Portail:Portnawak/SL-Les gens qui n'ont rien à foutre là

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Les gens qui n'ont rien à foutre là

Topaloff5.jpg

Au travail, dans la rue ou même dans les administrations, nous sommes tous entourés de gens qui n'ont rien à foutre là. Cependant notre inconscient nous suggère souvent de les ignorer et de...

Ayant vu de la lumière et intrigué par le sujet, Patrick Topaloff a décidé de venir squatter cette page étant donné qu'il n'a strictement rien à foutre là.

Bon OK, c'est quoi cette histoire avec Patrick Topaloff qui vient s'incruster en plein milieu de ma phrase, j'y comprends rien ! Bon passons. Nous en étions donc sur la définition des gens qui n'ont rien à foutre là. Souvent on ne prête pas attention à ces personnes qui pourtant nous entourent au quotidien. Elles s'accrochent à leur inutilité telles une moule son rocher et se moquent bien de savoir qu'elles n'ont aucunement leur place au sein de l'environnement où elles évoluent.

Patrick Topaloff souhaite intervenir : Au contraire, je pense que l'apparition des caniches nains au milieu du XVème siècle nous prouve que l'équilibre de l'univers n'est basé que sur des théories abstraites et totalement dénuées de sens.

Purée, il commence à me courir lui. Où veut-il en venir avec ses caniches et l'équilibre de l'univers, ça n'a rien à faire dans cet article. Bon concentrons-nous sur le sujet. Les gens qui n'ont rien à foutre là se complaisent souvent dans la gêne qu'ils provoquent dans leur...

Patrick Topaloff souhaite intervenir : Je ne suis pas d'accord avec cette théorie. Nous savons tous que les mérovingiens ont très bien décrit les différentes phases lunaires qui influent directement sur les marées, incitant les scientifiques de l'époque à se raviser sur la périodicité des cycles menstruels.

Mais qu'est qu'il essaie de prouver exactement ? Bon calmons nous, prenons une profonde inspiration et allons-y d'une seule traite, tant pis pour la forme. Lao Tseu fût le premier a déceler les gens qui n'avaient rien à foutre là, le régime autoritaire de l'époque a cependant détruit l'intégralité de son travail qui fût alors enterré durant des siècles et n'a été repris que beaucoup plus tard par Freud en personne qui a mis en avant l'importance de déceler au plus tôt les gens qui n'ont rien à foutre là afin de développer la réflexion propre à tout individu et ainsi catégoriser les gens qui sont en adéquation totale avec leur environnement par rapport aux individus qui eux n'apportent rien à la collectivité. Alors Topaloff, tu l'as pas vue venir celle là mon con.

Partage sur...
wikia