Plus belle la vie

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Une série traitant uniquement de cul sans aucune scène... Ah la la... où va la France...  »
~ DSK à propos de Plus belle la vie

Plus belle la vie (Life is More Beautiful ou tout simplement Life is Peachy en anglais) est une série d'horreur française (bien que l'on pourrait croire qu'il s'agisse d'une série américaine comme une autre, les voix des acteurs ressemblant davantage à celles de doubleurs de série B) qui passe en deuxième partie de soirée sur France 3.

Cette série peut également se résumer en 3 mots : Poubelle La Life.

[modifier] Présentation

Son titre est en fait un leurre car la série traite de tueurs en séries, de viols collectifs dans des cages d'escalier et de trafics de pogs. La fiction est suivie en moyenne par 5 millions de téléspectateurs tous les soirs dont 4 millions font partie de la famille de la production, le million restant étant composé des gens qui vont pisser en laissant la télé allumée.

[modifier] Acteurs

Les interprètes principaux sont tous issus du conservatoire de Blouzin-les-Prés, et, bien que la série se passe à Marseille (la ville de Jean-Claude Gaudin et de Guy Lacombe), un seul acteur a (un faux) accent marseillais. À noter que Robert de Niro a refusé d'apparaître en guest-star prétextant que c'était trop d'honneur pour lui.

[modifier] Évolution

Après un démarrage difficile dû à des intrigues à chier, la série a enfin décollé en introduisant des meurtres, du sang, du cul et de la purée Mousline (miaaaaaaam) , bref, tout ce qui plaît aux français. Interdite aux moins de 32 ans, la fiction dépasse parfois la réalité lorsqu'un véritable tueur, lassé de subir le jeu des acteurs tous les soirs, se vengea sur le plateau en disséminant du riz basmati sur les décors de la série. Mais le succès de la série vient surtout du fait que tout le monde peut se reconnaitre dans les personnages de la série, des personnages plus que réels. Qui n'a jamais été violé ou tabassé, hanté par un fantôme, contaminé par un virus mortel ou pris pour cible par un dangereux serial killer ressorti de la tombe dans laquelle on avait en fait enterré par mégarde son frère jumeau par alliance au troisième degré du côté de la mère du beau de celui qui se révèle être le tueur lui-même ? Qui n'a jamais fini en prison au moins deux fois dans sa vie? Les habitants du Mistral ont une vie misérable et se retrouvent couverts d'une tonne de merde dès qu'ils émergent d'une autre, comme le français moyen j'vous dis !

[modifier] Budget de la production

Le budget de cette série qui deviendra inéluctablement culte est de 1 , comprenant alors l'achat d'un téléphone portable chez SFR avec lequel l'intégralité de la série est filmée.

[modifier] Diffusion

La diffusion de la série a lieu du lundi au vendredi, vers 20h10, il serait alors recensé que c'est la période de la journée où les serveurs de sites porno explosent... Les suisses ont une avance de 5 épisodes, pour qu'ils puissent comprendre en même temps que les français.

Quelques prime times ont aussi été diffusés, et depuis on recense de plus en plus de primoraseranophobes, c'est-à-dire personnes souffrant de la phobie des primes times.

[modifier] Auteur

Avant tout, il faut savoir que le scénariste est un des bénéficiaires de la ségrégation positive, mise en place par notre star à tous, nous les Français (pure souche uniquement), Nico, ou Sarko, ou Mattpoko, JCDecaux, enfin il a pleins de pseudo, c'est au choix mon coco ! L'identité dudit scénariste reste floue : pour certains, il serait un handicapé qui a serré une certaine Ségolène Royal dans ses bras pendant un débat pour la campagne présidentielle (en pleurant). Pour d'autres, il serait en fait un acteur déchu qui a joué dans le huitième jour, à qui on a offert une seconde chance. Marine Le Pen a également émis l'hypothèse que ce serait Malek Bouthy, alors président de SOS Racisme, qui aurait créé la série, afin de montrer qu'il n'y a pas que les arabes qui volent. Une quatrième théorie naissante stipule que ce serait le fils de Chuck Norris, qui après avoir passé ses vacances à Marseille, s'est inspiré de la réalité qui l'entoure, et son enfance difficile.

[modifier] Histoire

Tout commence à Marseille, dans une rue où c'est le bordel toute l'année : un jour, un jeune homme découvre que son père, c'est en fait son fils. Alors il le tue. Puis sa mère se rend compte de l'atrocité commise par son propre fils (qui est aussi son grand père), alors elle appelle Douglas Ripper, et Richard Bullit pour savoir qui a tué Pamela Rose. C'est alors qu'une vieille dame retrouve Ornicar et le dénonce à la police. Elle devient lesbienne en rencontrant la fille du père de l'ami du chien du voisin, qui lui-même est son fils. La pute se tape alors le médecin qui est en fait son mack et lui fournit des anxiolytique pour supporter le chakra de Kyuubi qui a été scellé dans son ventre.

Une fois l'affaire résolue, la fille lesbienne se découvre alors un zizi qui sait jongler avec des quilles de bowling, et est donc déçu car elle est en fait un hétérosexuel manipulé par Sangoku depuis l'espace, alors qu'il se battait contre M. Spok pour qu'il lui serve de parabole. Vient ensuite Nazar le Saloupard, qui se rend compte que toute l'intrigue se déroule dans une même rue. Il conclut alors que ladite rue est maudite tout comme la lignée du Uchiwawa de Paris Hilton... La suite ? sur vos écrans !

[modifier] Personnages

[modifier] Roland Marci

« Merci vous aussi, ça va ? »
~ 'Un Inconnu à propos de Roland Marci'

Roland Marci est un des personnages clé de Plus belle la life, patron du bar Le Mistral (astucieusement nommé ainsi car se situant dans le quartier du Mistral...), Roland est le principal dealer de Plus belle la Life. Tenancier alcoolique du bistrot, il finit souvent ses soirées arrosées en frappant souvent les trois clients / junkies qui y trainent. Bien que ce soit formellement interdit en France, d'après les auteurs de la série, le café Le Mistral est le coffee shop le plus fourni de Marseille. Roland est le père de Thomas Marci et d'à peu près tous les habitants du Mistral, plus ou moins officiellement. Roland se veut être aussi le fils de Thomas Marci, chose assez exceptionnelle.

[modifier] Mirta Torres

« Ay, ay, ay, andale, atchik atchik atchik !!! »
~ 'Un Inconnu à propos de Mirta Torres'

Mirta est la femme officielle d'en ce moment de Roland Marci dit « Roland le Chaud Laping (c*n) ». Taulière de l'hôtel Le Select (qui pratique une tarification à l'heure... Comprend qui pourra...), elle est aussi la mère courage de Plus belle la vie en même temps que la grande inquisitrice ayatholla des bonnes mœurs et de la bien séance dans le quartier. Elle a récemment lapidé un enfant qui avait volé une pomme. Elle est la mère de Luna Torres et la grand-mère de Rudy Torres (les scénaristes qui choisissent les prénoms sont 24h/24 sous amphétamines).

[modifier] Thomas Marci

Jouant à la fois le rôle du père et du fils de Roland Marci, ce personnage interprété par le celebrissime acteur Laurent Kerusoré, joue le rôle d'un personnage gay qui aime les films pornographiques ( peut être est ce plus qu'un simple rôle ? ). Compagnon de Gabriel Riva qui est un honnête Médecin urgentiste, Thomas Marci peut facilement corrompre son ami à des fins personnelles, en effet, le jeune homme aurait été soupçonné d'avoir commis 2crimes et 7viols mais ces accusations ne se sont finalement mystérieusement révélées sans suite. Dans la saison la plus récente à ce jour, Thomas serait encore soupçonné d'être un pedobear, celui ci diversifiant apparement ses activités criminelles.

Il est aussi le propriétaire d'un beau studio place du mistral, coin douillet lui permettant de faire des choses avec Gabriel. La vie s'avère cependant être difficile pour ses voisins qui se plaignent constamment de cris venant de leur appartement tout particulièrement le samedi soir mais Thomas ne comprend pas d'ou cela peut venir les jours de la semaine, celui ci ayant pourtant affirmé avoir vérifié l'etat de ses enceintes stéréo et de ses appareils électroménagers qui ne souffrent d'aucun soucis pouvant provoquer un tel bruit. Pour le Samedi soir, il a avoué à Bernadette, 92 ans et locatrice de l'appartement adjacent, être l'auteur de nombreuses partouses et que certaines personnes n'arrivaient pas à se retenir durant la soirée. Cette remarque ayant foudroyée Bernadette d'un infarctus et Thomas l'ayant laissé croyant que celle ci s'etait endormie d'un seul coup, aucune personne vivante n'est actuellement au courant des pratiques de Thomas Marci.

Minitélé.png - Au programme de la dÉ ce soir - Minitélé.png

Casimir.gif  Portail de la télévision


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia