Piscine

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
« Je peux pas, j’ai tournoi de pêche aux canards ! »
~ Sacha Guitry à propos d’une esquive pour éviter la piscine
« Je peux pas, j’ai mes équerres »
~ Mme Jeu de mots stupide à propos d’une esquive pour éviter la piscine
« Je peux pas, j’ai piscine »
~ Kevin à propos d’une esquive pour éviter la piscine

Ah, mes chers amis, les quelques citations qui précédent ne sont qu’une infime partie du florilège d’excuses que l’Homme, avec un grand H (et une grande queue pour les plus chanceux), s’escrime à inventer depuis la nuit des temps afin d’échapper à cette torture, que dis-je, ce véritable vestibule des enfers : j’ai nommé la piscine !

Ce genre de discours peut faire sourire, et même vous laisser dans un total désarroi si vous êtes attardé ou dyslexique, mais les révélations qui suivent vont lever le voile sur les bas fond de cet établissement qui paraitrait de primes abord inoffensif, voire divertissant, alors que cette couverture n’a pour unique but que de vous inciter à pénétrer le monde de Lucifer, et peut-être à n’en plus jamais sortir.

Heureusement des solutions existent et vous permettront d’affronter votre prochaine sortie piscine la tête haute, le torse bombé, et le slip gorgé d’astuces pour affronter les pires situations envisageables. Mais plongeons au plus vite dans le vif du sujet !

On mouille le maillot

Le premier mot qui nous vient à l’esprit à l’énonciation du mot piscine, c’est le moule-boules ! Pire encore que les moule-frites ou les moule-à-gaufre, le moule boules est la hantise de tout nageur encore soucieux de son image, de son style, mais surtout de ses espoirs de fertiliser sa compagne afin de repeupler une France vieillissante, aux habitants baignant dans un bain de formol ou pire, rempli de leurs propres excréments.

Le moule-boules, mis au point par un dénommé Jean Merdelemonde, a cela de particulier, en plus de vous enfoncer les testicules dans l’abdomen, et de vous compresser la verge comme un vulgaire gland pris en tenaille par un casse-noix, ce moule-boules, donc, doit obligatoirement être assorti d’un accessoire baptisé bonnet de bain, que l’on doit bien évidemment au même Jean le très très bien nommé sur ce coup là.

Affublé de cet équipement l’expression avoir des couilles au cul prend tout son sens, même si la tête de bite sera condition sine qua non avant d’espérer fouler du pied les eaux du bassin municipal. Mais gardez bien en tête — si le sang circule encore de votre pénis jusqu’au cerveau — que cette épreuve reste parfaitement surmontable, et que les costumes d’antan étaient pires encore. Quant à vous mesdemoiselles, un bikini deux pièces fera parfaitement l’affaire, et ça c’est pô juste !

Costume piscine.gif

« les costumes d’antan étaient pires encore »

Prêt pour la rincée ?

À peine extirpé des vestiaires un premier péril vous guette : la douche obligatoire. La douche obligatoire qui comme son nom l’indique, est obligatoire, a cela de gênant qu’elle est obligatoire. J’entends par là que l’on ne peut ni l’éviter, ni la contourner, ni même l’esquiver de quelque sorte que ce soit. En clair, elle est OBLIGATOIRE !

La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Et si j’ai pas envie de me doucher ?

Soupir... Cette douche obligatoire donc est évidemment réglée au minimum de température, pour des raisons d’économie, et au minimum de puissance, pour des raisons d’impuissance[1].

Une première astuce consiste donc à se tremper la tête dans la cuvette des WC, dont l’eau tempérée aux alentours des 20°C fera parfaitement l’affaire pour vous humecter le corps, et même vous offrir un curieux couvre chef en cas de panne de chasse d’eau. Vous pouvez également vous frotter négligemment sur les clients plus hardis déjà rincés, mais sous peine de représailles notamment quant au douchage de la région pubienne[2]. Sinon vous pouvez toujours vous frotter le cul par terre et faire des roulés boulés dans la petite rigole, bien souvent réchauffée par les fuites urinaires des usagers négligents.

Quant à vous mesdemoiselles, la tâche s’avère d’une simplicité enfantine, puisque que penser à une simple addition vous fera gracieusement transpirer de la tête, et vous imaginer prise sauvagement par Brad Pitt et/ou Johnny Depp vous fera mouiller comme pas deux, et ça c’est vraiment pô juste !

Une fois cet obstacle dépassé reste à affronter un péril plus grand encore : le pédiluve !

Sexe douche interdit.png

« Y'en a qui ont essayé... »

Péril en eaux troubles

Le pédiluve, une mini piscine bloquant l’accès à la piscine, une mise en abyme en quelque sorte (ou pas), contient un superbe éventail de déchets et microbes en tout genre également présents dans le grand bain, mais nous y reviendrons dans quelques instants.

Quoi qu’il en soit il ne faut à aucun prix tremper ne serait-ce qu’un orteil dans ce putride marais javellisé, même le tout petit qui vous fait archi mal depuis que cette conasse de Pascale vous a écrasé le pied montée perchée sur son stupide poney.

Heureusement deux solutions infaillibles existent, et vous seront d’un grand secours après un minimum d’entraînement, il s’agit du ciseau et du fosbury.

Le ciseau

Si à l’école maternelle on vous a souvent dit : « On ne dit pas un ciseau Jean-Ergaste, on dit des ciseaux ! », et bien on aurait tout aussi bien pu vous dire : « Quel prénom de merde tu as Jean-Ergaste, tu dois certainement haïr tes parents au point de vouloir les tuer, les éviscérer, puis découper leur corps en morceaux avant de les offrir aux lions du zoo de Vincennes emballés dans des paquets cadeaux ! ». Non sérieusement, enfin même si cette hypothèse pourrait passer pour un bon scénario de comédie française, vous auriez pu répondre du tac-o-tac : « Je parlais pas d’une paire de ciseaux poufiasse, mais du saut en ciseau, espèce de vieille morue dégénérée ! ». Sur quoi cette pauvre Madame Jinvert aurait fait une dépression, sombré lentement dans la folie pour finir quelques années plus tard dans un hôpital psychiatrique à étaler ses excréments sur les murs, et à faire des imitations foireuses de Daffy Duck en néo-zélandais.

Enfin voilà pour le ciseau, passons de suite au fosbury !

Ciseaux noirs.jpg

« on ne dit pas UN ciseau mais DES ciseaux »

Le fosbury

Le fosbury, technique de saut beaucoup plus récente, est aussi appelé fosbury flop puisque le premier à l’avoir tenté, un certain Carlos, a fait un véritable... flop (tout comme cette vanne j’en suis persuadé).

Afin de réaliser ce saut il vous faudra prendre au minimum quarante mètres de recul, une bonne paire de méduses antidérapantes, et un menu maxi best of CBO (ben oui, le sport ça creuse). Après votre course d’élan, ou de caribou pour nos amis canadiens, effectuez un demi-tour, ou trois, ou cinq si vous êtes vraiment crazy, puis projetez vous en arrière tout en courbant l’échine comme quand votre maîtresse vous donne des coups de fouet.

Ensuite deux cas de figure sont à considérer :

Saut pédiluve raté.png
Soit votre saut est trop court, et dans ce cas vous vous écraserez le crane contre le sol recouvert de mosaïque, vous vous briserez le dos en poussant un hurlement de douleur, et vous finirez brûlé au 24ème degré kevin par les eaux toxiques du pédiluve.
Saut pédiluve réussi.png
Soit votre saut est parfaitement calibré, et dans ce cas vous vous écraserez le crane contre le sol recouvert de mosaïque, vous vous briserez le dos en poussant un hurlement de douleur, et vous finirez le corps rougi d’écorchures mais en dehors du pédiluve, et ça ça n’a pas de prix !

Enfin bien sûr si vous êtes une fille, vous n’aurez qu’à feinter un dénouage de maillot (haut, bas, les deux), pour voir rappliquer une meute de mâles en rut qui miserai très cher pour vous faire traverser cet affluent du Styx, même si une paire de jambe c’est quand même cher payé pour vider une paire de couilles ! Et ça c’est... wait for it... vraiment pô juste !

Lieutenant dan.jpg

« Putain, qu'est-ce qu'on f'rait pas pour ces gonzesses ! »

À l’eau

Sueurs froides, tremblements, poils hérissés et teint verdâtre, je parle bien évidemment de votre allure quant à peine sorti des douches, et le pédiluve bravement franchi, vous vous retrouvez face à l’immensité du bassin de la piscine, poussé par vos amis vers ce précipice dans lequel vous risqueriez de sombrer tel un coyote bluffé par un putain de bip-bip à la noix, et tout ça parce que, afin d’éviter les brimades de vos camarades, et aussi pour tenter d’impressionner Bruno le bel éphèbe du troisième rang, vous avez coché la case du formulaire vous autorisant à aller à la piscine, alors que, disons le tout haut, vous ne savez pas nager !


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Oh là là, quelle sous-merde !



Chanteuse.png La nana aux cheveux rouges dit :
C’est clair, quel tocard !


La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Heu, moi non plus en fait... nan j'déconne !


Excuse fille piscine.png

Comme d'hab pour les gonzesses c'est une toute autre histoire...


Bon, cessons de nous lamenter et passons à la suite. Dans la plupart des cas trois types de bassins s’offrent à vous, facilement différenciables par leur taille, leur public, mais aussi et surtout leur contenu. Peut-être même que le schéma qui suit pourrait immédiatement vous décider (et vous éviter de lire les idioties qui suivent) !


Statistiques bassin.png

Petit bain

Vous avez choisi le Petit Bain pour commencer, pourquoi pas. D’ailleurs il propose deux avantages majeurs:

  • Sa haute teneur en urine vous assure une baignade confortable, avec une eau joliment colorée, sympathiquement odorante, et une température constante aux alentours des 28°C.
  • Sa faible profondeur vous évitera de perdre pied ou de vous noyer trop vite, et vous pourrez toujours prendre appui sur un gamin ou un vieux posé sur le bord pour vous en sortir au cas où.
Plongeon petit bain.jpg

Erreur classique, ce nageur a confondu Petit Bain et Plongeon Bain, c'en est fini de lui...

Cependant les risques inhérents à ce bassin sont indéniables, mais ces quelques conseils devraient vous éviter pas mal d’embûche :

  • Du fait de sa faible concentration en hémoglobine il est fortement déconseillé de dépuceler votre copine aux abords du Petit Bain, sous peine d’en voir s’émaner un filet rougeâtre synonyme d’expulsion immédiate pour vous et votre ex-copine (on connait bien votre dicton « un p’tit coup et puis s’en va » !)
  • La moyenne d’âge du Petit Bain étant d’environ 4 an et demi, vous risquez de vous faire griller assez vite sans adopter le camouflage adéquat. N’hésitez pas à vous promener la morve au nez, à vous noircir quelques dents ou même à vous déplacer à quatre pattes afin de vous fondre dans la masse. Si on vous demande votre âge rétorquez par un « Aguegougaga, arheu pipipopo j’ten pose des questions moi batard ? », et tout se passera bien.
  • Enfin sachez que le Petit Bain accueille souvent le terminus du toboggan à eau dont raffolent les mioches ou même les grands dadais au dos recouverts de boutons purulents. Pénétrer dans cette zone de réception est considéré comme la troisième cause d’accident mortel en France, juste derrière l’écoute prolongée d’un CD de Demis Roussos et les jeux sexuels employant des accessoires pyrotechniques type Feu de Bungale et Bison IV. Évitez cet endroit donc, et les Feux de Bengale aussi tant que l’on y est !
Fusées artifice.jpg

« les jeux sexuels employant des accessoires pyrotechniques sont la première cause de décés en France »

Moyen Bain

Ce bassin est parfait pour les débutants comme vous. Il est à la fois propre, calme, tempéré, fréquenté par des déesses au corps de sirènes et des Apollons à qui siérait le plus affreux des bonnets de bain. Ce bassin propose en plus un service de massage, on y sert des cocktails gratuits avec des petites ombrelles, et des Magnum Gold qu’on croirait sorti des entrailles de Jésus tellement ils sont savoureux. Mais pour être honnête le Moyen Bassin présente tout de même un unique désavantage : il n’existe pas, et ça c’est vraiment trop injuste !

Magnum gold.jpg

« le Magnum Gold serait-il rempli des entrailles de Jésus ? »

Grand Bain

Fini le bac à pisse, place au bac à morve. Je m’explique, c’est dans ce bassin que performent les plus incroyables professionnels du métier, plus rapides que Flipper le dauphin, plus agressifs que Lenny de Gang de requins, et plus musclés que l’enfant caché de Popeye et Superman réunis. Mais si leur discipline paraît abordable, au moins à un niveau débutant, elle n’en reste pas moins dangereuse et périlleuse au possible. Voici quelques-unes de leurs prouesses :

Le crawl

Le crawl combine savamment un puissant moulinet des bras avec un battement furieux des jambes pour vous faire traverser les 50 mètres du bassin à la vitesse d’une fillette de 10 ans poursuivie par le spectre de Michael Jackson. Cette nage est si rapide que les ingénieurs de SeaFrance ont même pensé à remplacer les moteurs de leur paquebots par une escadrille de nageurs professionnels, avant de se reporter sur un système de pédalier activé par les passagers clandestins, moins couteux et plus fiable à long terme[3]. En clair laissez tomber le crawl, c’est hors de votre portée.

Le dos

Le dos à lui seul justifie la quantité de sang et de cervelle présente dans le bassin, notamment près du bord. On se souvient d’ailleurs de cet incident hors du commun survenu après que le petit Joey, 10 ans, ait chapardé les fanions de sécurité de la piscine de Roubaix. La compétition avait fini dans un horrible bain de sang et de cervelle, faisant en tout 7 victimes parmis les meilleurs athlètes de la région, le huitième ayant été épargné car encore en train de mater les lolos de la maître nageuse. En clair laissez tomber le dos, c’est vraiment trop dangereux.

La nage papillon

Une pure arnaque, plongez donc un papillon dans une bassine d’eau bouillante et vous verrez comment il nage, oh oui, vous verrez !

La brasse

Certainement la seule nage à votre portée. C’est comme la nage du petit chien, mais en moins pitoyable. Enfin si c'est pitoyable quand même, mais au moins vous ne coulerez pas comme une pauvre merde au fond du bassin, voilà, rien à dire de plus.

Le triathlon du 9 - 3

Tu vas à la piscine à pieds, et tu reviens en vélo.

Plongeon Bain

Panneau stop.jpg

La vraie raison

La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Oh ben non, tu vas pas bouder encore ? Ça fait bête de terminer sur des bonnets, faut faire une conclusion quand même !


SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
...


La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Allez, si tu le termines je te dirai comment coucher pour pas cher avec la nana aux cheveux bleus !


Blue girl-1.png
La nana aux cheveux bleus dit :
Non mais oh, c'est quoi cette histoire ?



SingeSavant.jpg L'auteur de cet article dit :
La nana bleue ? Mouais, pourquoi pas, je dois bien pouvoir trouver une chute à l'arrache ou un truc comme ça.


La nana aux cheveux blonds.png La nana aux cheveux blonds dit :
Génial, allez, donne nous tout ce que tu as !


Bon, admettons que vous ayez survécu au supplices de la douche, franchis avec succés le pédiluve, et échappé à la noyade ou aux chutes mortelles du toboggan, il est temps pour vous de profiter de votre récompense.

Et oui, cette épreuve n'aura pas été vaine, car l'ultime étape avant de regagner votre petite vie de fainéant de chômeur ou d'enfoiré de politicien consiste à faire escale dans un local intime et exigu, assez sobrement appelé vestaire et destiné à vous essuyer les parties, mais à juste titre surnommé cabine et prédestiné à vous rincer l'oeil... et ça c'est vraiment alléluia !

Titeuf piscine.png

« Tchô, ça c'est vraiment... alléluia ! »


Alléluia.jpg

« Tu l'as dit fiston, allez, tous à la piscine !
Et bonne bourre avec la nana aux cheveux bleus
 »

Plouf !

  1. Une équipe de scientifiques a d’ailleurs tenté de remédier à ce problème en enfonçant des comprimés de viagra dans les pommeaux mais malheureusement sans succès.
  2. Y'en a qui ont essayé... ils ont eu des problèmes...
  3. cf. Coke en Stock
Et toi qu'est-ce que tu kiffes le plus à la piscine ?
 
36
 
31
 
26
 
81
 
66
 
497
 

Ce sondage a été créé le septembre 7, 2010 11:52 et 737 personnes ont déjà voté.


Satan cornes.jpg

« Ouep, j'te les ai bien entubé sur c'coup là ! »


Couteau-suisse.png  Portail de la Vie Quotidienne  •  Sifflet.png  Portail du sport


Bestof v1.png
Meilleurde.jpg
Cet article a été élu dans le Best Of de la Désencyclopédie !
Partage sur...
Autres langues
wikia