Placebo (groupe)

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Placebo est le nom de 2 ou 3 groupes, on ne sait pas trop. Mais l’on considèrera qu’ils sont un même groupe étant donné qu’ils partagent le même guitariste, bassiste et la même discographie.

« Mais ! T’as oublié de mentionner que le groupe s’appelait Ashtray Heart au début. J’ai plusieurs sources monsieur, pas que Wikipedia ! LE NME, hahaaa ! »
~ Tania Bruna-Rosso à propos de Placebo

[modifier] Membres de Placebo

Brian Molko: C'est un intermittent du spectacle et le guitariste/chanteur/auteur/compositeur/DJ/membre bisexuel du groupe. Pour plus d’informations, se rapporter à son article. Si vous ne comprenez pas cet article ainsi que la suite de celui-ci, c’est que vous êtes une vilaine Molkette. Des solutions existent : voir page 258 du livre « Des cadences et des maux ». (Disponible sur eBay à quelques centaines d’euros, mais la molkette que vous êtes a déjà dépensé bien plus pour aller les voir à la Cigale)

« Dis-donc, j'ai lu deux lignes de cet article et je me fais déjà chier, you know? »
~ Brian Molko à propos de cet article
« Elle est chiante ta question, j'ai pas que ça à faire, je suis une Rock Star et tout le monde sait que je suis pas luxembourgeois, ya now? »
~ Brian Molko à propos d'une question qu'un journaliste lui a posé

Stefan Olsdal: Il est le bassiste/pianiste/danseur/membre homosexuel du groupe. C’est un fan d’Abba. Il est aussi membre d’Hotel Persona, un groupe espagnol. Mais la molkette que vous êtes s’en fiche complètement puisque vous, ce qui vous intéresse, c’est le nain nasillard.

« Money Money EMI »
~ Stefy à propos de Abba ou de Placebo

Steve Forest: Il est le stéréotype californien et l'arme secrète de Brian pour conquérir les USA. Il est aussi batteur, c'est même le troisième batteur hétérosexuel du groupe. Même sur les chansons les plus niaises et douces de Placebo, il tape comme un bourrin. À force de taper comme un bourrin, il est devenu sourd et donc incapable de s’adapter au registre de Placebo. Mais bon, on s’en fiche, vu que tel un Chris Martin bis, il saute partout, fait des câlins à tout le monde et aime n'importe qui. On sent l'influence des églises évangélistes des USA. Bienvenue dans le monde des bisounours. Alors forcement, les fans l’aiment, puisque la dernière fois qu’ils avaient eu un regard d’un membre du groupe, c’était quand Placebo ne passait pas encore sur NRJ.

« Dieu est amour. Je suis amour ! »
~ Steve Forrest
« YES WE CAN! »
~ Steve Forrest et ses fans lors des concerts de Placebo

[modifier] Les anciens membres

Ceux que Brian ne pouvait plus blairer :

  • Robert Schultzberg : évincé car hétérosexuel.
  • Steve Hewitt : évincé car hétérosexuel.
  • Briana : Brian version rouge à lèvre-maquillage-jupes-robes directement sortie du bordel, évincée car pas assez conforme pour NRJ et Europe2.

[modifier] Les membres additionnels

Ceux qui font tout le boulot en concert mais que tout le monde ignore :

  • Bill Lloyd : le coincé derrière les amplis.
  • Fiona Brice : la première vraie fille chez Placebo, beaucoup plus prude que Briana, la fausse première.
  • Nick Gavrilovich : celui dont les gens pensent qu'il est le frère de Brian ; du moins, c'est ce que dit Brian en ajoutant qu'il aimerait bien. Il donne toujours l'impression de faire ses étirements en concert du fait qu'il joue avec les guitares de Stefan dont le réglage de sangle est trop grand pour lui.

Ceux qui étaient là lors des précédentes tournées et dont Brian n'a plus besoin :

  • Xavior Roide : celui qui faisait les ouhhhh ouhhhh sur Where is my Mind.
  • Alex Lee : celui à qui Brian a refourgué toutes les parties de guitare qu'il ne voulait plus jouer en concert.

[modifier] Discographie

Il est à noter qu'elle varie selon les fans. Ainsi, certains nient l'existence des 3 premiers albums, et d'autres nient celle des 3 derniers.

[modifier] Placebo

  • Les titres : Come Homo / Clearasil Addiction / Hard Better Faster Stronger /36 degrees / Hang on to your PeCu / Erreur de jeunesse (c’est pas moi qui le dit) / We love the band without the singer / We were born to loose / King Kong Fart Well / Drownging by Nerds

[modifier] Without Ya im notin

  • Les titres : Pure Boring (et c’est pas moi qui le dit !) / We do care about USA / Ask for Gigolo / Without David Bowie, that’s awful / Allergic to tought of Bootleger / Une chanson pour tous ceux qui se sont retrouvés à 4 pattes. / Every-mi-hi-hi-hi-hiii / Chanson de groupie / Inconnue / Désolé, on l'a joue plus. / Burger Queen bic mac avec frites /

[modifier] Black Market Music

  • Les titres : TUBE / Days before EMI / TUBE / Un POURQUOI ? sans fin. / Aggressive Passive / TUBE / Maman, j’ai laissé un mot sur la table ! / Inconnue / Inconnue / Inconnue / Inconnue / Inconnue

[modifier] THE BITTER END

  • Les titres : THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END / THE BITTER END FRANCAIS

[modifier] Once More For Money

  • Tous les singles / Don’t ! / TUBE

[modifier] Merds

  • Les titres : Meds / Infra-communiste / Space, ma queue. / Poirot le Clown / / TUBE / Niaiserie / Niaiserie / Niaiserie / Niaiserie / Niaiserie / TUBE

[modifier] Battle for the sun.

Battle for the Sun Tablette Vaisselle/Kitty Litière/ Bright Carglass/KIngs of Medical Error/

[modifier] Les consommateurs (encore une fois, c’est pas moi qui le dit !)

Placebo possède des fans de types variés, allant du Geek complètement inculte au transexuel fan d’Indochine. Mais le fan de Placebo est souvent monsieur tout le monde ces jours-ci, ayant découvert le groupe sur Europe2 pendant sa pause clope.

En voici les principales catégories :

[modifier] Les Molkettes

Voir l’article consacré à Molko Brian. Catégorie facilement reconnaissable en concert car elle se contente de beugler Brian en chialant durant des heures.

« Tu va respirer le même air que lui, tu te rends compte, aaaaaaah ! »
~ Une molkette à propos de l’atmosphère du Zénith de Lille (véridique)
  • Chansons préférées : Toutes
  • Ennemis communs : Les critiques et elles-mêmes en fait.

Comme dit plus haut dans cet article, la page 258 du livre « Des cadences et des maux » est un bon remède contre la molketterie pathétique.

[modifier] Les fans venus de NRJ-Europe2/Virgin17

Catégorie la plus naïve et reconnaissable facilement en concert car immobile pendant 6 minutes (le temps consacré aux chansons des 3 premiers albums par le groupe) mais toujours enthousiaste pour nous fredonner un magnifique « See you like a bitter end » ou un resplendissant « For what it’s won ». Parmi eux, les moins réticents au son alternatif écoutent Special K et Pure Morning, qu’ils ont entendu à 4h du matin sur leur radio préférée, mais c’est tout. De toute façon Sleeping with goste c’est le meilleur parce que Brian il a dit que c’était le meilleur parce que c’est celui qui a le mieux marché. (Citation de Brian Molko véridique en plus).

  • Chansons préférées : The Bitter End
  • Ennemis communs : L’esprit critique.
  • Citations typiques :
« Ouaaaaah! »
~ Cette catégorie à propos de The Bitter End en concert
« Je kiff toutes les chansons de leur nouvel album, elles st geniales »
~ Les mêmes à propos des albums suivant les 3 premiers.
« yen a marre de ces rageu qui chiale tout le temp pcq'il préfèrent les 2 1er album :@ »
~ Les mêmes à propos de la catégorie suivante

[modifier] Les fans venus de Ouï FM

Composée de rebelles et d'altermondialistes, cette catégorie de fans pleure la disparition de Briana et méprise totalement la catégorie précédente. Les moins pessimistes fréquentent encore les concerts, mais font la gueule durant tout le spectacle, excepté pendant 6 minutes. Les autres sont absents, ayant compris que Nancy Boy et Scared of girls sont définitivement bannis des setlists du groupe.

  • Chansons préférées : tous les titres des 3 premiers albums.
  • Ennemis communs : Les deux catégories précédentes, EMI, The Bitter End, ainsi que la mondialisation et les multinationales.
  • Citations typiques :
« Tin trop nul, on a pas eu Nancy Boy »
~ Cette catégorie à propos de leurs concerts en France
« Putain même pas de Scared of Girls ? J’ai bien fait de pas me pointer à Bercy »
~ Les mêmes à propos du concert de Bercy en 2003
« Tin trop nul, j’ai entendu Placebo à NRJ »
~ Les mêmes à propos du capitalisme
« C’est trop commercial »
~ Les mêmes à propos de Placebo

[modifier] Voir Aussi

Qu'avez-vous pensé de l'article "Brian Molko" ?
 
100
 
78
 
20
 
14
 
15
 
8
 
8
 

Ce sondage a été créé le juillet 22, 2009 21:56 et 243 personnes ont déjà voté.


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.
Partage sur...
wikia