Pierre Bourdieu

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher

Sociologue français, plutôt beau gosse, spécialisé dans l'étude des pauvres.

D'origine Béarnaise, ses analyses étaient quand même plus piquantes que la sauce du même nom.

La critique générale sur Bourdieu est qu'il critique tout. Ce n'est pas faux, et en plus ça lui réussit ! Ainsi l'école est une de ses cibles préférée, mais il arrive au Collège de France. Il critiquait les bourgeois mais mettait des foulards ridicules autour du cou dans les beaux quartiers. Ceci permet de vérifier que le ridicule ne tue pas.

Il aimait tellement les pauvres qu'il en avait fait son fond de commerce. Malheureusement, au fil de sa carrière universitaire, il a été contraint de déménager à plusieurs reprises et ce dans des quartiers où vivaient de moins en moins de pauvres. Il en a conclu que la pauvreté reculait en France à mesure qu'il publiait des études sur eux. La sociologie française est partagée entre les bourdivins (adorateurs de Bourdieu) et les bondieuseries des autres (adorateurs de Dieu).

Quelques chiffres sur les Français, très précis, ont par le passé assuré la réputation du spécialiste.

Depuis sa mort, survenue en 2002, un gros paquet de profiteurs se sont rués sur son cadavre pour pondre des livres plus absurdes les uns que les autres, et ce en mal ou en bien. Ils se reconnaîtront. Il paraît que certains sociologues honnêtes reconnaissent l'apport de Bourdieu et lisent ses textes avant d'en parler, mais ceci est encore une légende...

Partage sur...
wikia