Poupougne

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher


[modifier] Historique

Très utilisées à partir de la fin du XXe siècle, les expressions avec l'adverbe Poupougne se sont très vastement répandues aux abords du XXIe siècles. Au théâtre, Poupougne fût largement utilisé notamment par l'écrivain dramatique italo-québécois JF Strasalbori dans la pièce en 8 actes : "Sont-ce des rognons qui traînent dans ton assiette ?".

[modifier] Signification

[Poupougne] n'est pas comme la généralité des adverbes souvent utilisés à mauvais escient et dont le sens s'est éloigné de la signification d'origine. [Poupougne] n'a qu'une signification et tient à ne pas en changer, non plutôt disparaître que de voir sa signification se iodifier (se dissoudre dans l'eau iodée). C'est aussi ce que l'on pourrait reprocher à [Poupougne], son côté statique et strictement établi.

L'adverbe [Poupougne] a une signification qui se rapproche de : « Voilà je viens de te prouver par A + B que j'avais raison alors ne la ramène pas. » C'est une façon très polie de dire : « Ferme ta gueule », à la suite d'un débat auquel vous souhaitez mettre un terme.

[modifier] Exemples

« Je suis peut-être un peu efféminé mais c'est toi qui porte un T-shirt rose alors poupougne. »

« Moi, ma mère elle a pas de moustache alors poupougne. »

[modifier] Mise en garde

Attention poupougne ne doit surtout pas être utilisé en tant que nom commun comme suit :

Féminin, singulier :
« Maman, mon maillot de bain me gratte la poupougne. »

Masculin, pluriel :
« Pierre, sors tes mains de ton pantalon, on ne se tripote pas les poupougnes en classe. »

[modifier] Une (one) (ein) (1) anecdote en passant

Poupougne (ou Poupougnou) est aussi le nom du chat de Mme Michu. Poupougne est le surnom de Peyo.

[modifier] Voir aussi

Partage sur...
wikia