ans ? Faut dire que je suis pas la moitié d'un con.

Prezpoignee2




Après, daïrekcheune une plus grosse ville, Montélimar ! Il paraissait qu'Éric Besson, celui qui avait fait un coup d'État en 2012, avait commencé par là. Pas mal pour un gars d'la ville[2] !
Alors moi aussi je fonce et donc, suivez bien c'est important : j'arrive (je connais sonne-per hein), je m'inscris sur la liste, je jette quelques billets par-ci par-là (je connais nobody je rappelle), et BIM comme par magie je suis proclamé sénateur. Sé-na-teur les gars ! Ça c'était classe. Et sans connaître personne !

Prezpoignee3


D'où : Légion d'Honneur, direct. Moins classe peut-être, mais c'était légal.[3] D'ailleurs, lé-gal ça veut dire le-même. Pas d'raison avec tout les gens illustres comme mon papa, les amis de mon papa ou nos animaux de compagnie, qui ont eu cette médaille, que moi je sois moins illustre et que je l'aie pas ! Des personnes me disent même qu'au premier coup d'œil on voit que je suis allé plus loin dans l'illustration. D'où : médaille.
Ce qui fait qu'après, bon. Nous les 113 fonctionnaires encore payés par la République, on a un système de carrière comme dans l'ancien temps, et donc même quand on dort on grimpe des échelons. Une façon de ne pas perdre de temps quoi, comme un toboggan où on tomberait vers le haut. Alors j'étais des fois Président de la Chambre de ceux qui représentent, d'autres fois Vice-Président quand le Président était en vacances...ça s'enchaînait comme le travail qu'on généralisera bientôt un peu partout avec mon Ministre du Job d'Été. J'avais emménagé sur Lyon, dans quelques arrondissements. Je préparais, quand j'exerçais pas mes casquettes de sénateur dans une assemblée party quelconque, mon arrivée à Panam pour tout rafler.

Prezpoignee4


J'étais tellement bien préparé qu'à peine débarqué j'ai été propulsé secrétaire de l'État, pour répondre au téléphone de l'État et lui faire du café. Ça m'a donc pris moins de temps que j'avais prévu et j'ai pu en profiter pour trouver une Sistah. Trop cool, j'ai fini avec une bebon qui pose pour Les Ptites Bombes™, une marque de string pour mineures. On a vécu trois mois d'amour fou à l'abri de l'anonymat et puis j'suis sorti avec sa sœur. Et bon, le devoir me suppliant j'avais fini par demander un vrai boulot. Frérot, le Président, m'a mis Ministre des Sous sans problème, car je m'y connaissais : déjà j'avais géré un EPAD - ou un ED je sais plus - à quatre ans et demi, mais en plus j'en ai jamais manqué moi, des sous. Du coup je sais comment le dépenser quand on en a. Pas évident en période de crise. C'était un gros point de ma campagne d'ailleurs : « La crise, on va te botter l'cul avec des sous ! ». La Fédération des Instituts de Sondage et des Agents Immobiliers-Économistes Unis a plébiscité l'initiative à 300% ! Cette année pour les fêtes de Nolween, ils m'ont envoyé un maçon portugais qui va au boulot sous la neige (le con xD). N'empêche c'est ça va au top sur ma cheminée !

Prezmacon1

Autant dire que j'étais paré quand je suis rentré en campagne il y a 3 ans. 26 ans dont 19 passés à foutre le bien en politique ! J'ai donc mis toute mon intelligence au service d'une stratégie pour capturer le flag de la présidence.
Je n'aime pas trop qu'on parle de moi, faut toujours rester humile. Mais allé, on va parler de moi quand même car c'est tout de même de moi qu'il s'agit. Il m'a fallu chercher un slogan de bâtard et comme d'habitude je m'y suis bien pris. Un autre conseil d'ailleurs : faites comme moi.

Mon slogan devait vanter mes mérites et inciter les gens à voter pour moi. Une fois n'est pas coutume je me penchai un peu sur cet être à part que j'habitais pour vraiment trouver LA qualité à mettre en fluo, vraie preuve de mon évidence comme Président.
« J'y suis y allé pour tout niquer » était déjà pris par la gauche, et « Changeons la transition de la réforme » par la mouvance MoDem-Verts-Chasse&Pêche Franche-Comté et décidément je pouvais pas me contenter d'une phrase recyclée.

Il fallait un truc qui parle de ma capacité à faire les choses, mais aussi du fait que je m'prenne pas la tête pour les faire. Un truc qui claque, comme j'avais vu dans les docus de la chaîne Histoire. Et c'est là que Tarafa, mon conseiller en buzz, a eu cet éclair de génie qu'ont tous ces gars qui savent écrire et faire des multiplications :

Prezslogan


C'était simple, et personne y avait pensé avant ! Merde alors. J'ai littéralement craqué le slip du web 2.0 avec ça ! Buzz sur Buzz les copains !

Ensuite, avec 98% de sondages favorables auprès de la tranche 35-125 ans et mon groupe FacebookSi toi osi t ve changé le monD pr ki soi grav supR qui a collecté 34 millions de membres, le débat sur Tf1 est passé comme dans du beurre.

Prezpoignee5


Pas évident de garder la tête froide quand tu déjeunes chez Deuxobèses et que ton responsable de la version officielle vient t'annoncer à l'oreille que le peuple t'envoie une limousine et te supplie d'être son nouveau Président. Normal d'avoir des petites exigences après, il me voulait ou pas le peuple ? C'est pour ça que j'ai demandé à un grand de la chanson d'en composer une pour l'occasion. I gotta a peeling a fait un carton et c'est à la remise des MTV Music Awards que le peuple a voté pour moi par SMS...
102 millions de votes en 3h ! Du jamais vu, même pour l'élection de Rantanplan II, mon Yorkshire, à la tête du FMI l'année passée.

Je vous dit pas l'émotion sa mère quand je suis sorti du studio...vous scandiez mon nom en arborant les signes de gang du parti. Et puis la teuf le soir-même ! Les voisin ont appelé la police huit fois, vous auriez vu leur tête quand on leur a dit que c'était leur Président qui faisait une fête ! Prezsmiley

Enfin bon...j'ai bien travaillé. Les deux semaines qui viennent de passer ont été de pure folie : Bains Douches, Ibiza à bord du Ferry du fils Armani, trankil. Ski aux Seychelles, aileron de dauphin et champagne avant mon intronisation sur Canal+ pendant le Super Grand Journal. J'suis arrivé saupoudré comme un gâteau, en costard Hermes™ gris moiré avec des néons sur les coutures : du grand art cousin.

Je dois dire qu'à un moment j'ai pensé comme un imbécile que ça allait pas marcher. Mon dernier conseil : ne jamais perdre confiance en moi. Car à cause des rumeurs de tricherie lancées par l'opposition clandestine (ceux que les journaux appellent les terroristes de Satan), on a eu droit à un procès et à un recompte des voix devant...tenez-vous bien : le Conseil de la supériorité de l'Etat[4]. C'était assez relou...

Prezjudge

La journaliste Lola a fait un comix hors série explicatif pour me résumer tout ça.

« L'audience est levée »[5] ! C'est tout ce que j'ai retenu de la séance quand ma grand-mère a clôturé l'audience. Qu'on me dise pas après que les contre-pouvoirs ça existe pas : à cause de ces manifestants j'ai mis presque 3 jour à recevoir le manteau impérial, le sceptre laser et la couronne de laurier. Galère ! Je kiffait grave l'idée de les porter depuis leur réintroduction par mon papa, Napoléon VII. Ça c'était cool. Pas comme quand il a aussi changé le calendrier pour des saisons de l'éphéméride discordien à 73 jours. Il était un peu con lui en fait...

Enfin, tout ça c'est derrière moi. C'est à partir de demain que je gouverne et que la grosse poilade commence.

Prezloveme



Je vois un reflet de moi dans la vitre, je le contemple et sens toute la rue qui gronde pour fêter mon succès. Je suis beau, sexy et présidentiel, mais pas seulement...je me trouve aussi plutôt modeste. Je dois bien ça aux fans qui ont voté pour moi. Je leur dois également de plus des masses me lever après 11h et de signer des contrats Airbus™ et tout le plus possible. Ça va être fatiguant, mais si je veux éviter un lance-pierre populaire contre moi comme mon père il a eu pour la réforme des retraites à 104 ans, je dois taffer.

Car de toutes façons être Président en 2062 c'était pas non plus ce qui était le plus dur à faire. Un truc vraiment dur ? Castrer un taureau peut-être. Là je peux pas dire que j'ai forcé. Je suis né pour ça, et avec de bons Prezsponsors1s mes talents naturels ont fait le reste. Je dois beaucoup à papa et aux amis de papa c'est sûr. Mais ils m'ont dit que je leur rembourserai quand je pourrai...faudra faire quelque chose pour eux un de ces quatre, leur construire une niche fiscale ou planter un arbre pour la forêt.
Non, ce qui m'a aidé réellement c'est mon sens des affaires et de la poignée de main ! Après un peu de pub, un sourire et Hop !

J'adresse donc cette lettre dans une bouteille à mes prédécesseurs.
Je leur laisse le soin de frayer, depuis l'année d'où ils me lisent, un chemin vers le bordel qui m'a permis de devenir Président de la République ce 32 confusion dernier. Moi, Richard-Kevin Sarkozy III fils de mon père et de ma sœur, je remercie du fond du cœur les aïeules de mes électeurs.

Prezbottle

PEACE


Prezsignature

Notes de la kulture :
  1. Réplique kulte du Prix Nobel de Cinéma Silvester Stallone, le plus grand des acteurs, dans Judge Dredd, le meilleur film de tous les temps
  2. Ah ça, c'est dans Tango & Cash...le deuxième film de tous les temps.
  3. Judge Dredd, verset 6.
  4. Alors c'est technique mais si j'ai bien compris, c'est quand mon cousin Ministre des Juges a fusionné la Constitution avec le Conseil de l'État et la Cour de Krakoukass il y a 20 ans.
  5. Judge Dredd, verset 4.


ClownPolitique  Portail du Gouvernement


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
wikia