Portail:Portnawak/SL-SMS chinois

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] SMS chinois

China Mobile Phone AnyCool i98.jpg

Le SMS chinois reprend le credo de principe du SMS occidental — encoder le plus possible d'informations textuelles possibles dans 25 cm² —, mais appliqué aux idéogrammes.

Le développement des techniques d'affichage pixellisé idéogramme-compatibles dans les années 2000 a permis d'afficher sur un écran de portable des idéogrammes arbitrairement complexes. Affranchis du joug de l'occident alphabétique, le Comité de Développement Durable de la Culture Chinois (CDDCC) a mis au point le SMS chinois en vue d'assister la demande exponentiellement croissante en connectivité des jeunes cadres lettrés de Chine. Ce standard rejette explicitement le Pinyin (alphabet phonétique chinois obsolète depuis 66 ans) pour valoriser le système d'écriture traditionnel, véritable patrimoine identitaire et fonds de commerce d'avenir du pays. Son principe est simple : imbriquer récursivement les idéogrammes les uns dans les autres, en profondeur. Ce principe d'occupation intensive plutôt extensive de l'espace s'accomode parfaitement des écrans diminutifs de nos téléphones portables. Aujourd'hui, n'importe quel téléphone portable capable d'afficher un seul idéogramme de complexité arbitraire sait déjà communiquer en SMS chinois.

Partage sur...
wikia