Portail:Illittérature

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Argent  •  Arts Plastiques  •  Astronomie  •  Biographie  •  Cinémaaaa  •  Conspiration  •  Déktionnaire  •  Déquote  •  Et fines herbes  •  Football  •  Guerre  •  Géographie  •  Histoyre  •  Humour à Dédé  •  Interdit aux mineurs  •  Irreligion  •  Jeux et jouets  •  Langues  •  Mauvais goût  •  Mes deux seins  •  Musique  •  Nerd  •  Paranormal  •  Pokémon  •  Politique  •  Portnawak  •  Pour les nuls  •  Pourquoi  •  Psychiatrie  •  Recherche d'emploi  •  Sciences de la dénature  •  Sciences sérieuses  •  Sport  •  Tour de Babelfish  •  Télévision  •  Vie pratique

HP Lovecraft A
Bienvenue sur le
Portail de l'art de l'aicrittur écriture

Il y a actuellement foutrement plein d'articles liés à ce thème


Présentation

La sencyclopédie vous présente sa sélection de textes prétendument en rapport avec les lettres.
Attention ! La lecture de ce portail est instamment déconseillée à tout singe analphabète.

Dernières publications

Inventaire à la Prévert De la censure des ''Fleurs du Mal'' L'histoire absurde d'un mec absurde qui fait des trucs absurdes Illittérature:De l'épopée d'un frêle esquifPaul VerlaineLa Bicyclette bleueTechniques pour faire une BD quand on ne sait pas dessinerRomantismeL'existencialisme est un humanismeBlanche-Neige et les sept mercenairesFifty Shades of GreyLa RépubliqueLa poésie pour les nulsLa Grenouille et le ChimpanzéConte de Noël pour les enfants sagesCaribou la grosse buse du parc du BocasseAutocritiqueMon culL'incident du junkie LundergoDe la tristesse de la tragédie classiqueRoman agrapheIllittérature:La vieL'Aventure de la CréationCritique de la raison pureMétanarrationPetit LoupHuis ClosLe bon sens sur son arbre perché

Lumière sur

[modifier] Terrifiantes histoires de Sbrensk

Sbrensk1

Le cycle des Terrifiantes histoires de Sbrensk est une série de 4 livres écrits par Anbirggit Gërbërovsk, célèbre auteure de romans d'horreur. Elle tourne autour du personnage de Sbrensk, investigateur norvégien friand d'occultisme. Le cycle se déroule dans les années 60. L'ensemble a connu un fort succès, avec une vente de 309 exemplaires en dix ans.

Premier livre : Le spectre de Pödanl
Ce livre est le premier du cycle. Il a été publié en 1964, sous le nom original de Insu pödanl kuü. Il introduit le personnage de Sbrensk, et le confronte à la terrible histoire du spectre du village d'Hissken.

Résumé
L'intrigue commence lorsque Sbrensk, voyageant par une journée de ciel terriblement bleu, est obligé de s'arrêter dans le village de Pödanl, village dont les maisons neuves ne font qu'évoquer un dessin démoniaque. Il essaie de s'arrêter à l'auberge, mais celle-ci semble fermée pour d'obscures raisons. Il y est écrit dans une langue occulte le message suivant : « Closed for holidays ». Sbrensk se voit donc contraint de demander asile à un des habitants du village. Celui-ci, répondant au nom de Dëhlk, l'accueille étonnamment vite et avec un étrange sourire, laissant pressentir une âme torturée.

[modifier] En attendant Godot

Acte 0

Un banc. Godot assis dessus. Des nuages blancs.

Godot. — Bon. Et qu'est-ce que je fais maintenant ?
Godot. — J'arrête de me parler tout seul.
Godot. — Je ne peux pas.
Godot. — Pourquoi ?
Godot. — Parce que je suis seul. Autant commencer à me parler ensemble à moi deux.
Godot. — Je vais me frapper un grand coup dans l'aine. L'agression de l'aine, c'est un bon coupe-souffle et un bon gèle-haleine contre le solitaire. Ça et le hoquet.
Godot. — Et quand j'aurai arrêté, et si je me pendais ?
Godot. — Si je me pends, je crie au suicide volontaire.
Godot. — Mais si je le fais, qui va se plaindre ? Dieu ?
Godot. — Alors c'est qu'un con.
Godot. — Pourquoi pas. Dieu peut tout. Y compris être qu'un con.

Silence.

Godot. — J'ai une idée...
Godot. — ... qui interrompt le cours de ma non-pensée. Quelle idée d'interrompre les gens chaque jour, chaque nuit, avec la régularité d'un pick-pace-pocket-maker. Des idées blanches chaque jour noir, des idées noires chaque nuit blanche.
Godot. — Allez, j'imite Dieu. "Coucou, je suis Dieu, je suis con, je suis le 18 juillet 1998 à 14h30, 4 kilos tout mouillés hihi, je suis mort à la Bastille, mon nom était Jean-Baptiste blablablaaaaaaaarrrrgghhhh !!!"

Document du mois


Œuvres majeures

Classiques et vieux livres : Sherlock HolmesCorrespondance de Robinson CrusoéBathing apeÀ la recherche du temps perduAli BabaCadmus et HermioneLe ProcèsLe Rouge et le NoirMartineTristan et IseultManuscrit de VoynichLa MétamorphoseEn attendant GodotL'ÉtrangerMacbethLes Trois MousquetairesVingt ans aprèsTrente ans aprèsHuis Clos

Fantastique et foutaises : Super coach tout puissantTerrifiantes histoires de SbrenskCode Da VinciEragonSpace operaL'Urinoir Verni

Philosophie et aspirine : Critique de la raison pureL'arc-en-ciel de la gravitéL'Être et le NéantMonsieur ArmandL'existencialisme est un humanisme

Poésie et contes : Illittérature:La belle queue de 22 cm et la bêteLa véritable histoire du Grand Méchant LoupQuatre amis dans le besoinLa vieL'incident du junkie LundergoMon culConte de Noël pour les enfants sagesLa Grenouille et le Chimpanzé

Histoire : Gérard Schivardi, l'épopée d'un roi ou Comment devenir empereur quand on est un cul-terreuxL'Histoire du MondeLe Cycle du GraalIllittérature:La vraie histoire de l'homme : De la genèse à nos joursLe véridique et dramatique récit de la bravitude des comtes et de la ville de FoixOrvalPetit Loup

Modernes : L'homme qui croyait être vivantLa plus belle femme aveugle du mondeDirty Harry PotterJournal d'un fouPaparazziUSA ROCKS!ÉpitapheLes BienveillantesMiserySinge Darwin pour les NulsSur la routeOiseau de nuitConversation à deuxLe temps qui passeLe chien du voisinDa Costa CodeNe lisez pas cet articleMille milliards d'histoiresVente forcéeIllittérature:Le matinEl GordoLa Bicyclette bleue • Ma concierge qui vote, a des hallu, se venge et sauve un enfant



wikia