Pie VII

Un article de la désencyclopédie.

Aller à : Navigation, chercher
Pie VII.jpg

Les traits très féminin du pape peint par David, contribuèrent à jeter la suspicion sur son sexe véritable

Pie VII (1742-1823) pape de 1800 à 1823.

L'énoncé de son nom n'a jamais fait rire ni les espagnols ni les italiens, ni les moldaves, mais a toujours fait pouffer de rire les jeunes séminaristes français, sans que le Pape comprenne pourquoi. On a beaucoup joué avec lui en travaux pratiques de chimie. Boom headshot.

Il fallut trois mois de conclave pour le désigner, son intronisation bâclée nourrit les suspicions sur son sexe qui rejaillirent au moment de sa mort.

[modifier] Politique

S'engueula pas mal avec Napoléon 1er, refusant d'abord d'aller le sacrer empereur, puis y allant quand même pour se rendre compte que sa présence ne servait à rien puisque Napoléon s'est sacré tout seul !

Plus tard, Napoléon ayant conquis l'Italie, refuse de considérer les états du Vatican comme étant protégés et les annexe purement et simplement à l'empire (pourquoi se gêner ?) du coup Pie VII excommunie l'empereur, qui s'en fout complètement mais qui par représailles le fait faire prisonnier et le garde au frais pendant deux ans à Fontainebleau (1812-1814)

[modifier] Dogme

On ne retiendra que le fait qu'il ait condamné les Tagliatelles à la carbonara, pour des raisons qui restent mystérieuses.

[modifier] Baby-foot

L'histoire ne l'a pas retenu mais je vous l'apprends, c'est bel et bien lui qui a inventé la Pie VII (-1 pt), et par extension la reprise Pie VII (-2 pts). Il parait qu'il passait beaucoup sous le baby ...

[modifier] Sa mort mystérieuse

En 1823, il a 81 ans, il se fracture le col du fémur et meurt des suites. Seulement voilà la fracture du col du fémur est un symptôme de vieillissement féminin, et jusqu'à nouvel ordre le Pape est un homme ! Gros émoi dans le petit monde papal où on se demanda si finalement le pape n'était pas une papesse. Mais il n'y eut aucun volontaire pour tâter les couilles du pape. L'embaumeur, pressé de questions dut avouer qu'il n'embaumait pas tout et qu'il n'avait pas regardé par là, les suspicions allèrent bon train, d'autant qu'on se souvint que lors de sa nomination, après trois semaines de conclave, les cardinaux pressés d'en finir en oublièrent de procéder à la fameuse cérémonie de la chaise percée où un joyeux volontaire doit aller sous la chaise vérifier la masculinité du pape et déclarer fièrement : " Dugas habeas et ben pendent, amen" ce qui peut se traduire par : "il en a bien deux et bien pendantes. Amen"



ArmesVatican.png
ArmesVatican.png

des Papes, des Papes...

Habemus Papam, en habemus en veux-tu en voilà

· Habemus des Papes officiels : Liste complèteSaint Pierre (30-67) • Lin (67-76) • Corneille (251-253) • A. Régnier 1er (604-606) • Calixte II (1119-1124) • Calixte III (1378-1458) • Paul II (1468-1471) • Alexandre VI (1492–1503) • Jules II (1503–1513) • Léon X (1513-1521) • Pie IV (1559-1565) • Sixte V (1585-1590) • Pie VII (1742-1823) • Pie IX (1846–1878) • Léon XIII (1878-1903) • Pie X (1903-1914) • Benoît XV (1914-1922) • Pie XI (1922-1939) • Pie XII (1939–1958) • Jean XXIII (1958-1963) • Paul VI (1963-1978) • Jean-Paul Ier (1978) • Jean-Paul II (1978–2005) • Benoît XVI (2005-2013) • François (Depuis 2013)
Habemus des Papesses : Papesse Jeanne (855-857) • Dame Marozia (926-932) • Olimpia Maidalchini‎ (1644-1655)
Habemus des Papes scissionnistes : Marcel III (1970-1991) • Yéku (1978-1999) • Léon XIV (depuis 2005)
Habemus des Papes parallèles : Film X (1723-1727) • Patine (?-?) • Pie XIX (2549) • Pie-Trois XIV (1276-1277) • Sancho VII (1730-1740)
Et habemus des Papes bouddhistes : Tenzin Gyatso, le Dalaï Lama (depuis 1940)
Quoque videre : ConclavePortail:Irreligion

Vaticano.jpg

Partage sur...
wikia