Post-nationalisme symphonique

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Le Post-Nationalisme Symphonique est un genre de musique assez spécial. En effet, il se constitue généralement de quelques rares groupes d'humanistes jouant à 88 dans un groupe et chantant le retour du sinistre mais aimable Adolf Hitler. C'est un mouvement politiquement engagé, généralement à la droite du sympathique Bruno Mégret, même encore plus à droite, après le feu.


[modifier] Le groupe

Im1-3.jpg

Des fans de post-nationalisme symphonique.

Les groupes de post-nationalisme symphonique sont généralement constitués de 88 membres

En détails, nous retrouvons :

  • 1 chanteur, de préférence crâne rasé
  • 31 batteurs ( un musicien et 30 sachant manier plus ou moins la batte ), eux aussi de préférence crâne rasé
  • 1 ou 2 guitariste, de préférence, au crâne rasé
  • 1 ou 2 bassistes, de préférence, crâne rasé
  • un mec au synthétiseur, cette fois-ci épilé intégralement, parce que le synthétiseur, c'est pour les homos/Emo ( au choix ).
  • et une cinquantaine de grands hommes pas blonds pas aux yeux bleux portant des Doc Martens ( c'était les chaussures préférées des Chemises Noires ) dansant harmonieusement connaissant de préférence pleins d'expressions teutonnes comme le classique "Sieg heil" ou pour les anciens du mouvement "kartoffelsalat kommando ist krieg", en bon français " Bon j'reviens j'pète la dalle ". Ce sont "les fans" à proprement dit.

[modifier] Les paroles

Hitler.jpg

Un des inspirateurs du mouvement

Il ressort généralement une certaine nostalgie de ces textes. Ils prônent un retour à la " Belle Epoque ", les années 40, considérées comme les années phares de l'humanité. Des grands philosophes philanthropes ont inspiré ce mouvement, du regreté Adolf Hitler (qu'Allah le préserve) à des génies tels que Heinrich Himmler (champion du monde de windsurf en 1942, prix Nobel de la Paix en 1945, record du monde d'épluchage de patates 100m haies unijambiste en 1947) en passant par des philosophes plus modestes comme Josef Mengele, célèbre médecin humaniste.

[modifier] La musique

Le synthétiseur est là pour rappeler la grandeur de cette époque. Fruit d'un travail acharné, les passages au synthétiseur sont généralement harmonieux et majestueux, toujours dans l'esprit de retranscrire la grandeur de cette époque révolue. Il faut savoir que le post-nationalisme symphonique descend du RAC ( rock anti-communiste ), ceux-ci n'étant pas tout à fait d'accord avec les communistes sur la manière dont devrait être géré le monde, et en toute courtoisie car ces groupes ont choisi de prôner la non-violence, inspiré par les textes du philanthrope Adolf Hitler.

La "SchutzStaffel Arbeit Tanz für Adolf in Nuremberg" en Ré majeur ou SSATAN, autrement dit " la Danse du Travail des SS pour Adolf à Nuremberg", mis en orchestre par le célèbre Herbert von Karajan, de l'Orchestre Philharmonique de Berlin, est vu comme le morceau initiateur, chef d'oeuvre de ce mouvement artistique qu'est le post-nationalisme symphonique, manquant un peu de sel cependant, et tiens passe moi le poivre tant que t'y es.


[modifier] Liste de groupes

  • Bunker 84 ( produit par DJ Reich-III et Legion 88 )
  • Division88SH
  • Adolf, meine Adolf
  • Arbeit Ist Freiheit
  • LoS Gro LoloSS de laSS BuenaSS ChicaSS ( Volontaires espagnols de la SchutzStaffel)

[modifier] Aujourd'hui

Ce mouvement a peu à peu disparu au profit du aryan lounge ambiant (voir Burzum). Toutes ses plus grandes figures ont déménagé dans l'univers miroir et vivent dans le Nayon Rorvège, s'étant reconverti dans le terrorisme écologique.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia