Portail:Illittérature/Spotlight

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

[modifier] Illittérorreur:Une Histoire qui Fout les Boules...

Manoir L2

Grande maison qu'elle a l'air jolie

Oh, là, un beau champignon. Je vais voir. Il a l'air tout bien, comme papa m'a dit. Je me retourne, et crie :

— Papa, regarde le beau champignon qu'est là !

Je m’aperçois qu'il n'y a pas de papa. Il est pas là. Je crie :

— Papa où que t'es ? Dis-moi où ce que t'es caché ?

Pas de réponse. Et pas de papa. Heureusement, il y a une grande maison qu'elle a l'air jolie, en face. Peut-être que papa est allé se cacher dedans.


Mais où diable est encore passée cette chipie ? Assurément en train de me jouer quelques farces. Ahhh, celle-ci, quel tempérament, elle a vraiment pris de sa défunte mère, ma défunte femme, qui est morte... violemment... dans des circonstances mystérieuses... tout près de... Mais ! La voilà ma petite chipie, à côté de la porte d'entrée de ce manoir lugubre. Étrange, je ne l'avais pas vue jusqu'à présent, alors que j'aurais juré que nous étions passés par ce chemin à l'aller, et qu'il n'y avait point d'habitation, de quelque nature qu'elle fusse.

— Clitorine ! Reviens ma chérie ! Ne rentre pas dans ce manoir qu'il a l'air de foutre les boules... Clitorine ! CLITO !!!

Soudain, un cri à me glacer le sang me glaça le sang. Ma propre fille, la chair de ma chair de poule, le sang de mon sang glacé par un cri à me glacer le sang, avait lancé un de ces cris, que j'eus toutes les peines du monde à retenir mes sphincters de profaner mes sous-vêtements :

— AHHHHHHHHHHHHH AIIIIIIIIIIIE AAAAAAAAAHHHHHHHHHHHH OULALA !

— CLITORIIIIIIIIIIIIINE ! Hurlais-je à mon tour, me précipitant vers la porte entrebaillée du manoir...

[modifier] Petit Loup

Monsieur
Tout a commencé à la fin du 18ème siècle. En 1889 et... ah, non alors, je veux dire 19ème (je confond encore, ma prof d'histoire m'a pourtant donné une astuce mnémotechnique), bon mince, la phrase est franchement moche. Dégueulasse. Pas belle quoi... Je la refais.



Tout a commencé à la fin du 18ème siècle. En 1889 et des pirouettes (et des brouettes). Des mouflettes. En cette date, Petit Loup, ou Le Petit Loup, naissait. Il naissait dans de très pauvres conditions. (Pauvre Petit Loup !) Le Petit Loup était très pauvre. Normal pour un nouveau-né. Mais je veux dire que la famille du Petit Loup était très pauvre.

Petit Loup était né dans une toute petite ville pourrie et difficile de la froide Autriche de l'époque, mais je ne sais plus exactement où elle se situe exactement en Autriche, ça va me revenir, peut-être que je le dirai tout à l'heure. En tout cas, il est né dans de très moches conditions. Vraiment très moches.

Le Petit Loup vivait avec ses frères et sœurs. Que des grands frères et des grandes sœurs. Ah, le pauvre, c'était le plus petit ! Pauvre Petit Loup ! Le plus petit ! Je sais pas si vous vous rendez compte, genre le gars "ah ouais mais je suis tout petit, tout minuscule, ouin ouin" et sa famille qui lui répond "ah ouais, ben, t'es tout petit, t'es minuscule, bla bla". Ah mais c'était l'enfer. Vivre et être tout petit, tout minuscule (le plus petit), il y a de quoi être très triste. Comme en enfer. D'ailleurs, il y avait du feu et de la lave chez Le Petit Loup, enfin, non, il n'y en avait pas, ça n'aurait pas de sens. Arrêtons-nous ici : il y a de quoi être très triste.

Partage sur...
FANDOM