Pouf

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Symbole du stéréotype.svg Cet article décrit un stéréotype, afin de lyncher et exclure encore mieux certains d'entre nous.


La Pouf ou Pouffiasse, est un mammifère vertébré semi-intelligent de la famille des boulets possédant malgré tout son propre langage, sa propre écriture, et ses propres us et coutumes. Le mot Pouf viendrait du bas-allemand Puffendörfmundtsteinzübenichtmeinstadtvöneindensckeit, conne en français. La Pouf est une proche parente des Kevin et des Vanessa, autrement dit des Kikoolol

Mais attardons-nous sur la définition du mot Pouf que donne le Petit Gilbert : "POUF : adj. Est automatiquement considéré comme tel tout être humain cherchant à se démarquer des autres par une orthographe autre que celle employée dans le pays en question ainsi que par une police extravagante allant à l'encontre des règles terriennes établies."

[modifier] Origine et Histoire

On a longtemps cru que les Poufs étaient en réalité des Humains atteints d'une dégénérescence cérébrale due à un usage abusif d'internet, mais l'archiviste Georges-Patrick Dupont découvrit dans sa bibliothèque un document inestimable sur les Poufs et écrit en langue pouffienne daté de l'An 1123 nommé : Dee L'Hii$toiir3uh D3ii Po0Ouùf$, autrement dit De l'Histoire des Poufs. C'est l'un des 3 manuscrits les concernant qui a été retrouvé à ce jour (avec Uune Apr3iim Aveiik Stacii (écrit en 1327), et El Et TroOw Ch3lou Cte Meuùf J'lAiime Paà (daté de 1401)) il est donc estimé à plusieurs millions de dollars. On y apprend que les Poufs sont en réalité non pas une race à part, mais une secte post-chrétienne fondée par une certaine Br3ndaàh, Brenda en français et implantée de nos jours dans le monde entier dans le but de régner sur le Monde.

[modifier] Mentalité de la Pouf

Contrairement à une idée reçue, la Pouf ne se reconnaît plus forcément du premier abord comme c'était le cas il y a quelques années, en effet elles ont appris à ruser et à se travestir en personne tout à fait normale, c'est pourquoi il faut étudier son comportement pour parvenir à la démasquer :

Il faut savoir tout d'abord que la Pouf a beaucoup souffert au cours de sa vie Malgr3ii Queue Jaii Queue S3iizee Aan entre autres des railleries de ses petits camarades (on les comprend), elle a alors décidé de tailler les gens qu'elle voit avant même d'avoir été éventuellement taillée par ceux-ci Passk3uh Saa Faii Moiin Soufriire.

La Pouf n'a pas de religion, elle ne croit pas en Dieu ni en rien d'ailleurs, elle n'a pas non plus d'opinion politique parce que L3ii PooliitiK Ses Touùs D3ii Kons Iil$ Noue Maniipuùles, alors qu'elle pense toujours que Villepin est un bled vers Paris et Strauss-Kahn un lac de Pologne.

Elle écoute du Rap macho sans comprendre les paroles et se révolte quand L3ii GarsoOn Nouùs Traiite Malle Nouù L3ii Famees et de la techno parce que c'est chouette et ToùùT Leè Reii$te Ses Pourriie.

Sur Facebook, elle adhère au groupe “Paskon A Tousse Une Màmàn En Ore” et quand sa génisse de génitrice veut pas qu'elle sorte c'est une GrOowss Puùt3.

La Pouf doit être conne. C'est important parce que c'est la base de tout son être. Mais gare à celui qui lui reproche car il sera alors attaqué par elle tel un Pokemon enragé (voilà pourquoi une légende tenace du XIVe siècle prétend que la Pouf est une cousine germaine par alliance au 8ème degré des Pokémons). Il faut alors courir le plus vite possible car la Pouf aime taper scandale au beau milieu d'une foule pour marquer son territoire, la retraite est alors vivement conseillée si vous tenez un tant soit peu à votre réputation de personne fréquentable et discrète.

La Pouf AàdOowreèuH (adore) Facebook. C'est un peu son journal intime :


Elle y poste des photos d'elle et de sa b3tààh:BARBIE-5410.jpg -0md j3 swi troOw oribl sur c3t foto!


Elle y écrit ses états d'âme : See Sentt TroOw Seulee Se Soiire Viiiveement Keue Meii Pareents Rentr3nt Een Plusse Jaii La Fleemee Dee Fermeii Laà Porteuùh Aa Cl3f !

Elle y règle ses comptes : Moon 3x Ceii Troww Unn Conare Jee Lee Deteiiste Briitannii Elle Aa Coucheii Avekk Luii Enn Plusse Seii Trow Ma Bestouuchee Je Vaii Mee Suiiciid3ii Touut Aa L3ur3. PS : Viiveemeent La Soireii dee Se Soiire !!

La Pouf adore également y raconter le moindre détail de sa vie qui est en grande partie à chier : (Cet exemple étant trop long, nous le traduirons français)

A passé une trop bonne journée à cheval avec sa B3iistOouùcheuh (équivalent pouffien de meillure amie) et MDR quand Brenda elle est tombée c'était trop marrant ! Ah oui et un grand merci à Bryan TMTC mdr ^^ C'était trop beau là-bas. Et Brandon tu te rappelles de l'action que t'as faite c'était trop xD lol !!

Ses phrases d'une débilité plus qu'affligeante que pas même un trépané du cerveau aurait osé écrire est malgré ça très intéressante : on y découvre une pouf dans son environnement naturel, entourée d'autres poufs et d'abrutis. Ces phrases appelées par les français qui étudient les Poufs en laboratoire ensemble de mots mêlés d'hystérie et de joie douteuse formant des phrases compliqués et sans sens aucun ont un seul but : faire comprendre aux mâles et femelles Pouf de son entourage que "J'ai trop de délires avec mes potes et je suis la seule à savoir de quoi je parle mais je le met quand même sur ce site public où seulement 3 de mes 493 264 amis peuvent comprendre !", et là, tel un troupeau de guenons baveuses, les autres Poufs s'empressent de commenter ces phrases auxquelles elles ne comprennent que dalle et lorsque la Pouf en question découvre tout ses commentaires des ses amis crétins elle se sent curieusement aimée.

La Pouf adore les maximes ou devises mais elle les appelle des citations, car elle en connaît pas les sens de ces mots. Elle en publie sur son site, sur MSN, sur Facebook des centaines et des centaines qui ont toutes un rapport soit avec l'amour (qu'elle écrit avec un e à la fin, et qu'elle n'a jamais connu), soit avec les blessures (idem) :

Ex : Jaii Eté Bri$éé Maii Jmee Suii Releev3ii, ou encore, Leei Moo Nee Meeuh Bless3n Paas

Tout celà pour faire croire aux autres qu'elle est une fille forte et qu'elle a la tête haute alors qu'elle se met à chialer quand Brighton et Philys crèvent dans Pluùs Bel Laà Viieuh. L'autre raison de la présence de ses phrases est qu'elle veut se faire passer pour intelligente mais ça personne n'y croit, pas même les Poufs qui l'entourent.

[modifier] Leur langue

La Pouf parle un dérivé du français, le pouffien. Il y a eu de nombreux débats ces dernières années à propos de cette langue. Les Poufs sont contre le fait qu'il s'agisse d'un dérivé du français, en effet l'ouvrage Dee L'Hii$toiir3uh D3ii Po0Ouùf$ entièrement écrit en pouffien du XIIIème siècle prouverait que le français et le pouffien sont bien deux langues distinctes.

Quoi qu'il en soit, cette langue a beaucoup inspiré la pouffiasse poudrée qu'était Mme de La Fayette, pouf de l'époque classique qui raconte dans son roman La Princesse de Clèves les amours de cette pouffiasse et sa vie de pouf. En effet, on a découvert assez tard en faisant pression sur le gouvernement français qui refusait de faire examiner les manuscrits de cette femme à la communauté pouffienne qu'elle signait MaàdaàmeuùH 2 Laà Faàii3iiteuùH.

Ce n'est qu'au XVe siècle qu'un savant anglais nommé John Bitchson arriva pour la première fois dans l'histoire à traduire Dee L'Hii$toiir3uh D3ii Po0Ouùf$ en torturant une pouf pour la forcer à traduire cet ouvrage.

Venons-en maintenant à cette langue. S'il est assez hardi de l'écrire car elle privilégie la forme sur le fond, alors que tout l'univers intersidéral fait l'inverse, c'est-à-dire que la Pouf se soucie plus d'inventer une écriture qu'elle croit unique et utilisée seulement par elle plutôt que d'écrire des choses intelligentes et de qualité, sa lecture est tout autant difficile.

Le principe est pourtant très simple : il suffit juste de rajouter deux ou trois "H" un peu n'importe où, de mettre des "W" avant les "N", de tripler les voyelles, de mettre des "à" une fois sur deux à la place des "A", remplacer les "E" par des "3", les "S" par des "$", certains des "O" par des "0ow" et mettre à la place de "des" ou "et" des "d3ii" ou "3ii"/"&²", sans oublier de remplacer les "C" durs par des "K".

Ex. d'écriture pouffienne (extrait de l'ouvrage pluricentenaire Dee L'Hii$toiir3uh D3ii Po0Ouùf$) :

C3iit3ii TroOw Bii3n Av3iik BraàndOown 3ii JessiiKaàh

Ex. d'une écriture normale : (Ou ce qu'aurait publié Chateaubriand sur son mur)

Bientôt je vis le jour s'éteindre autour de moi, et je goûtais, dans toute sa solitude, le beau spectacle d'une nuit dans les déserts du Nouveau Monde.

[modifier] Mots fréquents utilisés en pouffien

B3iistàaH ou B3iistOouùcH : Mentionnés pour la première fois en 1023 dans une lettre de la Maàrkiise Deè SaiinteèuH-Staiicii à sa cousine. Selon le Pr Bitchson, on pourrait traduire ces mots par meilleur(e) ami(e).

TMTC ou T3ii3iimt3c3ii : Mot-à-mot : toi même tu sais utilisé par la Pouf lorsqu'elle veut dire quelque chose à une autre Pouf qu'elles sont les seules à savoir, du moins cette étymologie est approximative.

[modifier] Légendes urbaines sur les Poufs

Les Poufs n'ont bien sûr pas été épargnées par ces ragots de bas étages que sont les légendes urbaines. Voici celles qui sont arrivées à nous jusqu'à ce jour.

Les Poufs seraient des êtres humains atteint d'une maladie cérébrale.

La Pouf croirait vraiment que ses “amis” Facebook sont de vrais amis.

La Pouf aurait une vie géniale en vrai (source à établir).

Si on lui supprimait son compte Facebook, la Pouf mourrait.

Si on enfermait la Pouf dans une bibliothèque, elle perdrait ses repères comme quand on coupe les moustaches d'un chat.

[modifier] Une Pouf se cache-t-elle parmi vos proches ?

Pour savoir si une Pouf se cache dans votre entourage avec je ne sais quelle perversion en tête à votre égard, réagissez immédiatement avant qu'il ne soit trop tard, faîtes-lui subir ce questionnaire :

  1. Qui est Louis XIV ?
    • a) Un roi de France.
    • b) Une marque de lessive.
  2. Citez-moi un pays voisin de la France.
  3. Mais ou et donc or ni car ?
    • a) Conjonction de coordination.
    • b) K3ss Ta A Parl3ii Kom Un iintelOow Ceii toOn PoOt3 mdrrr lol iil A Trow Unn NoOm Deè Biizuùh !! lol mdr

Si le sujet a répondu B à chaque fois, coupez les ponts sur le champs ou entamez un exorcisme.


Qu'avez-vous pensé de l'article "Pouf" ?
 
975
 
93
 
162
 
6
 
18
 
139
 

Ce sondage a été créé le octobre 20, 2010 14:41 et 1393 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia