Préservatif

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Introduction

Du verbe "Préserver", consiste en un ingrédient ajouté à un aliment pour en augmenter la durée de conservation et éviter les maladies. Par exemple, ajouté sur un pénis, évite toutes sortes de désagréments variant du "Ça me gratte un peu" au "AAARG! Je suis mort!" en passant par "putain merde, un gosse".

[modifier] Le préservatif à travers les âges

Une simple éponge servait de préservatif dans l'Antiquité. Pour la conservation de la viande, divers peuples utilisaient aussi le soleil, le feu, le sel et le vinaigre, avec des résultats variant de bien bronzé à franchement douloureux.

Eponge1.jpg

Ci -dessus, exemple d'une mauvaise utilisation de l'éponge.

Au Moyen-Age, les préservatifs étant interdits par l'Église (qui s'en servait en cachette), toutes sortes de maladies firent leur apparition: la syphilis, la gonorrhée, le botulisme, la chlamydia, la salmonellose et le fanatisme religieux, pour n'en nommer que quelques-uns. Les gens, ignorants, mouraient en masse de maladies facilement curables, fautes de prévention. Sur ce chapitre, nous en sommes encore parfois là.

[modifier] Les différentes sortes de préservatifs

De nos jours, les méthodes n'ont pas tellement changé. Des innovations, comme les condoms ultra-rapides et les emballages enrichis de BHT ont été introduites sur le marché durant ce dernier siècle, facilitant la vie de milliers de personnes de par le monde sans enlever de saveur à vos céréales.

[modifier] Quoi répondre à un gars qui ne veut pas mettre de préservatif

Gardez dans vos poches des menthes farcies au chocolat. S'il refuse de mettre un préservatif, sortez-en une et demandez -lui d'enlever la menthe et de ne manger que le chocolat. Il va dire que c'est stupide. Comme son attitude, pourrez-vous répondre.

Ou encore, mettez un condom féminin ou sortez votre bombe lacrymogène. Ce gars est dangereux.

[modifier] Lien interne

[modifier] Lien externe

Partage sur...
wikia