Poneynie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

La Poneynie, ou dans sa dénomination complète République très très Démocratique Poneynie, est un pays d'Europe occidentale de l'Est. Sa capitale est Poneyville.

Elle comprend aussi plusieurs territoires d'au-delà-de-la-mer, appelés "TADDLM", tels que les iles poussin ou le japon.

Son drapeau est constitué de 3 bandes verticales respectivement jaune, verte et verte. Son hymne, l'enclume est un chant proche de ceux des supporters du FC PoneyVille : Les autres, les autres on t'enclume.


[modifier] Historique

A la fin de la seconde guerre mondiale, les gentils Alliés décidèrent de se partager les territoires des méchants Allemands afin de leur "donner une bonne leçon" (cf. Joseph Churchill). Ils se répartirent équitablement les parts de l'empire Allemand au prorata du temps passé à lutter contre l'ennemi. La France qui n'avait pas fait que lutter pendant la guerre, fût forcée de restituer une partie de ses terres à la communauté. La Suisse était née.

Quand ils décidèrent de tracer les frontières de leur état, les Suisses n'ayant pas "le compas dans l'oeil", oublièrent un petit territoire de 14km2 situé à mi-chemin entre Genève et Davos. Un opportuniste, qui cherchait aventure et que l'odeur d'Emmental par ces lieux attirait, se proclama Grand intendant généreux et légitime de Poneynie. La République très très Démocratique Poneynie était née.

Elle fût intégrée dans l'ONU le 3 juin 1982 après que son dirigeant, Jean-Marie Julecésar, ait gagné au Chifoumi 3-0 contre Gorge Bouche Sr, jusqu'à lors champion invaincu de Chifoumi. Les USA durent laisser leur siège au conseil de l'ONU afin que la Poneynie y trône.


[modifier] Géographie

Idéalement située sur la diagonale Minsk-Biblabo-Brazzaville, aussi appelée triangle des bermudas, la Poneynie jouit d'un climat très très tempéré toute l'année. La Poneynie vit en complète autarcie, sauf pour la nourriture et la technologie... et le pétrole.

Son nom lui vient d'une idée radieuse qu'eut un jour le bienheureux Jean-Marie Julecésar :

« Hey! Mais si eux, ils ont put appeler leur pays Laponie, pourquoi que je pourrais pas appeler le mien Poneynie? »
~ Jean-Marie Julecésar à propos des Laponiens

La population se compte sur les doigts des mains d'une bonne douzaine gens. Elle est principalement composée d'hommes et de jeunes hommes, les femmes n'y étant pas reconnues comme des êtres humains. Elles ont cependant le droit vote depuis la création de l'état.


[modifier] Gouvernement

Comme son nom l'indique, la République très très Démocratique Poneynie est un état totalitaire. Son gouverneur, le merveilleux père de la nation, Jean-Pierre Julecésar est démocratiquement réélu automatiquement à la fin de chacun de ses quinquennats.

Les Julescésar se succèdent à la tête de l'état de pères en frères, comme dans les monarchies démocratiques.

En 1994, Jean-David Julecésar, 12 ans, alors prétendant au trône de Poneynie, aurait déclaré :

« Bah! c'est caca! »
~ Jean-David Julecésar à propos des filles

La circulaire 175.34 du code civile de Poneynie à donc été ratifiée, elle interdit à toute femme de sexe féminin de s'approcher du gouverneur au pouvoir.


[modifier] Gastronomie

La Poneynie étant un état jeune, les habitants y mangent beaucoup de cochonneries en jouant à la console ou en regardant des matchs de foot. Ils mangent principalement des hamburgers, des kebabs, de la glace, ... Ils boivent aussi beaucoup de sodas!

Anecdote: La famille Julecésar se targue d'avoir inventé le Hamburger en 2004 et en a fait le plat national. Ils prévoient de l'exporter à l'international et tablent sur des ventes impressionnantes.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia